fbpx


Affaire Bukanga-Lonzo, Kabila a meli batu 20 millions de dollars

  • 40160 Views
  • 6 Comment(s)
July 9, 2018 Yeba
Shares




En République démocratique du Congo, le feuilleton autour du parc agro-industriel Bukanga-Lonzo continue. Alors que la société sud-africaine qui gérait le parc a quitté les lieux l’an dernier, la voilà maintenant qui porte plainte contre le gouvernement congolais. Partenaires de 2014 à 2017, la société demande à la RDC de rembourser 20 millions de dollars d’impayés.
Christo Grobler, le directeur de la société Africom Commodities a saisi la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale à Paris. Il demande le remboursement de près de 20 millions de dollars par Kinshasa.

Le parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo, dans l’Ouest congolais, avait été lancé en grande pompe en 2014. Avec ses 800 kilomètres carrés d’exploitation et l’expertise de fermiers sud-africains, il devait être le fer-de-lance de 22 autres parcs agro-industriels dans le pays.

Mais trois ans plus tard, le projet trébuche. Les récoltes ne sont pas aussi bonnes que prévu et Africom Commodities plie bagage, assurant ne pas avoir été payé par le gouvernement. Le directeur Christo Grobler pointe du doigt la difficulté de travailler avec les autorités congolaises, qui auraient trop souvent changé d’avis sur quelle direction donner au projet.

Il a déclaré que sa société a subi plus de 50 millions de dollars de pertes à Bukanga Lonzo. En cause, des dépenses colossales, comme pour une nouvelle fabrique d’engrais, tout cela alors que les récoltes de maïs ont été 20 fois inférieures aux prévisions.

Source:RFI


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

6 thoughts on “Affaire Bukanga-Lonzo, Kabila a meli batu 20 millions de dollars”

  1. VOUS LES MAGISTRATS CORROMPRUS ARRETEZ LUI MAINTENANT KANAMBE A VOLE 20 millions de Dollars MAIS IL FAUT L ARRETER TOUTE SUITE VOUS ATTENDEZ QUOI …… quel est votre travail BANDES DES CORROMPUS VOLEURS COMPLEXES .

    1. Pourquoi le ministère de la défense y compris la police nationale ne demandent pas une investigation aux autorités compétentes pour juger et arrêter toute personne qui a détourné l’argent destiné à Bukanga lonzo et pourquoi ce projet n’a pas abouti et à qui la faute?
      LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE EST LÀ POUR LA PROTECTION DE LA POPULATION. ..
      Qui est la population?
      La population c’est tous les Rdcongolais vivant en RDC y compris les militaires , les soldats et les policiers, ainsi que les gens qui ont opté pour la nationalité Rdcongolaise. …..

  2. les médiocres ne progresseront jamais. Leur sort est déjà scellé: laisser le peuple choisir ses nouveaux et bons dirigeants pour l’épanouissement du pays.

  3. AVIS AU PUBLIC!
    ————————Les principaux actionnaires belges de la compagnie sucrière parastatale belgo-congolaise à Kwilu-Ngongo s’évertuent à refuser l’accès aux représentants de la partie congolaise, nom-mée par un arrêté du Ministère du Portefeuille, le 29 juin 2018 dernier, qu’il s’agit bien des Papy Thamba et du sadomasochiste Yves Kisombé, tous deux administrateurs congolais de cette Compagnie. Donc ces deux trous de cul n’ont jusqu’ici pas encore été installés.
    Pourtant, cette sucrière est détenue à 40% par l’État congolais et 60% par la famille belge Lippens. Depuis la chute du Grand Mobutu aucun administrateur congolais dans la dite compagnie. Et c’est depuis 7 ans déjà, que la famille Lippens refuse les représentants de la partie congolaise à siéger au Conseil d’administration de la sucrerie de Kwilu Ngongo.
    Le cas le plus probant est celui de l’homme sale Yves Kisombe, malgré qu’il avait été nominé Président du C.A, il n’aurait jamais réussi à y siéger jusqu’à la fin de son mandat.

    Farcit : Sans l’aval du gouvernement de la médiocrité, la famille Lippens aurait catégorique-ment interdit l’accès à ces canailles au Conseil Administratif ainsi que à d’autres 3 adminis-trateurs délégués du gouvernorat, parce qu’ils sont des médiocres et voleurs.