Affaire Esclaves en Lybie: Les noms que noms que portons nous maintiennent esclaves, pourquoi?

  • 23530 Views
  • 45 Comment(s)
December 6, 2017 Kamwa / Yeba
Shares





Les derniers evenement en Lybie sur l’esclavage des noirs ont émus beaucoup d’africains. Mais il n’existe pas que l’ esclavage physique, mais aussi l’esclavage spitiruel dont nous sommes encore tous victimes.

Notre conversation avec un Rabbin Juif a été bouleversante. Le Rabbin Juif déclare que la clé de la liberation et la force du peuple juif réside dans leurs noms.

Selon le Rabbin, le nom a une influence sur la personne et que la nomination d’un bébé est une déclaration de son caractère, de ses particularités, et son chemin dans la vie.

C’est la raison pour laquelle on trouve parfois dans la Torah des changements de nom. Le nom d’une personne est quelque chose auquel il faut donc accorder de l’importance.

Le nom d’Abram fut changé en Abraham quand il reconnut le monothéisme : « On ne t’appellera plus Abram (père élevé); mais ton nom sera Abraham (père d’une multitude), car je te rends père d’une multitude de nations. » (Genèse 17:5). Le changement de destinée du patriarche exigeait une modification de son nom.

Même dans la bible les noms des grands prophètes, et même de Jésus, ont été choisi par Dieu.

Les juifs se sont liberés d’abord parce que « ils ne changèrent pas leurs noms, leur langue, et leur mode vestimentaire. » En tête de liste, on trouve donc l’attachement à leur identité profonde, manifestée par la fidélité à leurs noms hébraïques malgré des centaines d’année esclavagisme en Egypte.

Toutes les cultures qui ont résisté à la domination complete et humiliante ont gardé leur leurs noms, leur langue, et leur mode vestimentaire.

Mais le noirs ont perdu leurs noms, et reste spitituellement prisonnier des nouveaux noms qu’on leurs a donné.

Pourquoi quand on dévient chretien ou musulmans il faut qu’ on change de noms? pourquoi c’ est si important?

Les noms de colonisés que nous conservons et que nous passons à nos enfants, nous maintienent dans cette mentalité de colonisé et spirituellement prisonnier loin de reclamer notre liberté totale.

Nos avons perdu nos noms, nous avons perdu notre mode vestimentaire, et maintenant nous sommes entrain de perdre nos langues. Surtout dans la diaspora.

Prochainement lorsque vous donnerai un nom à votre enfant, sachez que vous assigné son caractère, de ses particularités, et son chemin dans la vie.

Vous determinez s’il aura une mentalité d’ homme libre, d’esclave, ou de colonisés!

Article écrit par YVES KABEMBA/ Le Capitaliste Humaniste


Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

45 thoughts on “Affaire Esclaves en Lybie: Les noms que noms que portons nous maintiennent esclaves, pourquoi?”

  1. Je viens de lire attentivement cet article. Ce que l’on arpporte de ce Rabbin juif est vrai, mais les conclusions ne sont vraies qu’en partie. En fait, par complexe d’infériorité, nous lions souvent la situation de sous-développement de certains Noirs à la colonisation (et même à la religion). Et ceux qui font des analyses pareilles en profitent pour s’attaquer à la Religion chrétienne (et subsidiairement à celle musulmane).
    Deux choses (parmi tant d’autres) à analyser. Primo: pourquoi tant de peuples qui ont été colonisés (comme les Noirs d’Afrique) se sont-ils développés au fil du temps. Est-ce à cause du fait qu’ils ont gardé leurs noms, leurs Langues et leurs coutumes vestimentaires? Secundo: à propos des noms, tous les peuples donnent à leurs enfants des noms authentiques. Le nom que l’on prend lors de la conversion à la religion (chrétienne ou musulmane) ne tient lieu que de prénom (qui symbolise le changement que l’on s’est imposé dans son cheminement de foi – c’est aussi un symbole de renouveau dans sa vie). Cela n’a donc rien à voir avec l’esprit de soumission ou d’esclavage.
    Le sous-développement mental et spirituel qui accable les peuples (noirs) d’Afrique surtout est lié à autre chose: à un manque généralisé de rigueur dans la vie. Nous n’aimons pas obéir à des principes rigoureux de vie. Nous aimons trop tricher avec les normes, les règles et les lois. Nous aimons la facilité. Nous aimons dominer sans avoir appris à accepter de nous dominer nous-mêmes. Et ce sont tous ces défauts qui font que n’ayons pas de caractère ni de personnalité. Pour preuve: regardez les Noirs qui réussissent dans l’environnement occidental: ce sont des hommes et des femmes qui essaient d’intérioriser la rigueur et l’esprit sérieux des Occidentaux, alors même qu’ils portent les mêmes prénoms d’emprunt et parlent les langues des autres.
    Cela n’a donc rien à voir avec le fait de porter un prénom chrétien ou musulman. Si l’on n’est pas sérieux, on peut porter tous les noms de ses ancêtres, ce n’est pas cela qui va nous libérer. N’essayons donc pas de combattre insidieusement la religion (chrétienne surtout) par un tel discours. Notre Sous-développement n’est pas la faute du christianisme ou de l’Église (catholique) comme on le dit parfois dans les cercles des Congolais. On oublie que la Religion chrétienne est venue d’Israel (Terre des Juifs) avant d’aller s’installer à Rome. L’Europe et l’Amérique ont aussi été christianisées. Ce n’est pas la Religion qui pousse les dirigeants africains à continuer de se soumettre aux Occidentaux et même aux Asiatiques. et à brimer leurs frères. Il n’y a d’ailleurs aucune religion qui enseigne cela. C’est plutôt un déficit de religion de leur part. La Bible ne dit-elle pas: “Mieux vaut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes?”

    1. @ACWBFM
      Vous avez 100/100 raison. Je n’ai rien à ajouter ici.
      L’apport du mobutisme qui avait brutalisé les congolaises et congolais à changer leurs appellations comme des canards avait été nulle. Où en sommes-nous aujourd’hui ?
      1. Cassius Clay un autre con, qui avait changé son appellation par Mohamad Ali, avait dit ceci : « Je suis content, que mes aïeux avaient été vendus comme des esclaves, sinon je ne serais pas ce que je suis aujourd’hui. » Et ceci reflète les pensées de tous ces noirs-là, qui cherchent à s’émigrer, coute-que-soit, vers l’Europe pour se soumettre en esclave moderne à leurs maitres blancs.
      2. J’avais posé une question à une pauvre fille zaïroise, pourquoi elle ne peut pas se séparer de son mari blanc, qui la maltraite comme esclave, afin d’épouser un noir, qui va la respecter ? Elle m’avait répondu par cette phrase : « est-ce-que les noirs savent baiser ? »
      .
      J’étais ébaubi ! Donc on est esclave, lorsqu’on veut être esclave. Les deux exemples cités ici suffisent pour en dédier les causes vraies de l’esclavagisme.

  2. Les Juifs noirs sont une minorité discriminée en Israël.
    Mobutu signifie: poussière, cendres. Quel rapport avec la vie du Maréchal du Zaïre. Le Chef d’Etat-Major Général des FARDC s’appelle ETUMBA. A-t-il mis fin la guerre en RDC?

  3. NATURELLEMENT, ET SOCIOLOGIQUEMENT, JE TROUVE QU’IL EST VRAIMENT LOGIQUE, MPE IMPORTANT, A CE QUE CHAQUE PEUPLE, CHAQUE ETHNIE, PORTE LEURS NOMS DISTINCTIFS ORIGINAIRES DE LA REGION/VILLAGE. C’EST UN VRAI CADRE DE REFERENCE, TRES SPECIFIQUE, ET IDENTIQUEMENT PARTICULIER.
    MAIS, QUAND A KOMBO YA ABRAM (PERE ELEVE) E CHANGER NA ABRAHAM, (PERE D’UNE MULTITUDE) JE VOIS QUE LA DIFFERENCE, MAIS J N’Y TROUVE AUCUNE IMPORTANCE SIGNIFICATIVE.
    -DE ABRAM, A ABRAHAM … EST-CE QUE NZAMBE AMIKOSAKI, AVANT AKELAKI YE NA MISSION MUSUSU, ET APRES AYE KO SE CORRIGER ??? MUTU NDE ASALAKA KOMBO, ET NON L’INVERSE.
    -J’AURAI, D’AILLEURS SOUHAITE, ATIKALA : ABRAM, (TATA-ELEVE) QUE ABRAHAM !!! PARCE-QUE KI-CHANGEMENT NAYE ABRAHAM (TATA BI-BOTABOTA) NDE EMEMELA MOKILI MINDONDO YA GUERRES, DES CROYANCES, BITUMBA YA RELIGIONS OYO, ESILAKA TE JUSQU’A NOS JOURS. HAINE ENTRE BANA YA TATA MOKO, EKOMA YA GENERATION, EN GENERATIONS.
    CONCERNANT KOMBO JESUS …
    AVANT YEZU, MWANA YA MADIYA, IL Y’ AVAIT D’AUTRES GARS QUI S’APPELAIENT AUSSI CE NOM DE « JESUS », CE N’EST PAS POUR RIEN QU’ON LE DISTINGUE DES AUTRES PAR TERMINAISON « NAZARETH », JESUS-DE-NAZARETH. PARCE QUE BA JESUS MISUSU BAZALAKI EBELE.

    1. @NICK-00243:
      LA VILLE DE JERUSALEM VIENT D’ETRE DÉCLARÉE CAPITALE D’ISRAEL!
      NZAMBÉ ALOBI NINI? NZAMBÉ AZALI WAPI? EST-CE QUE BA PALESTINIENS BAZALI BIKELAMU NA YE TE??
      AH MAWA!
      TOTIKA BILOBALOBA NA MAKAMBO OYO TOZALI KO MAITRISER TE!
      OLOBI BIEN! TATA BIBOTABOTA!

  4. Avant toutes choses, il serait urgent, opportun de restaurer la vraie histoire de l’Afrique Ancestrale comme bloc terre avant l’éclatement, l’émiettement en plusieurs mini continents pour voir que toute la terre habitée, habitable n’était remplie que des noirs, telle fut la volonté du Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur Souverain Redoutable Nzambe Tata raison pour laquelle même l’homme blanc Aryen Indo-européen admet que l’Afrique Ancestrale est le berceau de l’humanité…. Mais les mêmes savants blancs triés sur le volet pour cacher cette vérité créatrice parlent des Homosapiens, Homo erectus, Néandertaliens comme si le Divin Créateur Père Céleste était incapable de créer parfaitement….

    Abram +nom judaïque* ou Abraham comme père d’une multitude, Ibrahim *nom islamique* mais *Sango* en langue Sawa qui fut la seule et unique langue parlée sur toute la surface de la terre avant la Tour de Babel et la confusion des langues depuis des temps jadis fut un noir même s’il venait de la Mésopotamie avec un patronyme du genre Ben Terak *fils de Terak* tous des têtes noires mésopotamiennes comme le fut le premier roi Noir régnant *Nemrod*…

    Abraham ou Sango comme tous les patriarches et matriarches furent noirs de peau avant l’arrivée du métissage et de l’anarchie sur cette Terre des hommes (Livre d’Hénoch 18 : 3)…

    La spiritualité est une question des races même si le commun des mortels pense qu’il y a une seule race humaine mais plusieurs couleurs de peau mais force est de constater que le premier homme créé *Adam* Muto avec *Eve* Moto furent noirs créés à partir du limon de la terre trouvé le long du fleuve Nil qui est noir (Genèse 2 : 7 Bible Abbé Fillion)…

    Ainsi même si le vrai Christ Noir réunit toutes les races dans cette période de la dispensation de la Grâce imméritée car en Lui (Christ), il y a ni Hébreux ni non Hébreux, la vraie histoire de la Bible actuelle falsifiée nous enseigne que le récit biblique est Africain noir, les vrais Hébreux furent noirs, les juifs actuels de la Palestine sont des imposteurs (Apocalypse 3 : 9 *Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé*)…

    1. C’est prouvé, les juifs actuels sont des imposteurs descendants des Khazars (Turcs), des Séfarades, la religion juive est jeune comme l’islam, elles sont appelées monothéistes comme le Catholicisme par fausseté mais sont des religions du livre ou religions révélées…

      L’un des leurs +Anouar El Sadate le déclara lors des guerres de conquête de Jérusalem, cause de son assassinat peut-être que *Les juifs ou Hébreux sont sortis noirs d’Afrique mais deviennent blancs en Palestine*… Tout le Maghreb, l’Égypte et l’Afrique noire avant l’éclatement en mini continents même après furent des territoires noirs. Les pharaons n’ont jamais mis les noirs en esclavage car ils étaient des frères (L’histoire biblique de Moïse, Moshe ou Busi en Sawa l’ancêtre du Lingala le prouve)…..

      L’esclave spirituel est celui qui ignore sa propre histoire, embrasse d’autres religions des aïeux des autres peuples… Le roi des Belges Léopold II savait que nos ancêtres Bantous et Pygmées Kongolais du moins une infime partie des vrais initiés descendants des Egyptiens noirs connaissaient reellement le Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur Nzambe Tata Nzambi Mpungu Tulendo Nzakomba Akongo Maweja Mvidi Mukulu wa Bankulu Mungu Baba raison pour laquelle le Catholicisme a traité nos croyances ancestrales de sorcellerie pour les diaboliser et les faire disparaitre…

      Effectivement chaque nom a sa signification, personnellement nous portons un nom familial qui a une signification particulière… Le noms même bibliquement parlant avaient une essence prophétique qui cadrait avec la mission dévolue à l’être humain qui le porte…

      L’Afrique Ancestrale était performante quand elle avait la puissance spirituelle correspondante à sa stature de premier homme créé à l’image du Divin Créateur Père Céleste mais aujourd’hui l’Africain noir mais malheureusement a perdu toute sa lueur d’antan, toute sa force créatrice, toute sa connaissance ingénieuse qui lui permit de construire des pyramides puisqu’il a délaissé les croyances ancestrales de ses aïeux sur la connaissance du Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur Nzambe Tata… Ingeta

      1. Tu as totalement raison. Cette supercherie a ete favorisee par l’ignorance de la ” chretiennete evangelicale” americaine ki a contamine les autres suivistes. Il y a peu de vrais Hebreux car Juif ce n’est pas une race mais une profession de foi. Nul ne peut prouver sa “juivete” par un test ADN. Cepedant des Euopeens bcp plus ceux de l’Est s’etant majoritairement convertis au jadaisme par peur de cruaute catholique sur les Chretiens et la sauvagerie de l’Islam, vont commencer a forger le mythe au detriment de vrais descendants de Jacob. La dispersion de vrais Hebreux(Juifs et Chretiens) s’est faite autour de la Palestine. Ainsi ils ont ete en Syrie( c’est la k se trouve encore la minorite des chretiens parlant l’Armeen: langue utilisee par YashwaAMashiya), en Egypte, en Ethiopie et plus tard dans tout le nord de l’Afrique.. Il y avait deja desadeptes de Yashwa partout dans la region et les Hebreux s’y rendaient. C’est a Antioche(Actuel Turquie) k le qualificatif “”chretien””a ete pour la premiere fois entendu, pas a Jerusalem ou les Juifs(Judaistes)persecutaient les Chretiens. Mais tous ont fui Titus pour les environs et non l’Europe. Il y a plus d’Hebreux au Yemen, en Ethiopie, au Maroc, au Soudan qu’en Israel. Elohim-Yahve les fera retourner sans l’aide de l’ONU ni le calcul geostrategique des USA ki sont a la base des troubles sanglants sur la terre notamment au a Kongo. Les predicateurs sont des perroquets ki repetent ce k Lucifer a concu avec Hitler,l’eglise catholique et la Communaute des Nations( ONU).. Que Yashwa Anostri Yenulleh Ayehudin vous donne Sa Paix, une Paix telle k l’ONU et les USA ne sauront vous donner!

  5. CITATION D’ICI: “Nos avons perdu nos noms, nous avons perdu notre mode vestimentaire, et maintenant nous sommes entrain de perdre nos langues. Surtout dans la diaspora.”
    ————-
    REPONSE: “Avions-nous notre mode vestimentaire?”
    Ou c’est encore la culture des mensonges?

    1. Mister Jules,

      Ils souhaitent nous voir tout nus ,,,avec juste un cache sexe.. C´est cela la culture? Devrons-nous porter des ecorces d´arbres comme les noirs d´un autre époque?

      La question des “noms” est un non-sens… Ce que dans les pays Nordiques, ils continuent de porter des noms “juifs” hérités du christianisme, mais sont á grande majorité des athés !

      Le rabbin a certainement raison..car dans certaines traditions ésoteriques, l´initiation apporte un autre “nom”… car les vibrations de l´organisme de l´être Humain sont modifiées, ainsi le nom qu´on va porter “secretement” correspond aux vibrations qui va nous habiter.

      Le cas d´Abraham est un peu special…car la tradition juive-hébraique possede une “science” specifique basée sur les lettres de l´alphabet hébraique. Cela ne s´applique pas aux africains non juifs*

      Le recours á l´authenticité nous avait fait porter les noms africains…avec quel impact ?
      GHOST par exemple possede le nom de son grand père…qui par un curieux hasard…est le nom d´un village en Espagne… kie kie kie ! Mon grand père qui n´avait jamais voyagé á 50 km de son bled ne pouvait pas savoir qu´un village en Espagne avait son nom !

      1. @@GHOST!
        C’EST JUSTE VOILÀ!
        Les africains sont des victimes des faux savants et prophètes de promesses des rues, qui ne se gênent point d’évoquer les ridicules.

        On est resté coincé dans des vagues des discussions et sollicitations bidonnes des êtres insensés. Tout homme est né libre de s’accaparer de ce qui est bon pour lui et rejeter ce qui est mauvais pour lui et son entourage. Si l’homme n’arrive point à faire le distinct entre le « bon et le mal, » cet homme ne doit pas s’étonner, qu’on fasse de lui un esclave.

        Les dictatures farouches des faussetés et des mensonges sont à la base de la déroute et de la tragédie humaine (avec dégradations sociales) des noirs partout au monde.
        .
        -Lorsqu’ on cite Anta Diop, ce dernier faisait des discours ephemeres sur la haute Egypte au lieu de promouvoir un esprit développateur sur le Sénégal et son futur, tout le monde l’acclamait, comme si l’Egypte constituait la beauté de l’Afrique noire.
        Senghor et Aimé Césaire faisaient semblent de défendre la Négritude mais ils en pleurnichaient, lorsqu’on les traitait de « NÈGRES. »
        L’homme noir est embourbé dans la boue à caca de l’ignorance, qu’il croie être ce qu’il n’est pas. Au lieu de travailler dur et correctement, il cherche la vie facile qui le pousse à la pure mendicité.
        Cessons de prendre notre « culture de nudité » comme exemple palpable de notre civilisation. Acceptons, que nos aïeux étaient des sauvages et que maintenant nous avons pris acte et nous cherchons à nous évoluer, cela nous rendra la vie facile.

      2. Jules, toutes les races ont porte des ecorces d’arbres, feuilles d’arbres(Adam & Eve les premiers), Jean-Baptiste est venu avec la peau de betes, les barbares europeens comme, ainsi k tes ancetres…puis le roi Salomon, Yahve l’habillat plus k les fleurs des champs. Et YashwaAMashiya a porte une tunique sans couture. Voyez-vous? L’habit n’est pas occidental. Deja ton ancetre Egyptien s’habillait de tissusde valeur quand ceux de la reine d’ engleterre( Les barbares) s’habiller en peau de betes. Habilles-toi decemment et ne sois pas esclave des habits comme les sapeurs

  6. Congomikili, le débat que tu as initié est très interessant. Mais il requiert plus de la réflexion en profondeur que l’émotion politique.
    Depuis un certain temps, nous Savons où Congomikili veut nous conduire, lorsque vous prenez position sur un sujet. C’est chaque jour que vous dites que vous avez réussi dans vos affaires dans la diaspora. Et c’est vrai. Est-ce que vous avez réussi parce que vous avez rejeté vos prénoms européens (Yves, Jacques…), ou parce que vous parlez lingala et ciluba, ou même parce que vous ne vous habillez plus comme les anciens colonisateurs? Les Chinois et les Indiens ou autres Arabes, ne parlent-ils pas les Langues étrangères? Ne poretent-ils pas le costume occidental? N’utilisent-ils pas le dollar? Même les Occidentaux, qui soumettent les autres peuples utilisent les langues et les monnaies des autres. Leur force réside plutôt, comme je l’avais dit, dans leur sérieux, leur unité et leur discipline. Eux sont unis, sérieux et disciplinés dans tous ce qu’ils font – pour le bien et le développement de leurs peuples. Pouvez-vous imaginer qu’un Chef d’État américain, européen ou asiatique troque les richesses de son pays pour en échanger espérer durer au pouvoir, vous pensez que c’est parce qu’il est dominé spirituellement? Non, c’est parce qu’il n’est pas sérieux, il n’a pas de caractère, il est médiocre. Il n’a même pas de spiritualité. Car la spiritualité n’a pas seulement à voir avec la religion. La spiritualité c’est tout ce qui contribue à la construction de l’homme intérieur.
    Et, pour preuve, pour revenir à votre thèse du départ, c’est parce qu’ils étaient forts spirituellement que les Juifs sont restés eux-mêmes – des être libres, choisis par Dieu – même après 400 ans passés en esclavage en Égypte. C’est cela des hommes spirituels: ils restent eux-mêmes dans toutes les circonstances, et ils n’abdiquent pas la liberté.
    Nous pouvons dès lors nous interroger sur la qualité de la spiruítualité de nos ancêtres qui en sont venus à vendre en esclavage leurs frères et soeurs. N’est-ce pas cette pseudo-spiritualité qui est en vogue chez les dirigeants africains? Ils sont capables de vendre leurs peuples pour un pouvoir qui les rend eux-mêmes esclaves. Bonne réflexion.

  7. SIMPLE NOM NE VEUT RIEN DIRE, …
    EN R.D-CONGO, TOUT COMME EN ISRAËL … :
    -IL Y ‘ A DES FILLES AU NOM DE “ANGE” QUOIQUE NOM ANGE, MAIS ELLES FONT LA PUTE .., ET N’ ONT JAMAIS CRÛ A DIEU …
    -DES HOMMES AU NOM DE “FIDEL”, IL S’APPEL FIDEL DE NAISSENCE, MAIS NE SONT JAMAIS FIDELE DANS LEURS COUPLES!!! ILS N’ETABLISSENT, AUCUNE DIFFERENCE ENTRE, FEMMES MARIEES, ET NON MARIEES …
    -DES GARçONS PORTANT NOM ” INNOCENT” MAIS QUI SONT IMPLIQUES, ARRÊTES, A TORT, ET ECROUES EN PRISON.
    -DES GARS AU NOM DE “JUDAS” ILS S’ APPElLENT JUDAS, MAIS GENTILs, SERVIABLEs, ET HONNETEs, MAIS N’ONT JAMAIS TRAHI AUCUN (E) AMI (E) …

    1. D’APRÈS CONGOMIKILI, IL FAUT TO BANDA KOLATA BA MOLINDA, NDENGE BA KOKO NA BISO, BAZALAKI KOLATA! BASI BA TAMBOLAKA KAKA MABELE LIBANDA!
      TOKOMA BISO NYOSO BATU YA KINTWADI, SOKI TOLNDI BIEN EXPOSÉE YA CONGOMIKILI!