Après la victoire de Kabila 91 à 3 contre Félix, Télé 50 confirme qu’il ya 2 présidents!

  • 72140 Views
  • 4 Comment(s)
March 15, 2019 Yeba
Shares





NOUVEAU: Maintenant vous pouvez recharger l’internet pour vos familles à Kinshasa sur Orange, Africell, Tatem Telecom, Vodacom. Cliquez ici: Recharge internet Congo Kinshasa Bengacongo.com.

—————————————————————————————————————————————–

Apres la victoire de Kabila 91 senateurs contre à 3 pour Félix, Télé 50 confirme et insinue qu’il ya 2 présidents, en insistant plusieurs fois dans son journal d’aujourd’hui sur la rencontre du président togolais Faure gnassingbé avec le président Joseph kabila aujourd’hui après avoir rencontré Félix et Kamerhe avant. To se voiler face te na Congo alternance eza nango te, Kabila fait son 3e mandat avec Fatshi comme Félix Antionne Tshibala!

( Okinawa Bouliste Politique Ezui Ezui, nani a lingi a lela?)


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 thoughts on “Après la victoire de Kabila 91 à 3 contre Félix, Télé 50 confirme qu’il ya 2 présidents!”

  1. Au moment où le Président Félix Tshisekedi faisait le kibudi-kibudi en vrai autodidacte et amateur en politique, tout en dépassant même les limites de son pouvoir actuelle selon la constitution du Congo, et que les militants de son parti se comportaient comme des fondamentalistes contre les autres Congolais, le FCC était entrain de systématiquement placer ses pions pour le contrôle effective du pouvoir. Ils sont entrain de sûrement atteindre leurs objectifs. Et ils vont les atteindre.
    Au fait, l’une des conséquences désagréables de cette fraude électorale, est que Mr. Félix Tshisekedi et les adeptes de la “Secte Tshisekedisme” ont pris le commandement de la “Mobilisation, propagande et Animation Politique (MOPAP)” du pouvoir Kabila. Et ce qui est pire, ils apparaissent le faire avec émotion, haine, calomnies, et surtout avec des injures, contre les autres Congolais qui ne seraient pas dans leur camp, et c’est la grande majorité des Congolais, plus de 65%. Ils ont pris d’assaut tous les réseaux sociaux pour combattre, museler, et étouffer toute forme d’opposition contre le pouvoir de Kinshasa, dont l’UDPS en est actuellement une des composantes. Ils ont repéré tous ceux qui sont entrain de parler pour le compte de l’Opposition Congolaise, et ils sont les premiers à riposter, souvent méchamment, contre leurs compatriotes. Surtout, ils le font d’une manière coordonnée, robotique, doublée d’une foi du type religieux comme les adeptes d’une sectes Islamique. De quoi regretter Mr. Lambert Mende et les communicateurs du FCC. Eux, ils se limitaient juste à défendre leur politique, et ils ne s’attaquaient pas aux opposants d’une manière déplacée, comme le font les adeptes de l’UDPS/Tshisekedi. Mr. Lambert Mende, lui, parlait avec une certaine élégance et respect à ses frères Congolais. Il essayait juste de convaincre en sa manière, avec son style particulier, qui parfois était même comique. Ce, malgré des attaques que le Président Kabila et lui recevaient régulièrement de la part des Congolais. Il savait qu’il s’adressait plutot à ses compatriotes Congolais qui avaient le droit de ne pas être d’accord avec eux, y compris leur gouvernance. Le Président Kabila lui-même, malgré des injures indécentes à son encontre, n’avait jamais publiquement menacé ceux qui s’attaquaient à lui. Avec ce genre de comportement antidémocratique de la part de nos compatriotes de l’UDPS/Tshisekedi, qui ne serait d’ailleurs pas une surprise pour des personnes bien averties comme moi, il faudrait absolument donner donner raison à Mr. Adolphe Muzito. Il a affirmé sur TV5, que le pouvoir de Mr. Félix Tshisekedi serait de loin pire que celui du Président Kabila. Au fait, les Congolais etaient entrain d’assister à la naissance d’un régime fondamentaliste, dont le chef devait être vénéré comme un “Emir”. C’est justement ce que des personnes averties craignaient. Heureusement que cet apparent pouvoir, n’est qu’un pouvoir mort-né. Au fait, le Président Félix Tshisekedi va très bientôt porter ses habits du “président honoraire” et disparaître du public. On lui a donné un petit moment pour parler des choses qu’apparemment il ne comprenne, et qui ne cadre pas avec son rôle selon la constitution. Comme s’il a oublié qu’il n’a pas gagné les élections, alors que le Président Kabila, lui, n’a pas oublié. En outre, le Président Kabila sait maintenant que l’UDPS/Tshisekedi n’est pas aussi populaire au Congo comme il le croyait, au total 15%, dont 7% aux Kasais, 4% avec les gens de Vital Kamerhe, 2% ont voté pour Amida Kamrhe, et 2% le reste du Congo.
    Personnellement, je condamne véhément le FCC pour avoir volé la victoire de l’Opposition Congolaise, tant aux présidentielles qu’aux législatives. Par opposition Congolaise, bien sur, je fais allusion à la Coalition LAMUKa, qui qui a été, et est, la seule Opposition au Congo. Toutefois, je remercie aussi le pouvoir Kabila pour n’avoir pas donné tout le pouvoir aux fondamentalistes de l’UDPS/Tshisekedi. Entre deux maux, on choisit le moindre.
    En d’autres termes, le combat de l’Opposition Congolaise continue, et avec force. Cette Opposition est incarnée par la Coalition LAMUKA, et par elle seule, avec ces grands leaders, dont le Président élu Martin Fayulu, le Chairman JP Bemba, le Chairmen Moise Katumbi, Mr Adolphe Muzito, Mr. Freddy Matungulu. et Mr Mbusa Nyamwisi. Il n’y aurait plus de confusion et la nuisance de l’UDPS/Tshisekedi, qui a toujours prétendu être de l’Opposition.

    1. ceux qui avaient travaille´ avec kabila sont bemba , katumbi , kamitatu , kalombo , fayulu , muzitu , lumbi , ... et non felix ou peter ou kabund says:

      c´est comme un fou qui ecrit , si kabila a la majorite´ parlementaire et la majorite´ senatoriale , d´apres vous c´est la faute a´l´udps. L´udps vraiment votre marchepied. Qui avaient travaille´ avec kabila depuis 1+4 jusqu´aujourd´hui , l´udps n´allait pas se battre seul pour tout le monde

  2. FELIX IL FAUT
    1 SIGNER DES ACCORDS MILITAIRE AVEC L’ONU, LA BELGIQUE ET LA FRANCE.
    QU’ILS INTERVIENNENT EN CAS DE CONFLIT INTERNE.
    2. DISSOUDRE LE SENAT ET LE PARLEMENT
    3. ZALA MOBALI, TU RIQUES DE FAIRE EN SORTE QUE KANACHIEN AZONGA.