fbpx


Bandundu : Ba vaches baza kaka, ba notables bo lobi gouvernement eza complice

  • 13980 Views
  • 1 Comment
April 16, 2018 Yeba
Shares




Les organisations de la Société civile du Kwango et les chefs des terres de Bukanga Lonzo dénoncent la non-application des recommandations issues de la table ronde organisée en mars dernier pour résoudre la question de la gestion des zébus cantonnés dans les provinces du Kwango et Kwilu et conduits par des éleveurs Banyamulenge.

Au terme de cette rencontre, les participants avaient recommandé au gouvernement notamment de racheter tous les zébus cantonnés à Bukanga Lonzo pour mettre un terme à la psychose qui règne au sein des communautés locales.

Mais 30 jours après la tenue de cette table-ronde, aucune des résolutions n’a été mise en œuvre, a déploré ce weekend au cours d’un point de presse Théophile Ngamadika, porte-parole des chefs des terres de Bukanga Lonzo.

Il dit « réitérer » la position de la société civile du Kwango, des notables et représentants des chefs coutumiers du secteur de Bukanga Lonzo qui demandent au gouvernement d’acheter ces zébus afin de les redistribuer gratuitement aux hôpitaux, prisons et orphelinats du pays.

A l’en croire, les notables de l’ex-Bandundu veulent également voir les éleveurs Banyamulenge rentrer chez eux pour s’occuper de leurs fermes.

M. Ngamadika appelle le président de l’Assemblée nationale à veiller à la mise en œuvre des résolutions issues de cette table ronde organisée sous sa houlette, prévenant que « les habitants de Kwilu et Kwango ne sont pas dupes ».

Source: Radio Okapi financé par la Monusco


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 thought on “Bandundu : Ba vaches baza kaka, ba notables bo lobi gouvernement eza complice”

  1. Poeme: les vaches folles de Bandundu

    Des zébus à cornes emblématiques pullulent dans la province de Bayaka
    Vaches folles
    Vaches ensorcelées
    Où sont les évangélistes pour le délivrer de la peste ?
    Race des animaux du Nil blanc
    Race maudite
    Elle ne cesse d’entraîner toute une réaction d’étonnement forte et des scepticismes
    Bétail à longues cornes comme la tour de Babel
    Oblongues comme l’échangeur de Limete
    Ou la tour CCIZ
    Même les ‘Mfumu’ ont une faible face devant les billets maquillé du maillot lugubre
    Ils dégagent l’odeur de mercure
    Cet argent liquide est frappé à l’hôtel de monnaie du pays de l’oncle Sam
    Mendeleïev était là présent
    Le symbole Hg et le numéro atomique 80 dévoilent le revers de la médaille des animaux atteints de Zoonoses
    Vaches de tous les enjeux
    Elles envahissent nos territoires comme des criquets migrateurs
    Comme la huitième plaie de l’Egypte des Pharaons
    Elles viennent coloniser les champs de nos mères
    Les pieds des pasteurs sont enflés
    Des myriades de kilomètres à pieds affectent la vigueur
    Comme un marathon sur une brousse hérissée de terribles épines
    La force des vaches diminue pendant la marche
    Sous l’effet de la canicule
    Elles tombent comme des pugilistes sur un ring après un KO débout
    Vaches folles
    Vaches maudites
    Vaches envoutées
    Vaches de l’enfer
    Le venin du serpent est un poison dans l’assiette d’un ignorant
    Mais celui qui est avisé ne permettra jamais à ce que l’enzyme rompe son estomac
    Malheureusement je n’ai pas l’argent pour pouvoir se procurer de litres de miel du Mayombe
    Attention ! Les vaches sont contaminées
    Elles sont empoisonnées
    ©Jean Paul Boenge