Yeba

Batu ya théorie ya occupation, bo expliquer nga nanu équation oyo?

Shares

Ba americains, ba occidentaux ba za na sima ya ba Rwandais, bango nde ba tcha Kagame na pouvoir en 1994.
Ba occidentaux ba lingi Kabila ata muke te, mais bango nde ba imposer ye na pouvoir na 2001.
Ba rwandais ba zo diriger Congo mais Kabila azo cooperer na ba chinois na ba les russes.
Ba occidentaux bazo diriger ba rwandais mais bazo koka ko longola Kabila te likolo ya Félix Tshisekedi?
Katumbi aza na sima ya Fayulu mais aza na mwasi ya tutsi? azo coopérer mpe bien na Kagame.
Ba rwandais ba lingi Fayulu te, mais chef na bango tout ba américains?
LAMUKA eko longola Congo na occupation, mais baza batu ya ba américains?

Est-ce que eza logique?



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

18 thoughts on “Batu ya théorie ya occupation, bo expliquer nga nanu équation oyo?”

  1. BOTIKA KOLIA MUTU YA BIC MPE KOKWANZA MUTU😅😭😭 tozali kozela réponse na bino ba génie ya occupation rwandaise

  2. Mindele MINDELE mindele ? ????
    Lelo, jo kabila a aussi la protection de la Russie, donc pona bino ba russes ba za mindele te ?
    La Corée du Nord s’est ouvert à l’Amérique….
    La Chine a la politique porte ouverte à l’Europe et à l’Amérique….
    Tout le monde le sait, le grand problème en RDC ce n’est pas le mindele’ mais c’est la corruption, l’homme Rdcongolais est corrompu.
    Et jusque là les Rdcongolais n’ont pas la nation de la patries, l’amour du pays.
    Je vous donne le cas de mon village et localité: à l’époque de Belges, dans mon village, il y avait une route, un grand centre médical, les habitants avaient droit de construire des maisons en brique mais pas en étage pour protéger l’aspect du village, Mon grand père retraité infirmier avait choisi de vivre le reste de sa vie dans son village dans sa maison moderne construite en brique qu’il a construit au village et il va continuer à travailler au centre médical du village et après est venu l’époque de Mobile, l’accès au village devient de plus en plus impossible, le niveau de vie a dramatiquement réduit , les parents ont dit au grand parents de revenir et habiter à Kinshasa mais ils ont refusé , ils ont dit qu’ils ont rêve finir leurs vies au village dans leur grande maison qu’ils ont construit au village.
    Quelques années plutard, on appelle les parents en disant que les parents au village sont mourant,. Toute la famille veut aller au village pour vivre le dernier moment. ..mais nous, enfants , étions obligé de stopper dans la grande ville ce n’est pas parce qu’il y avait des sorciers au village mais parce que la route pour se rendre au village était impraticable…. Les parents nous disaient avant la dégradation de la route, ça prenait qu’un jour pour se rendre au village mais avec la dégradation de la route, on peut faire plusieurs jours et peut être aussi faire le détour.
    Et à l’époque de jo kabila c’est impossible de se rendre au village parceque lles routes n’existent pas. Par contre les parents disaient à l’époque de Belges, il y avait même un projet d’électrifier le village ou la collectivité….Mais à l’époque du gouvernement souverain de jo kabila , c’est impossible de se rendre au village et c’est impossible de faire comme les grands parents se construire une maison moderne au village pour la retraite parce que il n’y a pas de routes, pas de sécurité, pas de centre médical moderne , DONC MAINTENANT C’EST LA FAUTE DE QUI ? DES BLANCS ou les mindele’? Au lieu de construire le pays nos ministres et députés s’enrichissent, wana pe ezali vraiment faute ya mindele’?.

    1. @@@Lili Makaku
      .
      La logique est ceci. Si le peuple souffre et continue à souffrir et si les routes se dégradent et vont d’ici peu tous disparaitre, il faut chercher la réponse dans « L’indépendance Chacha Tubakidi ! »
      Vos soi-disant Pères de l’indépendance sont responsables de nos misères aujourd’hui. Joseph Kabila n’est que l’une de plusieurs réponses sur ce soi-disant « Indépendance ! »
      Il faut lire la fable du « Loup et du Chien » pour résoudre l’équation, que CM vient de nous poser.
      « Mwana soki alingi kotiya mosapi na moto, tika ye atiya, tii tango akozika. Kasi soki yo okopekisa ye, y onde okomema ngambo (rf. +Tabuy Ley.) »
      Est-ce que yo soki okabwani na mwasi too na mobali na yo, okosepela ye a dondwela yo ? Jamais.
      Donc tolingaki indépendance, alors tobundela nde mboka biso moko !
      Donc les belges se sont séparés de nous et nous ont laissé en proie aux rwandais. Et maintenant ils croisent leurs mains et regardent la télévision, comment les Bololé congolais sont entrain de détruire leurs œuvres au Congo. Et les rwandais vont nous déguster bien-bien à travers les trous de culs comme Tshilombo.

  3. Affaire mindele’
    De passage dans un pays africain .j’avais fait connaissance avec les locaux et nous sommes allés au village pour le weekend, route praticable jusqu’au village. ..
    Ebongo na ba pays ya Afrique mosusu, bango bazalaka na problème na ba mindele’ te ?

    1. @ LILI MAKAKU
      Problème olobi ya village à l’époque de KASA VUBU echangeaki te de 1960 à 1965 olingi koya Europe okeyi Banque na kinshasa ozui chèque de voyage omemi na Europe ba crédit comme na Europe kosomba ndaku voiture ba route Belge atikaki ezalaki entretenu ba même ya sol dure na ba campagne tangu Mobutu aye avandi quelque temps na héritage ya Kasa Vubu après a détruire tout au lieu abakisi na oyo akuti ba Banque ekufi kozua mbongo il faut au corrompre confiance ekimi batu ba Banque pe ekufi comme esika CENI ezali ezalaki ya Banque du peuple Banque ya munene à l’époque

      Abomi CMZ akutaka CMC ba bateau ateki nionso ba paquebot ezalaki kokende JAPON ETATS UNIS ANVERS pendant 32 ans abomi tout
      ko construire pays na ba guerre épayi malgré corruption mais KABILA aza na mwa circonstances atténuantes po akutaki pe rien le malheur abengisi lisusu ba Mobutiste baye lisusu koboma bien po akola libanda ayebaki corruption te ni koyiba awuta Tanzanie ba mboka oyo ba valeurs ya bien ezali baye kolakisa ye makambu ya ko s’enrichir na ba Congolais c’est pour cela FELIX ameka kobengisa ba Mobutiste te na gouvernement même ba LAMUKA azua bango te baza bana ya héritage ya Mobutu les BEMBA KAMITATU KALOMBO tout ce monde même na camp ya Jo Kabila les TAMBWE MENDE bakota retraite

      Soki tolobaka mindele po bazalaki ko soutenir Mobutu akoyiba ako détruire eko arranger bango ba contrat bidon même lelo exemple kozua cuivre cobalt komema yango brut pourqoui pas ko traiter yango na Congo batu bazua misala que ebimaka pays mabelé soki omeki ba contrat wana basiliki okomi dictateur baluki raison moko basombi quelques Congolais bakotiseli yo rebellions ya lokuta presse étrangères basali campagne soki bakoki te comme MZEE baluki yo nzela ya assassinat

      Côte d’Ivoire GBAGBO kaka pona marché ya cacao ba malaisien balingaki kozua ba français par BOLOLLORE ami ya Sarkozy andimaka faux élection arméee Française na pays na rebellions evanda na nord ya pays ya OUATTARA soutenu par la France est bourra ba urnes na nord à perda ya lokuta pona kokanga ye munoko asuka na CPI
      Mundele abomi Afrique ba exemple Lybie lelo ALI BONGO malade bako soutenir pona ELF kobanga oyo akoya a revoir ba contrat ou abenga ba asiatique bayebi pe ko traiter petrole ki muyebi ya misu makasi ba Africain mingi ba comprendre soki oyebi mundele quelque soit soutien ya candidat na bango olinga candidat wana te eloko pe quelques Congolais ba soutenir FAYILU na ba réserve po aza produit na bango ngai nasepeli mingi ndenge à perdre soki ezala FELIX te souhait voir même SHADARY ba comprendre pe Africain aza lisusu zoba comme ya kala ba complexe unitil

  4. To tala sikoyo président oyo ba occidentaux ba tie na Congo te ndenge a kobongisa mboka. Je suis certain que kala mingi te eko koma lisusu que ba occidentaux bazo tia ba blocages po a échouer. Quel peuple mon Dieu!!! Et Facebook n’arrange pas vraiment les choses. C’est du délire!

    1. Comment un congolais peut prédire le malheur et l’échec de sa propre terre? Y a pas plus sorcier que toi monsieur. Quand tu es haineux tu risques même de souhaiter le malheur de ta famille et tes amis. Tala sima zonga moto. Pcq si Felix échoue, biso nionso mpe to perdre.

      1. Entre celui qui défend un voleur et celui qui le condamne, nani ndoki? Lelo Kabila akomi moto malamu parce que apesi Félix victoire. C’est justement des gens dans ton genre qui sont les prophètes de malheur du Congo. Ceux qui cautionnent le mal quand c’est dans leur faveur. Combien de fois Félix a agit dans l’ombre sans informer ni son parti, ni sa base? Es-tu au courant des accords qu’il a conclu avec Kanambe pour avoir l’espoir que tu as dans l’avenir du Congo? Ata 90% ya peuple congolais ekomi immoral, il y aura toujours de gens pour le dénoncer!!! Eteya yo!

  5. Les secrets de la nomination d’Etienne Tshisekedi sont en train de sortir maintenant : Kabila a dit clairement à Felix que c’est Fayulu qui a gagné, mais qu’il veut confier à Felix le pouvoir, et donc plusieurs conditions que Felix doit accepter. Comme une poule, surtout faute de maturité intellectuelle qui fait la différence en politique comme était le cas avec son père, Felix a tout accepté de A à Z. Donc en clair Kabila garde la clé de plusieurs postes ministériels et surtout le contrôle de l’armée. En plus, Kabila garde la majorité tant au sénat qu’au Parlement. Donc Tshisekedi peut rêver de faire avec Kabila comme le président de l’Angola a fait avec Dos Santos, le renverser, cela n’arrivera jamais, Kabila contrôle tout. C’est au contraire Kabila qui peut démettre Felix quand bon lui semblera. D’ailleurs, il controlera meme le parlement et le sénat par la quantité des députés élus frauduleusement. Felix président en carton. Mawa mini pona Congo. Felix a vendu le Congo. Etienne Tshisekedi, a parlé bien que mort, il a entendu tout ce qui se passe et a parlé, il a déclaré : Felix n’est pas mon fils, il est né lorsque Mobutu avait pris de force ma femme Maman Marthe. S’il était mon fils, il n’aurait jamais fait ça pour le Congo. Les congolais devaient donc tout simplement accepter Shadari a qui Kabila allait tout laisser par la confiance et qui pouvait donc se retourner contre lui. De par la méfiance de Kabila envers Felix, ce dernier n’a aucune marge de manouvre. JE PLEURE MON CONGO, tout ce que je dois faire c’est l’oublier et vivre tranquillement ma vie en Occident, envisager même d’y être enterré.

    1. Kabila reste Président!
      FELIX VICE-PRESIDENT pour des sales boulots vis-à-vis de la Population et la communauté international.
      La Cours constitutionnelle pourra à tout Moment invalider Tshilombo! Wana ba Poltrons Talibans ba ko comprendre te!
      Donc FERIX Président “sans portefeuille” de la République bananière du Congo.
      Il doit résider dans la maison délabrée de Tshibala, son Cousin!

    2. Lokuta Monene. Comme ci Kabila mpe akokaki koyebisa Fayulu “yo mutu ogagner elections, na ndimi ko proclamer yo, mais soki oboyi ba conditions na na ngayi, na kopesa bokonzi epayi ya Felix.’ Kabila a proclamaki le gagner. Asabotaki nde LAMUKA pendent le processus yango ba gagnaki te. Likambo ezali simple; batu ya LAMUKA batika ko lela lela – ba lakisa kaka ba PV na bango bureaux par bureaux. C’est tous!

  6. Quelle est la PART du peuple Né-Kongo ?
    Le trucage avec Tshilombo est une grande gifle à l’oreille de nos vaillants combattants de „Bundu Dia Mayala“
    Les congolais tentent de jouer aux sourds d’oreilles, bien que nous sommes certains, que Kanambwa nous danse aux bouts de nez. On voit sur de vidéos via « YouTube » des apparitions stupides de certains congolais de tribus Luba danser tout en s’époumonant sur « leur victoire à eux» offerte par la médiocra-tie. C’est une nouvelle forme de l’idiotie médiatique, qui s’extériorise imbécilement sur les écrans de nos « Smart-phones » fabriqués avec les sangs de nos compatriotes.
    Pour les baluba, ils cherchent seulement à s’assurer de leurs « Tshibelebele » et la mort des milliers des Kasaïens, qui s’égarent dans des brousses, ne leurs regardent point. En fai-sant gagner le Felix Tshilombo, Kabila cherche à le récompen-ser pour ses sales boulots, vis-à-vis de la population, lorsque le vaillant « Nsémi Né Mwanda » avait appelé à l’insurrection.
    Tshilombo, tu partiras à l’histoire comme un traitre et ta mort te sera plus insupportable que celle d’Armand Tungulu.

  7. qu’on le veuille ou pas !!! L’HOMME BLANC EST MIEUX QUE L’HOMME NOIRE (AFRICAIN)
    ” MIEUX VAUT 10 blancs que 100 Noires , car ces 10 hommes blanc fairons plus des progrès que l’homme Noire (africains) au temps des Belges les congolais vivent mieux qu’aujourdh’hui.

    VOICI LES 3 TYPES DE MENTALITÉS DANS LE MONDE

    I . MENTALITÉS BLANCS

    Mon frère a beaucoup des succès . je vais faire mieux que lui pour lui prouver que c’est moi le plus fort et le plus intelligent (INVENTIONS , CRÉATIONS , INGÉNERIES ….)

    II. MENTALITÉS ASIATIQUES

    Mons frère a beaucoup des succès . je vais le copier et faire comme lui , comme ca on sera au même niveau . ( COPIAGES , SUIVISMES , PLAGIATS , COPIE, samsung ,nokia, adidas …)

    III. MENTALITÉS AFRICAINES

    Mon frère a beaucoup des succès . je vais le tuer ,l’éliminer ,le saboter , comme ca il ne pourra jamais me dépasser . il sera toujours derriere moi .( SORCELLERIE , ENVIE , JALOUSIE , MEUTRES ….)

    Muyombe Links Muana Mawanda Kongo

  8. Les Africains sont encore a l’âgée de pierre suive bien

    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME.
    Écrit par Musée de Tervuren
    Samedi, 16 Juillet 2011 23:26 – Mis à jour Dimanche, 17 Juillet 2011 00:24
    La présente « charte » a été élaborée à Washington pendant la « traite négrière »,
    ensuite discrètement négociée à la « conférence de Berlin en 1885 » pendant que les
    puissances Occidentales se partageaient l’Afrique ; renégocié secrètement à Yalta au
    moment du partage du monde en deux blocs après la deuxième guerre mondiale et
    pendant la création de la « Société des Nations », l’ancêtre de l’« ONU ». Source : «
    Musée de Tervuren [

    .
    1 / 7
    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME.
    Écrit par Musée de Tervuren
    Samedi, 16 Juillet 2011 23:26 – Mis à jour Dimanche, 17 Juillet 2011 00:24
    Un accord.
    I. DISPOSITION GÉNÉRALE
    Article 1° :
    De la Devise : – Devise de l’impérialisme : Gouverner le monde et contrôler les richesses de la
    planète ; Notre politique est de diviser pour mieux régner, dominer, exploiter et piller pour
    remplir nos banques et faire d’elles les plus puissantes du monde.
    Article 2° :
    Aucun pays du tiers-monde ne constitue un Etat souverain et indépendant.
    Article 3° :
    Tout pouvoir dans les pays du tiers-monde émane de nous, qui l’exerçons par la pression sur
    les dirigeants qui ne sont que nos marionnettes. Aucun organe du tiers-monde ne peut s’en
    attribuer l’exercice.
    Article 4° :
    Tous les pays du tiers-monde sont divisibles et leurs frontières déplaçable selon notre volonté.
    Le respect de l’intégrité territoriale n’existe pas pour le tiers-monde.
    Article 5° :
    Tous les dictateurs doivent mettre leurs fortunes dans nos banques pour la sécurité de nos
    intérêts. Cette fortune servira des dons et crédits accordés par nous comme assistance et aide
    au développement aux pays du tiers-monde.
    II. DU RÉGIME POLITIQUE
    2 / 7
    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME.
    Écrit par Musée de Tervuren
    Samedi, 16 Juillet 2011 23:26 – Mis à jour Dimanche, 17 Juillet 2011 00:24
    Article 6° :
    Tout pouvoir et gouvernement établi par nous est légal, légitime et démocratique. Mais tout
    autre pouvoir ou gouvernement qui n’émane pas de nous est illégal, illégitime et dictatorial,
    quelle que soit sa forme et sa légitimité.
    Article 7° :
    Tout pouvoir qui oppose la moindre résistance à nos injonctions perd par le fait même sa
    légalité, sa légitimité et sa crédibilité. Il doit disparaître.
    III. DES TRAITES ET DES ACCORDS
    Article 8° :
    On ne négocie pas les accords et les contrats avec les pays du tiers-monde, on leur impose ce
    qu’on veut et ils subissent notre volonté.
    Article 9° :
    Tout accord conclu avec un autre pays ou une négociation sans notre aval est nulle et de nul
    effet.
    IV. DES DROITS FONDAMENTAUX
    Article 10° :
    Là où il ya nos intérêt, les pays du tiers-monde n’ont pas de droit, dans les pays du sud, nos
    intérêts passent avant la loi et le droit international.
    Article 11° :
    La liberté d’expression, la liberté d’associations et les droit de l’homme n’ont de sens que dans
    le pays où les dirigeants s’opposent à notre volonté.
    Article 12° :
    Les peuples du tiers-monde n’ont pas d’opinion ni de droit, ils subissent notre loi et notre droit.
    3 / 7
    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME.
    Écrit par Musée de Tervuren
    Samedi, 16 Juillet 2011 23:26 – Mis à jour Dimanche, 17 Juillet 2011 00:24
    Article 13° :
    Les pays du tiers-monde n’ont ni culture ni civilisation sans se référer à la civilisation
    Occidentale.
    Article 14° :
    On ne parle pas de génocide, de massacre ni des « crimes de guerre » ou des « crimes
    contre l’humanité
    » dans les pays où nos intérêt sont garantis. Même si le nombre des victimes est très important.
    V. DES FINANCES PUBLIQUES
    Article 15° :
    Dans les pays du tiers-monde, nul n’a le droit de mettre dans leurs banques un plafond
    d’argent fixé par nous. Lorsque la fortune dépasse le plafond, on la dépose dans l’une de nos
    banques pour que les bénéfices retournent sous forme des prêts ou d’aide économique au
    développement en espèce ou en nature.
    Article 16° :
    N’auront droit à l’aide précitée, les pays dont les dirigeants font preuve d’une soumission totale
    à nous, nos marionnettes et nos valets.
    Article 17° :
    Notre aide doit-être accompagnée des recommandations fortes de nature à empêcher et briser
    toute action de développement des pays du tiers-monde.
    VI. DES TRAITES MILITAIRES
    Article 18° :
    4 / 7
    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME.
    Écrit par Musée de Tervuren
    Samedi, 16 Juillet 2011 23:26 – Mis à jour Dimanche, 17 Juillet 2011 00:24
    Nos armées doivent être toujours plus fortes et plus puissantes que les armées des pays du
    tiers-monde. La limitation et l’interdiction d’arme des destructions massive ne nous concerne
    pas, mais les autres.
    Article 19° :
    Nos armées doivent s’entraider et s’unir dans la guerre contre l’armée d’un pays faible pour
    afficher notre suprématie et se faire craindre par les pays du tiers-monde.
    Article 20° :
    Toute intervention militaire a pour objectif de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.
    Article 21° :
    Toute opération d’évacuation des ressortissants des pays Occidentaux cache notre mission
    réelle, celle de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.
    VII. ACCORDS INTERNATIONAUX
    Article 22° :
    L’ONU est notre instrument, nous devons l’utiliser contre nos ennemis et les pays du
    tiers-monde pour protéger nos intérêts.
    Article 23° :
    Notre objectif est de déstabiliser et détruire les régimes qui nous sont hostiles et installer nos
    marionnettes sous la protection de nos militaires sous la couverture des mandats des forces de
    l’« ONU ».
    Article 24° :
    Les résolutions de l’« ONU » sont des textes qui nous donnent le droit et les moyens de
    frapper, de tuer et de détruire les pays dont les dirigeants et les peuples qui refusent de se
    soumettre à nos injonctions sous la couverture des résolutions du Conseil de Sécurité de l’«
    ONU
    5 / 7
    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME.
    Écrit par Musée de Tervuren
    Samedi, 16 Juillet 2011 23:26 – Mis à jour Dimanche, 17 Juillet 2011 00:24
    ».
    Article 25° :
    Notre devoir est de maintenir l’Afrique et d’autres pays du monde dans le sous-développement,
    la miser, la division, les guerres, le chaos pour bien les dominer, les exploiter et les piller a
    travers les « Missions » de « Nations-Unies ».
    Article 26° :
    Notre règle d’or est la liquidation physique des leaders et dirigeants nationalistes du
    tiers-monde.
    Article 27° :
    Les lois, les résolutions, les cours et tribunaux des « Nations-Unies » sont nos instruments de
    pression contre les dirigeants et les leaders des pays qui défendent les intérêts de leurs
    peuples.
    Article 28° :
    Les dirigeants des puissances Occidentales ne peuvent être poursuivis, arrêter ni incarcérer par
    les cours et tribunaux de l’« ONU », même s’ils commettent des « crimes de guerre », de « gé
    nocide
    » ou des «
    crimes contre l’humanité
    ».
    NOTE :
    6 / 7
    LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME.
    Écrit par Musée de Tervuren
    Samedi, 16 Juillet 2011 23:26 – Mis à jour Dimanche, 17 Juillet 2011 00:24
    [*] À Tervuren se trouve le « Musée royal de l’Afrique centrale », Tervuren (anciennement
    Tervueren et également en français) est une commune néerlandophone de Belgique située en
    Région flamande dans la province du Brabant flamand. C’est la seule commune périphérique
    de la Région de Bruxelles-Capitale à être située dans l’arrondissement de Louvain (les autres
    sont situées dans l’arrondissement de Hal-Vilvorde). Elle compte environ
    20 600 habitants
    .

Pricing Plan

PLAN VISIBILITÉ:

60$/MOIS 2$/JOUR

Post will come on top every 7 days in the category boosted

MAX VISIBILITÉ:

200$/MOIS

Post will come on top every 3 days in the category boosted

WITHOUT PLAN

5$/3days:

Bump up without plan