CONGOMIKILI: Election, le délais de 90 jours dépassé, l’opposition se promène encore en Europe

  • 23310 Views
  • 11 Comment(s)
October 3, 2017 Sepela / Yeba
Shares




En RDC, le délai de 90 jours prévu par la loi pour convoquer le corps électoral et donc organiser un scrutin d’ici le 31 décembre 2017 vient d’être dépassé. La Commission électorale congolaise affirme depuis plusieurs semaines déjà qu’il y a trop de contraintes techniques pour réussir à organiser trois scrutins : une présidentielle, des législatives et des provinciales d’ici la fin de l’année. Qu’en est-il ?

Première contrainte : enregistrer l’ensemble des électeurs du pays ; 97% le sont déjà mais reste le Grand Kasaï. L’enrôlement devrait durer jusqu’à la fin de l’année.

Il faut ensuite nettoyer le fichier électoral, éliminer les doubles inscriptions par exemple ou encore l’enrôlement erroné de mineurs. Gérer aussi les aspects logistiques et financiers. Urnes, bulletins, et acheminement vers les bureaux de vote, le défi logistique est de taille dans un pays aussi grand que le Congo.

Beaucoup de contraintes donc, mais suffisamment pour justifier autant de retard ? Pas sûr, selon certaines sources qui estiment que tout pourrait aller plus vite. Les deux lois pour organiser les élections ne sont par exemple toujours pas à l’agenda de la session parlementaire en cours alors qu’on en parle depuis 2015. L’enrôlement des électeurs et le nettoyage du fichier électoral aussi sont deux opérations qui pourraient se faire en même temps plutôt que l’une après l’autre. Enfin, autre possibilité pour aller plus vite : commencer par le scrutin le plus simple à organiser, à savoir la présidentielle.

Résultat, pour un ex-membre de la Céni, « le principal obstacle est le manque de volonté politique (des autorités) pas les défis logistiques ».

Curieusement les opposants qui devait mobilisé le peuple à Kinshasa, se promène plus dans la diaspora. Il est déjà clair que Kabila ne va pas organiser les élections en 2017, mais eux réclament encore l’ accord du 31 décembre 2016.

Que pensez vous que l’ opposition doit faire d’ ici le 31 décembre 2017?


Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 thoughts on “CONGOMIKILI: Election, le délais de 90 jours dépassé, l’opposition se promène encore en Europe”

  1. mr nanga touche un salaire plusque le professeur de l´universite´ congolaise , mais il ne travaille pas et se laisse dicter par le pouvoir . nanga devrait rembourser son salaire aux contribuables congolais et laisser la place a´une autre personne qui va mouiller sa chemise dans le travail .enroler au kasai jusqu´en decembre , meme le singe paresseux traverse vite la route .le congo sera developpe´ par des travailleurs et non des feneants comme nanga .Un feneant n´a pas sa place labas , enroler au kasai , il n´a pas besoin d´un mois pour cela.

  2. ¤ L´OPPOSITION A CERTAINEMENT BESOIN QUE…

    Le délais de 90 jours depassé entre dans la planification de l opposition. Une certaine lecture attentive fait remarquer que l´opposition ne compte pas sur des élections avant fin decembre depuis que le Rassemblement a refus de participer á la CNSA et au gouvernement*

    Cette stratégie vise avant tout á obtenir une date precise de la tenue des élections* Une explication “logique” dans cette approche reside dans le fait d´acculer Kabila contre le mur*

    Ce que Kabila ne pouvant pas obtenir un “troisième dialogue” est contraint de gré ou de force de se soumettre á une tenue des élections* dans un avenir très proche*

    L´autre face negative d´une “insurrection” serait d´aider Kabila á declarer un “état d´urgence” qui va retarder les élections de plusieures années.. Lol
    En effet, Kabila possede une “Garde Républicaine” capable de tenir la capitale en cas de confrontation..

    Sauf si le Rassemblement et la societé civile peuvent prendre la “lourde responsabilité” d´un affrontement dans les rues de Kin…

    La “promenade” de l´opposition est aussi un moyen de pression efficace face á l´UE et les USA*
    La semaine prochaine, le Conseil de Sécurité se retrouve sur le dossier de la RDC** Wait and see

  3. @@ congomikili

    IL N’Y A PAS SEULEMENT LES RESPONSABLES DU RASSEMBLEMENT ET L’UDPS,QUI SONT EN EUROPE, IL Y A AUSSI LES EVEQUES DE LA CENCO.

    ET VOUS,congomikili, FAITES PARTIE DES CONGOLAIS, QUE PRECONISEZ-VOUS D’ICI LE 31/12/2017,EN LIEU ET PLACE DES CRITIQUES IDIOTES,NON FONDEES ET ABSURDES CONTRE L’OPPOSITION CONGOLAISE,DONT LE LEADER CHARISMATIQUE,LE RANGER FELIX TSHISEKEDI VIENT DE REJETTER LE TROISIEME DIALOGUE,TOUT EN EXIGEANT UNE TRANSITION SANS LE GENOCIDAIRE ILLETTRE VOLEUR TUTSI RWANDAIS, jo kabila.

  4. HUUMMM … D’ AILLEURS, NOUS MIROITER L’ IMAGE DE CES DEUX CITOYENS-CONGOLAIS, KATUMBI ET TSHILOMBO COMME DES OPPOSANTS DE MÊME NIVEAU, DE LA MÊME CARRIERE POLITIQUE OU BIEN BANGO BABALE, BATU YA MÊME RANG SOCIAL … EST UNE GRAVISSIME ERREUR DE LA PART, YA REDACTION DE NOTRE SITE @CONGOMIKILI !!!

    -MOÏSE KATUMBI EST JEUNE DE 52 ANS, TRAVAILLEUR DEPUIS SON BAS ÂGE, IL EN A AUSSI EXERCE, DES FONCTIONS: POLITIQUE, SOCIALE, CULTURELLE, ASSOCIATIVE, ET SPORTIVE … NA R.D.C EN GENERAL, ET EN PARTICULIER NA KATANGA, DANS SA PROVINCE NATALE.
    … EN PLUS MOÏSE-KATUMBI EST TRES RICHE, IL EFFETUE DES VOYAGES EUROPEENS A SES FRAIS-PROPRE, ET PARLE: SWAHILI, HEBREU, LINGALA, FRANçAIS, ANGLAIS … !!!

    -PAR CONTRE FELIX-TSHILOMBO AZA MOKOLI YA 55 ANS, N’ A JAMAIS TRAVAILLE AU PAYS. NA COMMUNE DE LIMETE/KIN, TSHILOMBO N’ A RIEN FAIT DEPUIS SA NAISSANCE. NA KASAÏ – MBUJI-MAYI SA PROVINCE NATALE ZERO, ZERO … N’ EN PARLONS MÊME PAS, D’ AILLEUR AKIMA KASAÏ, COMME SON DEFUNT PERE,
    AUX ACTIVITES: CULTURELLE, SOCIALE, ASSOCIATIVE, SPORTIVE … TSHILOMBO AZALAKA TEE E E E E. LOISIR NAYE KOKOMA BA SMS, CHEZ LES PETITS-NZELE !!!

    EN PLUS, FELIX-TSHILOMBO EST TRES PAUVRE, SES MULTIPLES VOYAGES QU’ IL EFFECTUE A L’ ETRANGER … C’ EST AUS DOS DES AUTRES PERSONNES …
    NABA LANGUES ETRANGERES, Mr TSHILOMBO NE PARLE QU’ UNE SEULE LANGUE (Français).
    ON SE DEMANDE, NA BASE YA CRITERE NINI, SON DEFUNT PERE TSHISEKEDI, L’ AVAIT NOMME SECRETAIRE CHARGE DE L’ EXTEREUR ???
    A L’ EXTERIEUR POUR S’ EXPRIMER EN TSHILUBA, LULUWA, OU BIEN A KISONGE ???

  5. Vive le Soulèvement Populaire éboulement final Constitutionnel de l’article 64 car le pouvoir Suprême appartient au Peuple Kongo Souverain Primaire (Article 5)..

    La Kanambie l’avait déjà annoncé qu’il ne y aura pas les élections, leur autorité immorale l’avait dit au vn Journal Der Spiegel qu’il n’avait rien promis aux Kongolais…

    L’insistance hypocrite de ces deux faux politiciens tintins esclaves consentants de l’homme blanc Aryen, marionnettes, larbins, hypocrites, corrompus, médiocres, escrocs, menteurs qui servent des paravents à l’occupation étrangère Tutsi Power devient maladive…

    Ne savent-ils pas que leurs maîtres de la Communauté Occidentale Anglo-saxonne Impérialiste dite Internationale par la bouche d’un eurodéputé Jean-Luc Schaffhauser a crevé l’absces en disant très haut ce que tous les vrais Kongolais purs sang savent sur l’usurpateur d’identité Kongolaise l’imposteur Cheval de Troie du Rwanda au Kongo Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila Kabange qu’ils respectent comme des vrais traîtres patentés ?

    La politique politicienne sous le soleil au Congo-Kinshasa de l’Afdl n’a produit que des petits monstres automates, des poissons silures sans cœur qui sillonnent les mers de l’Occident pour à la recherche des stratégies dythrialbiques pour manipuler la populace Kongolaise abandonnée à elle-même…

    En lieu et place de demander à leurs maîtres néocolonialistes Impérialistes l’arrestation immédiate de Kanambe leur bienfaiteur interlocuteur attitré que leur Rassemblement de Genval de merde en compagnie de la Cenco Vatican ont octroyé cyniquement une transition illégale, un glissement illégitime avec en prime un pouvoir discrétionnaire, avec des conséquences irréversibles, ces deux tourtereaux aventuriers comme des larrons en foire, des bandits de grand chemin, ils s’attelent par la trahison avec professionnalisme à amuser la galerie par des manipulations des masses, des manœuvres politiques dilatoires… C’est du pur Kindoki politiki…

    L’autre en vrai spécialiste du double jeu qui a déjà remis les documents officiels juridiques de l’OPA réussie en vrai hériter de l’Udps Familiale Limete Petunias n’arrive même pas à gérer les affaires familiales pour trouver des solutions immédiates pour sa propre fratrie pour inhumer avec honneur son défunt père mais s’évertue à insister bancalement pour occuper la Primature sans imperium de la RDC (République Démocrature du Congo du Tutsi Power) pour le fun pour s’en mettre plein les poches comme ses deux amis de chance eloko pamba (Sammy Badibanga et Bruno Tshibala) soi-disant des auto-exclus de leur partie familiale élargie, une vraie coterie tribale…

    Son alter-ego Juif-Zambien avec un fascies des descendants de la race Juive Sefarade infiltré faux Kongolais de carte d’électeur aux multiples nationalités douteuses en vrai escroc insiste mordicus pour éviter les poursuites judiciaires pour être le second imposteur de l’histoire du Kongo, lui un Zambien pure souche qui veut remplacer un Rwandais pur sang à la tête du Kongo… Qui l’eut cru ? Même leurs propres aïeux Juifs et Tutsi se retournent dans leurs tombes…

    Basta, la rigolade à assez duré. Les élections truquées d’avance ne sont pas une panacée au Congo-Kinshasa occupé par le Tutsi Power, la comédie politique a démontré ses limites de mise en scène tragique, le théâtre de Vaudeville joué en duo entre le Tutsi Power Afdl M23 CNDP et la classe politique Kongolaise biberon corrompue médiocre a atteint un point de non-retour, un pic du non-événement, un rendez-vous du non-recevoir… Le Peuple Kongo Souverain Primaire se chargera au temps opportun de ces deux traîtres identifiés qui recevront la sentence publique à la hauteur de leurs nombreux méfaits… Dont acte

    1. Vraiment ! Est-ce qu’il faut kokende Harvard, Stamford, Cambridge ou Makerere mpo Kongolais nyoso amona clair na likambo pete boye. Ndenge nini deux incultes faux politiciens Félix Tshilombo corrompu médiocre et Moses Soriano alias Moïse Katumbi Chapwe faux Kongolais de carte d’électeur pacsés en contrat de mariage avec des Hirondelles Tutsi Rwandaises de l’International Tutsi Power ba ko libérer les Bantous et Pygmées Kongolais massacrés par leurs belles familles…

      Ainsi sonne le glas de l’occupation Tutsi Power Afdl M23 CNDP au Kongo qui s’y est sédentarisé à cause du miel, du coltan et des minerais rares qui s’y trouvent. La guerre sera longue et populaire dixit le Mzee envouté, elle retournera d’où elle venue au Rwanda natal de l’imposteur Cheval de Troie du Rwanda au Kongo usurpateur d’identité Kongolaise faux Rais Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila Kabange l’ovni intrus, illettré, ignare, illégitime, illégal président au pouvoir discrétionnaire selon la Cenco Catholique du Vatican et la classe politique Kongolaise corrompue, médiocre, inconsciente congénitale, experte en manoeuvres politiques dilatoires, en statu quo pour flouer, manipuler le Peuple Kongo Souverain Primaire…

      La légitime défense de la CMC (Coalition des Mouvements Congolais) composée des Gardiens de la Terre Kongo dérange outre mesure le Tutsi Power Afdl et la fausse Opposition Kongolaise factice accompagnatrice corrompue médiocre qui s’étaient convenus pour une transition illégale illegitime jusqu’en 2020… Les masques sont tombés…

      Inquiétude et hypocrisie de la Cenco qui veut un audit de la Ceni inféodée à l’Occupant Tutsi Power. Sapristi ces négroïdes soumis au faux dieu païen du Vatican Francs-maçons Rosicruciens universitaires philosophes, agrégés des sciences humaines prennent les Kongolais pour des éternels petits cons…

      Soi-disant respect des accords bidons de la Cenco, transition sans Kabila Kanambe avec un imperium confisqué par l’occupation étrangère, retour à l’ordre Constitutionnel bidon, alternance politique de façade, élections truquées sans recensement sous occupation étrangère avec un enrôlement rempli des doublons et parasites, doublé d’une CENI inféodée au pouvoir Tutsi Power sont des nouvelles trouvailles utopiques et des manoeuvres politiques dilatoires que la classe politique Kongolaise corrompue médiocre a concoctées pour ses prochains mois…

      Il est écrit dans cette ère du Verseau que la prophétie est imminente avec des soulèvements des peuples, des famines, des guerres, des génocides, des tueries à grande échelle (Matthieu 24 : 6-7 “Vous entendrez parler de guerres et de rumeurs de guerre ; ne cédez pas à la panique. Cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin. On verra des soulèvements : peuple contre peuple et nation contre nation. Il y aura des famines et des tremblements de terre en divers lieux”)…

      Les contemporains de cette ère du Verseau vivent l’avènement des nouvelles technologies de communication et d’information qui ne permet plus que les dires, les vidéos, les écrits, les déclarations, les mensonges s’envolent définitivement, ils y resteront plus 50 ans sur You tube… Les traîtres et collabos de la classe politique Kongolaise qui clochent dans les sectes ésotériques occultes des Occidentaux Blancs Aryens Indo-Européens sont conscients de cet état des choses réelles…

      In fine comme en ce moment précis, il y humiliation du Peuple Bantou et Pygmées Kongolais par les Tutsi Power venus du Tigré, il y a génocide Kongolais, mort d’hommes, déplacement des populations Kongolaises, haute trahison, manoeuvres politiques dilatoires et petits arrangements particuliers anticonstitutionnels….

      La seule et unique solution demeure l’usage de la force, le port des armes créés par les Winchester pour résoudre des conflits qui durent longtemps afin d’établir un rapport des forces et de provoquer si Dieu le veut la colère, l’ire, le soulèvement populaire des Kongolais envoutés par la classe politique Kongolaise pourrie, corrompue, aphone, inconsciente congénitale, médiocre, traîtresse qui sert de paravent aux agresseurs Tutsi qui occupent le Kongo afin de chasser un individu (Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila Kabange) et le groupe d’individus (le Tutsi Power et la classe politique Kongolaise corrompue médiocre) qui confisque le pouvoir illégalement et illégitimement…

      Vive le soulèvement populaire Constitutionnel éboulement final. Aux armes citoyens Kongolais. Levez vos fronts longtemps courbés. La luta continua, la victoria e certa. INGETA