CONGOMIKILI : Sans unité libération ya Congo eko zua temps, bo mi kosana te!

  • 11210 Views
  • 2 Comment(s)
September 4, 2017 Sepela / Yeba
Shares

CONGOMIKILI : Sans unité libération ya Congo eko zua temps, bo mi kosana te!








Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 thoughts on “CONGOMIKILI : Sans unité libération ya Congo eko zua temps, bo mi kosana te!”

  1. FAUX ET ARCHIFAUX. C’est la fausse unité charnelle autour du Mensonge qui fait que la libération totale du Kongo occupé par le Tutsi Power dure longtemps. Comment se fait-il l’homme Blanc Aryen Nephilim Indo-européen qui a placé de force au sommet de l’État Bantou Pygmée Kongolais un imposteur dictateur Tutsi Rwandais après complot de haute volée à révélé que ce dernier est un usurpateur d’identité mais il y a toujours une floppée des tintins en Kanambie hypocrites issus d’une race de vipère dite classe politique corrompue médiocre continuent à dialoguer avec lui, d’autres travaillent avec lui pour organiser des élections incompréhensibles sous un État failli, certains poussent la folie plus loin en allant encore composer avec les mêmes Occidentaux Impérialistes Commanditaires qui ont comploté contre leur pays ? De quelle unité parlez-vous ? Le Kongo est devenu la risée du monde entier…

    Ceci se passe de tout commentaire après 12 millions de morts, des dizaines des milliers des déplacés, des millions de disparus jetés dans le fleuve Kongo qui refuse de contenir la mort, des milliers des charniers, d’empoisonnements, d’emprisonnements et des délits de non-respect de droit de l’homme avec une armée infiltrée et un imperium confisqué par l’occupant Tutsi Power…

    Cette unité mensongère à la con est utopique mais elle se fait déjà autour de la Vérité inaltérable qui s’impose par devers tout envers tout contre tout (Livre de Sagesse 2 : 1-12 “Ils ne sont pas dans la vérité lorsqu’ils raisonnent ainsi en eux-mêmes : Notre existence est brève et triste, rien ne peut guérir l’homme au terme de sa vie, on n’a jamais vu personne revenir du séjour des morts. Nous sommes nés par hasard, et après, nous serons comme si nous n’avions pas existé, le souffle de nos narines, c’est de la fumée, et la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre cœur, si elle s’éteint, le corps s’en ira en cendres, et l’esprit se dissipera comme l’air léger. Avec le temps, notre nom tombera dans l’oubli, et nul ne saura plus ce que nous avons fait. Notre vie passera comme un nuage, sans laisser de traces ; elle se dissipera comme la brume chassée par les rayons du soleil, écrasée par sa chaleur.

    Nos jours passent comme une ombre, l’heure de notre fin ne peut être reculée, elle est scellée, et nul ne revient. Alors allons-y ! Jouissons des biens qui sont là ; vite, profitons des créatures, tant que nous sommes jeunes, enivrons-nous de bons vins et de parfums, ne laissons pas échapper la fleur du printemps, couronnons-nous de roses en boutons, avant qu’elles ne soient fanées ! Qu’aucun de nous ne manque à nos orgies, laissons partout des signes de réjouissance, car c’est là notre part et c’est là notre lot !

    Écrasons le pauvre et sa justice, soyons sans ménagement pour la veuve, et sans égard pour le vieillard aux cheveux blancs. Que notre force soit la norme de la justice, car ce qui est faible s’avère inutile. Attirons le juste dans un piège, car il nous contrarie, il s’oppose à nos entreprises, il nous reproche de désobéir à la loi du Véritable Dieu, et nous accuse d’infidélités à notre éducation”)…

    La politique politicienne sous une Démocrature au Congo-Kinshasa a échoué lamentablement, l’Unité autour de la Vérité par légitime défense se fait autour des armes créées par les Winchester pour établir un rapport des forces pour anéantir le Tutsi Power, cette fois-ci le Peuple Kongo Souverain Primaire brûlera vifs tous les aventuriers escrocs politichiens Kongolais de mes deux qui manipulent impunément les masses populaires Kongolaises. Dont acte

    1. Vraiment ! Est-ce qu’il faut kokende Harvard, Stamford, Cambridge ou Makerere mpo Kongolais nyoso amona clair na likambo pete boye. Ndenge nini deux incultes faux politiciens Félix Tshilombo corrompu médiocre et Moses Soriano alias Moïse Katumbi Chapwe faux Kongolais de carte d’électeur pacsés en contrat de mariage avec des Tutsi Rwandaises de l’International Tutsi Power ba ko libérer les Bantous et Pygmées Kongolais massacrés par leurs belles familles…

      Il est écrit dans cette ère du Verseau que la prophétie est imminente avec des soulèvements des peuples, des famines, des guerres, des génocides, des tueries à grande échelle (Matthieu 24 : 6-7 “Vous entendrez parler de guerres et de rumeurs de guerre ; ne cédez pas à la panique. Cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin. On verra des soulèvements : peuple contre peuple et nation contre nation. Il y aura des famines et des tremblements de terre en divers lieux”)…

      Les contemporains de cette ère du Verseau vivent l’avènement des nouvelles technologies de communication et d’information qui ne permet plus que les dires, les vidéos, les écrits, les déclarations, les mensonges s’envolent définitivement, ils y resteront plus 50 ans sur You tube… Les traîtres et collabos de la classe politique Kongolaise qui clochent dans les sectes ésotériques occultes des Occidentaux Blancs Aryens Indo-Européens sont conscients de cet état des choses réelles…

      Sur ce, comme en ce moment précis, il y humiliation du Peuple Bantou et Pygmées Kongolais par les Tutsi Power venus du Tigré, il y a génocide Kongolais, mort d’hommes, déplacement des populations Kongolaises, haute trahison, manoeuvres politiques dilatoires et petits arrangements particuliers anticonstitutionnels….

      La seule et unique solution demeure l’usage de la force, le port des armes créés par les Winchester pour résoudre des conflits qui durent longtemps afin d’établir un rapport des forces et de provoquer si Dieu le veut la colère, l’ire, le soulèvement populaire des Kongolais envoutés par la classe politique Kongolaise pourrie, corrompue, aphone, inconsciente congénitale, médiocre, traîtresse qui sert de paravent aux agresseurs Tutsi qui occupent le Kongo afin de chasser un individu (Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila Kabange) et le groupe d’individus (le Tutsi Power et la classe politique Kongolaise corrompue médiocre) qui confisque le pouvoir illégalement et illégitimement…

      Vive le soulèvement populaire Constitutionnel éboulement final. Aux armes citoyens Kongolais. Levez vos fronts longtemps courbés. La luta continua, la victoria e certa. INGETA