CONGOMIKILI: un bus rempli « d’armes de guerre » intercepté à Lubumbashi, 5e colonne?

  • 18270 Views
  • 3 Comment(s)
September 13, 2017 Sepela / Yeba
Shares




Il était 11 heures, ce mercredi 13 septembre, quand un bus de transport en commun rempli « d’armes de guerre » a été intercepté au centre-ville de Lubumbashi par les forces de l’ordre.
Aucune information n’a filtré sur ses occupants, ni sur l’origine ou la destination de ce bus. Pour un proche du pouvoir, il ne fait aucun doute qu’ « il y a un lien entre ces armes découvertes à Lubumbashi et le fait que le président Kabila se trouve justement dans cette ville ». Et d’indiquer que « la réponse sera proportionnelle à l’intention criminelle de ces gens ».
Du côté de l’opposition, des membres du G7 refusent cette vision. Pour eux, il s’agit d’un nouveau montage grossier du pouvoir pour « lancer une nouvelle chasse à l’homme et semer le trouble et la peur ».

Un prêtre contacté dans la capitale du cuivre confirme l’information et ne cache pas ses doutes quant au scénario qui « n’est pas sans rappeler le montage que la police et l’ANR avaient tenté de faire dans la ferme de Moïse Katumbi avant que celui-ci soit contraint de quitter le pays. Souvenez-vous, ils avaient évacué pratiquement tout le personnel de la ferme Futuka qui appartient à l’ancien gouverneur. Leur intention était de dissimuler des armes dans un champ de maïs pour pouvoir accuser Katumbi. Finalement, l’affaire ne s’est pas faite parce que les avocats de Katumbi sont arrivés rapidement sur les lieux. Les montages sont généralement grossiers, heureusement, ça permet de les désamorcer », poursuit l’homme d’église qui ne cache pas ses craintes : « Le pouvoir est déterminé à tout entreprendre pour se maintenir. Les voies légales étant bouchées, il leur reste le recours à l’état d’urgence. Je crains que cette nouvelle affaire lushoise soit une nouvelle illustration de cette détermination. »


Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

3 thoughts on “CONGOMIKILI: un bus rempli « d’armes de guerre » intercepté à Lubumbashi, 5e colonne?”