CONGOMIKILI: Youri el toro kalenga s’ habille en KABILA DÉGAGE lors de son combat de boxe

  • 34640 Views
  • 48 Comment(s)
September 11, 2017 Sepela / Yeba
Shares

CONGOMIKILI: Youri el toro kalenga s’ habille en KABILA DÉGAGE lors de son combat de boxe.








Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

48 thoughts on “CONGOMIKILI: Youri el toro kalenga s’ habille en KABILA DÉGAGE lors de son combat de boxe”

  1. Bravo à cet frère patriote pour la lutte. Merci, d’être là voie du peuple congolaise! Ce claire que tu gagnera ton combat, Bonne chance à toi frère compatriote. Merci, Ingeta!!!

  2. BRAVO
    Le respect de la constitution, c’est très très très très important. ..
    Allez aux élections, c’est un droit. .
    La sécurité intérieure et le contrôle dès frontières c’est le devoir, les attributions, le travail. ..de l’état congolais et de la présidence de la république.

  3. @@ VIGILANCE.

    LE GENOCIDAIRE ILLETTRE VOLEUR TUTSI RWANDAIS jo kabila A JOUE A LA STRATEGIE DU POURRISSEMENT DU TEMPS,MAIS VOICI QU’IL EST RATTRAPE PAR LE TEMPS,C’EST COMME SI LE 19 DECEMBRE 2016 S’ETAIT ARRETE DEPUIS L’ANNEE PASSEE.

    BREF kabila DEGAGE !!!

    MERCI CHAMPION KALENGA !!

  4. Désolé Kabila akokende te po olati T shirt bakoma Kabila must go, to Kabila dégage…eza impossible. Il faut kotala réalité, ba dictacteurs balonguaka bongo te, pouvoir eza na elengi mingi, na ba prestiges ebele, mi tia na place naye. Par contre soki soulèvement esalami, au moins, 2 millions ya population Kinoises babimi na Nzela, dans ce cas, forte possibilité eza ke, AKIMA, en tout cas, eza au moins, 95% chance,jour ango, Kabila na ba proches naye, ba Kima Congo. Bako zala na choix te. Batu oyo babimaka d’habitudes bazalaka même pas 100,000 personnes, alors yebisa nga? Kinshasa, ville ya plus de 12millions d’habitants?!!!! Ça veut dire, balembi Kibala te. Gouvernement ayebi déjà zone sensible, entre autres Tshiangu, camion moko ya ba policiers, problème est réglé au revoir. Botika kosakana na esprit ya batu. Solution mosusu eza volonté ya Mindele, mais baza batu ya confiance te, double face nanu otikala komona te.

    1. kopa c’est vrai que oza likopa na mi tuni kopa ya ya nini ya kozanga mayele to ya buzoba?
      soki ozalaka mayele na genoux kanga banga te!! ofungoli munoko elumbi solo mawa; d’après yo olobi nini? yo okomi professeur ya kotangisa bato ndenge nini dictateur alongwaka!! po ye ayebi te mongo nyonso aza kozua na ki box na ye asomba télé te kaka yo nde oyebi politique ya Congo na ya mokili mobimba, ozua diplôme ya ki prof otangisa bato??
      yango baloka bino to nini?
      moninga abongi yo otikala kaka zua ezanga tina woooooooo ndoki nde yo double face, bilingue aliaka liboso mpe balie ye na sima…katuka mbadi!

        1. peut être ozali kozua ngai na niveau na yo mais pardon ngai naloba soki nazali na likambo ya koloba ya malonga.
          naye po tofingana ngia na yo te, obotama, okola sans éducation et mosala ozua ezali kofinga.
          soki omoni makambo ozali kokoma ezali malonga, moto ya liboma ye mpe amonaka makambo alobaka na asalaka ezali ya malonga…
          On répond les imbéciles par le silence.

          1. finga kasi mosala nyonso ozua yango wana, oza na mosala mosusu osalaka?
            tout ce que tu a comme éducation eza kofinga, tu a grandi dans une famille des sauvages sans aucune connaissance de la conversation; on reconnais un arbre par ses fruits, à voir ton comportement je m’imagine de quelle trou tu sors.
            maman na ngai na maman na yo bakeseni te bango nyonso basi alors kofinga maman na ngai ofingi maman na yo, na mwasi na yo na yaya na yo ya mwasi, bon lokola ozalaka na yo mal éduqué oyebi respect te finga na yo c’est tout ce que tu sais faire, c,est ça qui te représente.

    2. @KOPA
      —————
      Olobi kitoko! Batu bakomaka ata 100 te!
      Tala kaka Tango Felix Tshilombo akendaki ko s’enroller, ba wewa bayaki meme pas 100, bango babeti tolo ya “pleins na pleins.”
      Tala kaka Tango Mobutu azalaka kosala ba discours na ye ndenge stade ezalaka ya ko tonda. Kasi Felix Tshilombo na siege na bango ya limete batu bazalaki kaka 35. Bongo na 35 batu nde boko bengana kabila?
      Je crois batu bazo lala nanu ba pongi ya ba bébés.

      1. toi NKITA muzombo to tusti,ozofingisa maman na yo.
        tu veux te faire croire que tu es congolais alors que tu ne l’es pas.
        Pour toi ,tous tes efforts c’est décourager ceux qui se soucient pour leur pays?tu es maudit si tu soutiens un sanguinaire -imposteur ,qu’est-ce qu’il fera dans un an ce qu’il n’a pas fait dans 16 ans vraiment,sur 70 millions de congolais il n’a pas trouvé 15 personnes honnêtes?comment peut-il trouver alors qu’il a été élu malhonnêtement ?Et combien a-t-il volé en quantité et en qualité?

  5. @@ CONSTAT

    JUSTE UNE PETITE QUESTION AUX mobutistes MEMBRES DE L’apareco, UN MOUVEMENT QUI REGROUPE DES ABRUTIS ILLETTRES,QUE DIRIGE LE TERMINATOR ASSASSIN CRIMINEL TRIBALISTE VOLEUR MENTEUR ILLETTRE honore ngbanda :::

    COMME ILS EXIGENT DES HOMMAGES AU NIVEAU NATIONAL POUR LE FAUX MARECHAL PRESIDENT EN CARTON,LE CENTRAFRICAIN BUVEUR DU SANG HUMAIN sese seko mobutu 20 ans APRES SA MORT,QUE PENSENT-ILS DES HOMMAGES DU FAUX PRESIDENT,LE GENOCIDAIRE ILLETTRE VOLEUR TUTSI RWANDAIS jo kabila,20 ANS APRES QUAND IL MOURRA,QU’EXIGERAIENT LES kabilistes ??????

    TOUT EN SACHANT QUE LE mobutiste ET LE kabilisme,FORMENT LE MEME ENSEMBLE.

  6. S’ HABILLER EN BRANDISSANT NOM KABILA “degage” EZA MANIERE DE S’ OPPOSER CONTRE PRESIDENT JOSEPH-KABILA TE, MAIS C’ EST PLUTÔT MEILLEUR FAçON DE FAIRE SA GRANDE PROMOTION !!! HI HI HI HI

    EZA FAUTE YA BOXEUR NA BISO TE!!!
    OPPOSITION BIDON NOUS HABITUEE AVEC DES MOTS: POUVOIR ILLEGITIME, UN PRESIDENT IMPOSTEUR,
    REGIME AGONISANT, POUVOIR ILLEGAL, GOUVERNEMENT AUX ABOIS,
    PRESIDENT DEMISSIONNAIRE, PRESIDENT DJICTATEUR, PRESIDENT ASSASSIN,
    POUVOIR HORS MANDAT, DES AUTORITES CRIMINELLES, SYSTEME AUTORITAIRE, CLIENTELISME POLITIQUE …
    PRESIDENT YEBELA, PRESIDENT SOUS PREAVIS, , PRESIDENT CARTON ROUGE, PRESIDENT MWANA NDEKE, PRESIDENT LUMBE-LUMBE, PRESIDENT DEGAGE, …

    FINALEMENT NOTRE OPPOSITION-POLITIQUE NOUS APPREND TELLEMENT DES MAUVAIS VOCABULAIRES, AU POINT QUE NOS OREILLES Y SONT MÊME HABITUE AVEC,
    NOUS NE PENSONS PLUS SUR QUALITE DES GENS !!! QUI EST BON CANDIDAT, QUI EST BON DEMOCRATE, C’ EST QUOI BON PROGRAMME, C’ EST L’ INTERET DE NOTRE Sté !!! KIADI.
    UNE OPPOSITION QUI PRESENTE A SON PEUPLE COMME PROGRAMME DE Sté, RIEN AUTRES QUE DES: CRITIQUES, INSULTES, INJURES, GROS MOTS, MENACES BIDONS …

    1. NICK-00243
      TIka ba BOLOLÉ wana ba continuer kosalela Kabila ba PUB!
      Ezali signe, que na democratie, mutu nyoso azali libre mpo na opinion naye.
      JOseph Kabila est le Papa de la Démocratie au Congo.

  7. Bravo, encore bravo po na mwana mboka, merci pour cette action patriotique. C’est un message trés fort de sa part. C’est la fièrté pour un congolais qui porte un message pour son pays, chacun a sa façon de s’exprimer et faire sa lutte contre la dictature dans son pays, ici notre frère fait passer un message trés fort, il mérite des éloges, en tout cas bravo cher frère.

  8. AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DES MAUVAIS ESPRITS, AMEN!
    —————————————————————————–
    L’ÉCHEC EST CONGÉNITAL!
    ————————————-
    SI LE PAPA AVAIT ÉCHOUÉ DURANT TOUTE SA VIE ICI SOUS LE SOLEIL, LA PAUVRE VIE MALHEREUSE DE SON FILS COLLABO NE SERA que COURONNÉE D’ÉCHECS MULTIPLES!
    C’EST ça L’ATAVISME!
    TSHILOMBO EST CONDAMNÉ TOUTE SA VIE À VIVRE COMME UN PERTURBATEUR NON chançard SUR CETTE PLANETTE HUMAINE!
    KIE KIE KIE!
    ……………………………………………..
    TOUS CES FAIBLES D’ESPRIT QUI SE DISENT TSHISEKEDISTES, SONT DÉNICHÉS COMME DES AGENTS PERTUBATEURS DE L’ANR!

    1. bosala kaka ya bino to tala nini boko sala, kasi mosala bozua kaka kofinga nde idée novatrice bozua pour moderniser et bâtir le pays mawa oseki pe omoni que olobi makambo ya malonga atavisme géniale tu a trouver une solution à la crise de la RDC! bravooooo!!!!!
      nyama wa mukuhu…

  9. Vive le Soulèvement Populaire Constitutionnel de l’article 64 pour chasser l’individu Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila l’imposteur Cheval de Troie du Rwanda au Kongo et le groupe d’individus inciviques (petite majorité Afdl M23 et la classe politique Kongolaise minable corrompue médiocre…) car le pouvoir Suprême appartient au Peuple Kongo Souverain Primaire (Article 5)…

    L’esprit du combat de la Résistance Kongolaise contre l’occupation Tutsi Power est un état d’esprit. Notre Frère Champion de Boxe Youri Kalenga “El Toro” cohérent patriote est du côté de la Vérité du Peuple Kongo Souverain Primaire qui combat contre le Mensonge de la classe politique Kongolaise corrompue médiocre manipulée par l’homme blanc Aryen et les Tutsi…

    L’imposteur chevzl de Troie du Rwanda au Kongo peureux, lâche, hypocrite,, sanguinaire, barbare Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila Kabange a fui Paris, il a pris la tangente car son arrivée sans tambours ni trompettes sur invitation de leur Boss de la France-Afrique, de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie), membre du Groupe Bilderberg n’était qu’une dernière convocation d’un petit esclave nègre de maison pour avoir une signification musclée de fin de règne par ses maîtres parrains décideurs Blancs Aryens Indo-européens qui ont placé un simple Tutsi Rwandais à bout de souffle devant les Bantous et Pygmées Kongolais qui le poussent dehors afin qu’il déguerpisse du KONGO…

    Le Congo-Kinshasa vit depuis 2001 sous une imposture qu’aucun pays Africain peut tolérer. Ailleurs comme au Togo, il y a certes une oligarchie Eyadema qui confisque le pouvoir depuis des décennies, l’opposition Républicaine à connotation locale consciente met des stratégies démocratiques pour chasser leur Président sortant Faure Gnassingbe du pouvoir en mobilisant leur peuple qui revendique leurs droits légitimes et constitutionnels…
    En RDC (République Démocratiure de l’Afdl/M23) sous tutelle du machin ONU, prise en otage par la Communauté Impérialiste dite Internationale, c’est tout le contraire du Togo, Burkina Faso, de la Tunisie, de l’Égypte, de la Lybie, du Kenya…

    Malgré l’imposture et l’usurpation d’identité dénoncées par les vrais Kongolais et l’Union européenne qui l’a mises en place, l’opposition accompagnatrice contre toute attente traite toujours l’usurpateur comme un Président légal, légitime aux pouvoirs constitutionnels… Comprenne qui pourra…

    L’opposition Kongolaise non-républicaine représentée par une classe politique inédite, achetée, vendue à bas prix par les Tutsi Power joue au chat et à la souris avec son peuple, souffle le chaud et le froid quand il y a en ligne de mire des échéances capitales aux enjeux importantissimes qui hypothéquent a court, à moyen, à long terme l’avenir de toute une Nation…

    Cette classe politique Kongolaise corrompue pourrie toxique inconsciente congénitale médiocre est devenue experte en manoeuvres politiques dilatoires non pas pour accéder au pouvoir selon les règles démocratiques en détrônant l’imposteur Dictateur Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila mais s’attele régulièrement, s’évertue avec acuité, se spécialise grâce à l’expertise des chancelleries Occidentales tapies à Kinshasa dans des stratégies machiavéliques pour aider les Occupants à conserver le pouvoir honni, sanguinaire, barbare qui terrorise leur propre Peuple…

    Cette classe politique Kongolaise corrompue médiocre non mandatée par le Peuple Kongo Souverain Primaire qui a un leadership politique individuel mou ridiculise tout un pays pour leurs appétits personnels en s’affublant un mauvais rôle de paravent pour empêcher leur propre peuple qui souffre le martyr d’en découdre par un Soulèvement Populaire avec leurs bourreaux nomades Tutsi Rwando-Burundo-Ougandais venus du Tigré pour s’incruster, se sédentariser de force en Terre Bantoue Pygmée Kongolaise…

    Le Togo est dans la rue depuis trois jours d’affilée grâce à l’ingéniosité de ses dignes filles et fils conscients et résolus vrais politiciens mais le Congo-Kinshasa est cantonné dans leurs balcons pour suivre les aventures rocambolesques aux issues tragiques d’une partie de ses filles et fils inconscients irrésolus faux politiciens qui ont pris goût à la mangeoire dressée par leur super leader Molayi Paul Kagame prix Nobel de la Guerre au Kongo… Dont acte

    1. Vraiment ! Est-ce qu’il faut kokende Harvard, Stamford, Cambridge ou Makerere mpo Kongolais nyoso amona clair na likambo pete boye. Ndenge nini deux incultes faux politiciens Félix Tshilombo corrompu médiocre et Moses Soriano alias Moïse Katumbi Chapwe faux Kongolais de carte d’électeur pacsés en contrat de mariage avec des Tutsi Rwandaises de l’International Tutsi Power ba ko libérer les Bantous et Pygmées Kongolais massacrés par leurs belles familles…

      Il est écrit dans cette ère du Verseau que la prophétie est imminente avec des soulèvements des peuples, des famines, des guerres, des génocides, des tueries à grande échelle (Matthieu 24 : 6-7 “Vous entendrez parler de guerres et de rumeurs de guerre ; ne cédez pas à la panique. Cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin. On verra des soulèvements : peuple contre peuple et nation contre nation. Il y aura des famines et des tremblements de terre en divers lieux”)…

      Les contemporains de cette ère du Verseau vivent l’avènement des nouvelles technologies de communication et d’information qui ne permet plus que les dires, les vidéos, les écrits, les déclarations, les mensonges s’envolent définitivement, ils y resteront plus 50 ans sur You tube… Les traîtres et collabos de la classe politique Kongolaise qui clochent dans les sectes ésotériques occultes des Occidentaux Blancs Aryens Indo-Européens sont conscients de cet état des choses réelles…

      Sur ce, comme en ce moment précis, il y humiliation du Peuple Bantou et Pygmées Kongolais par les Tutsi Power venus du Tigré, il y a génocide Kongolais, mort d’hommes, déplacement des populations Kongolaises, haute trahison, manoeuvres politiques dilatoires et petits arrangements particuliers anticonstitutionnels….

      La seule et unique solution demeure l’usage de la force, le port des armes créés par les Winchester pour résoudre des conflits qui durent longtemps afin d’établir un rapport des forces et de provoquer si Dieu le veut la colère, l’ire, le soulèvement populaire des Kongolais envoutés par la classe politique Kongolaise pourrie, corrompue, aphone, inconsciente congénitale, médiocre, traîtresse qui sert de paravent aux agresseurs Tutsi qui occupent le Kongo afin de chasser un individu (Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila Kabange) et le groupe d’individus (le Tutsi Power et la classe politique Kongolaise corrompue médiocre) qui confisque le pouvoir illégalement et illégitimement…

      Vive le soulèvement populaire Constitutionnel éboulement final. Aux armes citoyens Kongolais. Levez vos fronts longtemps courbés. La luta continua, la victoria e certa. INGETA

        1. @KATUKA NGE WEWA TALIBAN TRIBALO-HAINEUX BENAFANATIQUE AVEUGLE VERSUS MUMPOMPA KABEYA KAMUAKA. KIE KIE KIE CANCRE NAIN INTELLECTUEL. TOI QUI EST SOUMIS CORPS ET ÂME MENTALEMENT SPIRITUELLEMENT A L’UDPS FAMILIALE LIMETE PETUNIAS. OCCUPE-TOI DE TES FESSES DELABREES DETRUITES QUE FELIX TSHILOMBO FAUX POLITICIEN CORROMPU MEDIOCRE MASSACRE PAR DES COUPS DE BUTOIR DU COÏT HOMOSEXUEL. SURTOUT N’OUBLIEZ PAS DE BOIRE VOTRE POTION MEDICAMENTEUSE RESERVEE AUX ENVOÛTES DE L’UDPS FAMILIALE UNE SORTE DE MIXTURE DES VILLES MORTES ET DES DIALOGUES BIDONS REMPLIE DES MENSONGES EHONTES SOUS FORME DE KONGO BOLOLO, DE POTO POTO CORRUPTION QUE LE NGOLO FELIX TSHILOMBO HAUT TRAÏTRE DE LA NATION KONGO VOUS INGURGITE SOUS EAUX BOUEUSES MELANGEES A DU XAMAX ET DES VALLIUM POUR S’ENDORMIR ETERNELLEMENT LE MPONGI YA BA BEBES YA PASI NA YO PASI NA NGAI MPE LIBUMU D’ABORD AFIN DE REJOINDRE VOTRE GOUROU DANS L’AU-DELA AU SEJOUR DES MORTS PORTE BRUXELLES CÔTE DES DISPARUS INCONSCIENTS L’ENDROIT PIERREUX, ROCAILLEUX, DESERTIQUE RESERVE AUX TRAÎTRES ET COLLABOS QUI ONT VENDU LE KONGO. PFFFF

          1. OOOOh oui j’aime ça, il suffit d’une phrase que le naturel refait surface….les insultes discriminatoires; tout de suite monsieur fait le liens avec Kabeya Kamwanga et les Luba quand en fait je suis du Kivu!! La question est pourquoi tout de suite s’attaquer à une province, un village, un peuple, une communauté à chaque fois que vous êtes contre dit dans vos mensonges? manquez vous des arguments pour affirmer vos élucubrations? ce qui est bizarre encore c,est le village auquel vous faites allusion et souvent le village de Mr Etienne Tshisekedi wa Mulumba l’HOMME en majuscule! celui qui a fait fuir Mobutu Kinshasa, seul il a fait face à tout les militaires Ngwandi dans l’armée, la DSP, les services secrets, SARM, la milice Mobutienne, les officiers militaires et civiles Ngwandi et aucun d’eux n’a eu le dessus sur lui!!! Wa Mulumba seul contre toute une province, une dynastie et aucun d’entre eux n’a pu lui arracher même un cheveux!!!
            Je comprend pourquoi vous êtes frustrés ,vous avez été tous impuissants devant Tshisekedi wa Mulumba, voilas pourquoi vous avez fuit devant les Kadogo, vous vivez en exile dans un HLM, vous avez peur de votre propre ombre, comme un hibou vous vivez que la nuit comme un vampire qui a peur de la lumière et tout ce qui vous restes c’est le mensonge malheureusement ça na passe plus vous avez fuis devant une armées des enfants de 7 à 15 ans que pouvez vous encore faire aujourd’hui que tu vis sur l’aide sociale?

          2. @l’imbécile qui se complaît dans la religiosite panier à crabes des imbéciles professionnels. Être imbécile est une tare qu’on ne s’en débarrasse pas facilement surtout quand on se complaît dans ses propres turpitudes, le métier
            d’imbécile est un boulet qu’on traîne toute sa vie pour escalader une montagne sainte inaccessible pour les imbéciles dont le sommet renferme la Vérité, l’Excellence, la Sagesse et le Bon sens…

            En général, on répond les imbéciles par le silence mais quand l’imbécile prend ses propres vessies d”un incirconcis musutu Tutsi Rwandais étant un nain intellectuel, un sot, un idiot utile, un simplet d’esprit pour des lanternes, il est impérieux voire opportun de tordre le cou aux élucubrations fanfaronnes qu’il débite pour ne pas qu’il se prenne banalement comme un homme sensé ou une femme sage….

            “Les imbéciles prêtent attention qu’à ce qui leur fait peur”. Georges Bernanke

            “Un imbécile ne s’ennuie jamais ; Il se contemple ” Rémiy de Gourmont

            “L’arrogance est le courage des faibles et l’esprit des imbéciles ” Simon de Bignicourt

            “L”imbécile dit à tout moment de tel ou tel autre : il est où il n’est pas intelligent, comme le plus malhonnête homme du monde dira d’un autre : c’est un voleur, qui lui aura dérobé la moindre des choses. Suprême hommage de la bêtise et de la malhonnêteté à la probité et à l’intelligence ” Pierre Reverdy

            Kie kie kie super inienzi imbécile bouffon de la KANAMBIE faux Kongolais de carte d’électeur qui est un imbécile conscient…. Pfff

  10. LU POUR LES VRAIS KONGOLAIS PURS SANG NON SOUMIS AUX FAUX LEADERS POLITIQUES CORROMPUS MEDIOCRES ET FAUX PARTIS POLITIQUES DU VENTRE…

    Étienne Tshisekedi : un scandale congolais

    Pendant que se poursuivent d’interminables tractations entre sa famille et le régime de Kinshasa, la dépouille de l’opposant historique attend à Bruxelles, depuis sept mois, son rapatriement sur la terre de ses ancêtres.

    La forêt congolaise abrite nombre d’impitoyables fauves. Parmi les Lubas du Kasaï, même les chasseurs les plus réputés y laissent parfois la vie en les affrontant. Si cela se produit, la coutume prévoit que les compagnons de l’infortuné ramènent son corps au village afin qu’il y repose parmi les siens. S’ils en sont empêchés, ils enveloppent alors quelques ongles et mèches de cheveux du défunt dans un tissu, en vue d’une inhumation symbolique. En aucun cas ils ne sauraient le laisser sans sépulture. Car tant que l’enterrement n’a pas eu lieu, son âme, à la dérive, est vulnérable à tous les maléfices.

    En 1932, année de naissance d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba, cette culture était encore vivace. Que pèse-t-elle aujourd’hui, dans la jungle politique congolaise ? De Kinshasa, qui l’adule, à sa ville natale de Kananga, dans la province meurtrie du Kasaï-Central, l’annonce de sa disparition, le 1er février, à l’âge de 84 ans, a fait couler les larmes de millions de ses compatriotes.

    Mais, depuis bientôt sept mois, la terre de ses ancêtres attend – sans certitude – d’accueillir une dernière fois en héros le principal opposant de l’histoire du Congo indépendant.
    En Europe, les Congolais de la diaspora ont pu lui rendre hommage au parc du Heysel, à Bruxelles, du 3 au 5 février. Puis un caisson en métal a été installé dans le cercueil pour isoler hermétiquement la dépouille pendant un transport en avion qu’on pensait alors imminent.

    Mais c’est à Poussière d’étoiles, un funérarium à la façade de briques rouges, dans la commune bruxelloise d’Ixelles, que repose, depuis, le Sphinx de Limete. Fidèles aux instructions de la famille, les responsables du lieu restent mutiques. Derrière ces murs, l’âme de l’opposant attend que s’écrive l’épilogue d’interminables négociations hautement politiques.

    1. Des promesses de rapatriement incessantes 

      Au moment du décès d’Étienne Tshisekedi, rien ne laisse présager pareil scénario. Certes, le climat politique est tendu : le dernier mandat constitutionnel du président Joseph Kabila a expiré quelques semaines plus tôt.

      Quant à l’accord politique censé encadrer la transition, en attendant la prochaine présidentielle, il est au point mort. Sa mise en œuvre butte sur deux revendications de l’opposition : la nomination de Félix Tshisekedi, fils d’Étienne, au poste de Premier ministre, et le retour en RD Congo, en homme libre, de son allié Moïse Katumbi.

      Après s’être déclaré candidat à la succession de Kabila, l’ancien gouverneur de la riche province du Katanga a en effet été condamné à trois ans de prison à la suite d’une nébuleuse affaire immobilière. De quoi le contraindre à l’exil.

      Dans un premier temps, le régime Kabila la joue grand seigneur. Au début de février, le gouvernement annonce, par la voix de Lambert Mende, son porte-parole, qu’il prendra en charge l’organisation d’obsèques nationales.

      Le clan Tshisekedi accepte le principe de cette aide, qui le soulage. Ont-ils le choix ? L’organisation de funérailles auxquelles des centaines de milliers de personnes sont attendues serait délicate sans l’appui de l’État.

      Dès lors, la famille met le doigt dans un funeste engrenage : chacune des décisions entourant les obsèques devra désormais être négociée avec le régime, qui se montre peu pressé.

      D’autant que, paradoxalement, les tshisékédistes posent une condition : la nomination de Félix à la primature comme préalable aux obsèques. Son oncle, Mgr Gérard Mulumba, qui représente la famille dans les négociations, transmet la demande aux autorités.

      Étienne Tshisekedi et Moïse Katumbi soudé 

      Félix Tshisekedi, en deuil, évite soigneusement de se prononcer sur ce marchandage. Mais il laisse faire. « Nos militants ont catégoriquement refusé que les funérailles soient présidées par le gouvernement. Je ne pouvais prendre le risque de débordements », expliquera-t-il à Jeune Afrique.

      À cet instant, le péril est bien réel. D’autant que le 9 février, à Bruxelles, Moïse Katumbi profite de la messe d’hommage à Étienne Tshisekedi, en la cathédrale de Koekelberg, pour faire une annonce fracassante : « Je vais rentrer avec la dépouille à Kinshasa », lance-t-il comme un défi.

      Comment imaginer que l’interpellation de l’opposant recherché par la justice, au milieu d’une foule hostile au pouvoir, puisse se dérouler sans accroc ? Prévu pour le 10 février, le rapatriement est donc reporté une première fois par la famille.

      En plein désaccord

      Le pouvoir en profite pour mettre en œuvre une stratégie dans laquelle il excelle : la temporisation. Il y a tout intérêt, car à Kinshasa l’émotion le dispute à la colère. Avec ou sans la présence de Katumbi, un tel rassemblement, au cœur de la capitale, présente un risque. « Même mort, Étienne Tshisekedi fait encore peur à Kabila ! » clame Jean-Marc Kabund, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti de l’opposant défunt.

      Un deuxième désaccord, portant cette fois sur le lieu retenu pour l’inhumation, donne à Kinshasa l’occasion de ralentir encore le tempo. Le 6 mars, la famille refuse le site proposé par le gouvernement : le cimetière de la Gombe. Elle veut qu’il repose au siège de l’UDPS, dans la commune populaire de Limete. Pain bénit pour le gouvernement, qui trouve là une excuse parfaite : la loi interdit toute inhumation à moins de cinquante mètres d’habitations. Fixé au 11 mars, le rapatriement est de nouveau reporté.

    2. L’argent ? Le nerf de la guerre !

      À cette date, en outre, l’autorisation administrative n’a pas encore été délivrée par l’ambassade de RD Congo à Bruxelles. Ce document de plusieurs pages, que Jeune Afrique a pu consulter, ne sera établi que le 13 mars. Y figure le certificat rédigé par les médecins de la clinique Ste-Élisabeth attestant qu’Étienne Tshisekedi est décédé de causes naturelles – ce dont la famille dit douter encore aujourd’hui.

      Dans le vaste bureau de l’ambassadeur, plongé dans la pénombre, le chargé d’affaires, Paul-Crispin Kakhozi, affiche un sourire énigmatique. « Tout ce que je peux dire, c’est que le gouvernement m’a donné l’instruction de tout faire pour faciliter ce rapatriement, ce qui démontre sa bonne foi », assure-t-il.

      En réalité, Kinshasa n’hésite pas, à l’occasion, à attiser les querelles au sein du clan Tshisekedi. Pour cela, le régime Kabila dispose d’un atout : l’argent qui doit être débloqué pour les funérailles. « Ce sont nos services de renseignements qui ont pris en charge les frais relatifs au voyage de Mgr Mulumba et de sa délégation, au début de février, y compris leur séjour à Bruxelles », glisse malicieusement Ramazani Shadary, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur.

      « Par ailleurs, j’ai personnellement remis la somme de 20 000 dollars [17 000 euros] au secrétaire général adjoint de l’UDPS, le docteur Eteni, pour financer l’organisation des premières veillées à Kinshasa », poursuit celui qui fut dès le premier jour un acteur clé des négociations.

      L’opposition est divisé 
      À Bruxelles, on s’interroge sur les longs séjours à Kinshasa de Christian, le frère cadet de Félix. « Il n’est pas dans les combines, justifie Isabelle Kibassa, l’épouse de Jean-Claude Tshisekedi, l’aîné de cette fratrie de six. Mais il est vrai que certains tentent de tirer profit de leurs relations avec la famille. »

      Sur la scène politique aussi, la disparition du patriarche a des effets délétères sur l’opposition, fragilisant son unité. Tandis que la nomination du nouveau Premier ministre se fait attendre, plusieurs cadres contestent le tandem Moïse-Félix, qui a pris de facto la succession de Tshisekedi. Parmi eux, Bruno Tshibala, lui aussi secrétaire général adjoint de l’UDPS. Passé maître dans l’art de diviser ses adversaires, Joseph Kabila le nomme Premier ministre le 7 avril.

      Pour l’opposition (ou ce qu’il en reste), ce choix est une provocation, en violation de l’accord du 31 décembre 2016. Elle appelle donc à une grande manifestation, le 10 avril, qui va surtout révéler l’étendue du vide laissé par son leader historique. Sur son seul nom, Tshisekedi pouvait faire descendre les Kinois dans la rue. Sans lui, la mobilisation échoue.

      Les discussions n’aboutissent à rien 

      Néanmoins, avec une baisse de la pression populaire et la mise en suspens des négociations autour de la nomination du Premier ministre, le dénouement de l’affaire paraît se profiler. Après un nouveau report du rapatriement décrété le 10 mai par Jean-Marc Kabund, une réunion tripartite se tient à Kinshasa, le 23 mai, afin de trouver un consensus. La famille est là encore représentée par Mgr Gérard Mulumba. Rubens Mikindo, le secrétaire général adjoint de l’UDPS pour la province du Nord-Kivu, parle, lui, au nom du parti.

      Signe de l’importance qu’il accorde au dossier, le gouvernement envoie conjointement, outre Ramazani Shadary, Kalev Mutond, le chef de l’Agence nationale de renseignements, André Kimbuta, le gouverneur de Kinshasa, et Charles Bisengimana, alors chef de la police. Au cours des discussions, qui s’étalent sur plusieurs semaines, les principaux points de discorde sont aplanis.

      1. Le budget au cœur du conflit 

        À son arrivée, le corps doit être exposé au Palais du peuple, dans le centre-ville de Kinshasa, avant d’être inhumé à Nsele, à l’est de la ville, sur un terrain appartenant à la famille. « C’est une parcelle de plusieurs hectares, explique Mikindo. Nous voulons en faire un lieu de pèlerinage et un complexe touristique. » Un temps évoquée, l’hypothèse d’un enterrement dans Kasaï-Central a été rejetée par la veuve, « maman » Marthe, qui veut pouvoir se recueillir régulièrement sur la tombe.

        Un communiqué conjoint est rédigé le 6 juin. Les détails semblent donc réglés, d’autant que Moïse Katumbi dissocie désormais son retour de celui du corps du défunt. Mais la signature du représentant du gouvernement tarde à y être apposée. Pour la famille, c’est une autre preuve de sa mauvaise foi.

        De plus, des questions – notamment pécuniaires – restent en suspens. Si Kinshasa se dit prêt à financer les obsèques, encore faut-il en définir le budget – probablement plus de 1 million de dollars, peut-être 2 – et clarifier qui en aura la maîtrise.

        « Ça ne marchera jamais, analyse un opposant établi à Bruxelles. Le gouvernement craint toujours l’étincelle qui allumera la contestation. Qui peut croire qu’il financera sa propre chute ? Si l’inhumation de Tshisekedi avait lieu à Bruxelles, ça l’arrangerait ! »

        Parallèlement, le parti et la famille lancent des appels à souscription pour financer le rapatriement. « Ce sont nos traditions : quand quelqu’un meurt, on se cotise, explique Isabelle Kibassa. Nous devons parer à toute éventualité. Quoi qu’il arrive, nous l’enterrerons à Kinshasa. Nous n’y renoncerons jamais. »

        La veuve Tshisekedi épuisée par l’attente

        Dans l’appartement familial de Woluwe-Saint-Pierre, dans la région de Bruxelles, Marthe Tshisekedi, 80 ans, est à bout de force. Pendant des semaines, cette ancienne infirmière a dormi à même le sol, comme le veut la tradition, en attendant l’enterrement de son époux. Jusqu’à ce que ses enfants la convainquent d’y renoncer. « C’était une femme forte, très politique, qui ne quittait jamais son mari, se souvient Isabelle Kibassa. On la surnommait “le général de corps d’armée” ! C’est un crève-cœur de la voir dans une telle souffrance. »

        Le 27 juillet, cette femme au français hésitant qui, d’ordinaire, fuit les médias s’est résolue à lancer, sur la chaîne TV5 Monde, un émouvant appel « à tous les présidents du monde, et surtout d’Afrique ». « Le gouvernement congolais ne veut pas qu’on aille l’enterrer dans son pays natal, accuse-t-elle. Dans notre coutume bantoue, je n’ai jamais vu ça ! » (Par Pierre Boisselet/Jeune Afrique. Publié le 07 septembre 2017 à 19h23 — Mis à jour le 08 septembre 2017 à 09h25)

        LA VERITE EST DU CÔTE DU PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE CONTRE LE MENSONGE DE LA CLASSE POLITIQUE KONGOLAISE CORROMPUE MEDIOCRE. VIVE LE SOULEVEMENT POPULAIRE EBOULEMENT FINAL CONSTITUTIONNEL DE L’ARTICLE 64 CAR LE POUVOIR EMANE DU PEUPLE (ARTICLE 5). LA LUTA CONTINUA. LA VICTORIA E CERTA. INGETA

        1. Hmmm! le père est soi – disant “resistant” nasé ya mayi et le fils dit qu’il est “resistant” dans l’ombre. Kiiiiéeeekiiiiéeeee! sikoyo boko “sikola” mboka loléngé kani hein? ah ça, on peut dire qu’il s’agit la d’une véritable synchronisation de l’obnubilation..

        2. @l’imbécile qui se complaît dans la religiosite panier à crabes des imbéciles professionnels. Être imbécile est une tare qüon ne s’en débarrasse par facilement surtout quand on se complait dans ses propres turpitudes, le métier
          ‘imbécile est un boulet qu’on traîne pour escalader une montagne dont le sommet renferme la Vérité, l’Excellence, la Sagesse et le Bon sens…

          En général, on répond les imbéciles par le silence mais quand l’imbécile prend ses propres vessies d”un incirconcis musutu Tutsi Rwandais étant un nain intellectuel, un sot et simplet d’esprit pour des lanternes, il est impérieux voire opportun de tordre le cou aux élucubrations fanfaronnes qûl débite pour ne pas qu’il se prenne banalement comme un homme sensé ou une femme sage….

          “Les imbéciles prêtent attention qu’à ce qui leur fait peur”. Georges Bernanke

          “Un imbécile ne s’ennuie jamais ; Il se contemple ” Rémiy de Gourmont

          “L’arrogance est le courage des faibles et l’esprit des imbéciles ” qui mon de Bignicourt

          “L”imbécile dit à tout moment de tel ou tel autre : il est où il n’est pas intelligent, comme le plus malhonnête homme du monde dira d’un autre : c’est un voleur, qui lui aura dérobé la moindre des choses. Suprême hommage de la bêtise et de la malhonnêteté à la probité et à l’intelligence ” Pierre Reverdy

          Kie kie kie super inienzi imbécile bouffon de la KANAMBIE faux Kongolais de carte d’électeur qui est un imbécile conscient…. Pfff

  11. Youri alias El Gato (chat), vous – etes trop leger, vraiment trop leger pour inquieter le pouvoir du Rais. Feux Tshisekedi Etienne, avait fait plus que vous mais….. ou en sommes nous avec tout ce tralala? au moment, votre defunt “demi – dieu” disait;”….. allez y ligoter le petit Rwandais, et enmenez – le moi…….nako zangisa ye Rwanda…” En ce moment, Mukubwa Rais dormait paisiblement entre les mains les plus tendres de sa femme sans sursauter.

    Alias El Gato, o fandi na mikili pendant plusieures annees et puis, o monaka pe likonda mais, oza sans aspect neti kaka mutu a wuti village. Muana mere, luka nanu o sukwama avant o luka impact/buzz na kombo ya le Rais. Vous n’allez rien apprendre aux blancs, les realites de la RDC, car ils savent deja ceux qui se passe. Continuer komi yokisa elengi, en tout cas, na esprit ya bien sala makasi o sukwama vraiment.

    1. bon tala kaka yo omoni que oza propre na niveau na yo, moto na moto na ndenge na ye….
      bon finga kaka ye ayebana kasi yo mokolo nini bakolakisa yo na TV?
      tout ce que vous appris c’est insulter les autres!!!! okanisi soki olobi bongo mwasi na ye akoboya ye to bakotika kotia mbongo na compte na ye?
      je vous comprend vous êtes la premiere génération de l’Ecole Superieur d’injures Publique (ESIP) botanga bien bozua mosala avec salaire ya kofinga bato na net; boleka kasi na TV tomona bino te! Tshilombo ye ayebana na mokili ye soki akomi bato bakeyi kozela ye ata soki baza ba kuluna to ba wewa kasi yo nani akendaka kozela yo?
      mawa et tu trouve que tu es intelligent parce que tu écris des absurdité, tu insulte tout le monde sur le net? wouaw il faut le faire….

      1. Donc si je comprends très bien, votre “démi – dieu” est un ancien de cette école (ESIP) parcequ’il insultait ceux qui ne partageaient pas ses ideaux. N’est ce pas lui qui traitait Lumumba de “crapeau”? n’est ce pas lui qui traitait, son excellence, monsieur le ministre Mende Omalanga de “tchaku national”? et votre leader de la “résistance” Gbanda Honoré, lui aussi est un ancien de votre fameuse école ESIP, puis qu’il traite un chef d’état de “muana ndéké”.

        Quand à votre El Gato, il peut continuer à porter des Polo “Kabila dégage” et s’exciter comme un singe affamé face à une banane mûre, il n’aura que ses yeux pour pleurer. Bo kumisaka, le pseudo colonel Tshibangu, où sommes nous today? kiiièèèkiiièè! tala pétit frère, masolo yaba branches d’arbres tikéla yango ba nkéma!

        1. je vois que tu es un frustré de la vie, excuse moi je ne suis pas responsable de tes échecs dans la vie monsieur; en prend toi au monde entier cela n’arrangeras pas ta vie, moto nyonso aliaka na motoki na ye.
          si tu n’a rien de sensé à dire vaut mieux se taire; ouvrir la bouche pour critiquer les uns et insultés les autres je me demande quel salaire tu reçois?
          une graine qui tombe à terre finis par germer et donner une plante, des fleurs, des graines ou des fruit et cela plait à tous parce que c,est avantageux pour l’humanité; je me demande quel est ton avantage dans la vie? insulter?, critiquer?
          j’aimerais bien avoir un arbre que toi au moins un arbre si il me donne pas des fruits il me donneras de l’ombre.

  12. FELICITATIONS Champion Youri. Exemple a`suivre par tous les leaders d’opinions…La RDC ne t’oubliera jamais…BRAVOOOOOOOOOOOOOooooo.

  13. TU ES BRAVE ET UNE GRANDE FELICITATION POUR CE COURAGE QUE TU AS ET DE TRES BONNES CHANCES DANS TA CARRIERE.EZALI ACTE MOKO OSALI EZALI HEROIQUE.TRES PEU DE PERSONNES PEUVENT FAIRE CET ACTE.

    1. @LILI MAKAKU NE ME DIT PAS QU’ IL AVAIT PERDU … ???

      AU FINAL, QU’ EST-CE QUI S’ EST PASSE NA COMBAT QUI OPPOSAIT NOTRE BOXEUR KALENGA/” Kabila degage” AVEC SON ADVERSAIRE “LOOK MILITAIRE” ???

      J’ ESPERE QUE BOXEUR KALENGA AVEC SON NOUVEAU LOOK, AVAIT REUSSI A DEGAGER SON ADVERAIRE ???
      OU ALORS L’ INVERSE QUI S’ ETAIT PRODUIT !!! C’ EST-à-DIRE SON ADVERSAIRE ” EN LOOK MILITAIRE DE KABILA-WUMELA” QUI L’ AVAIT CERTAINEMENT DEGAGE !!! KIADI
      SPORT BA SANGISAKA NA POLITIQUE TE, DIT-ON.

      1. le malheur des un fait le bonheur des autres te voilas partis dans les commentaires sans avoir vérifier l’information mawa!!!! ntaba kutu avant alia atalaka nanu soki ezali matiti mangeable yo te oyoki opanzi okolia nye ya koko mokolo mosusu okanisi chocolat hehehehehehehehe!!!!

        1. SUR CETTE VIDEO BA PESI VERDICT SUR COMBAT ???
          CHEZ TOI Où TU CONFOND CHOCOLAT AVEC NYEYI, CEQUE CUISINE, NA TOILETTE EZALA ESIKA MOKO ???
          HUUMMM PARDON !!! ATA CHEZ MOI à KABEYA-KAMWANGA TOILETTE ETONGAMA TE, CONFUSION YA BOYE NA YOKA JAMAIS !!! KIADI.

          1. par ton commentaire je comprend que tu a une compréhension bâclée, tu devrais avoir toujours 2/20 en dissertation.
            tu ne dois pas t,aimer, tu a des sérieux problèmes psychiatrique tu devrais consulté.
            tout le monde est libre d’opinion et toi tu n’es pas engager pour critiquer le choix d’habillement des gens ou de commenter leurs liberté d’expression.
            passer tes journée à insulter les autres tu dois forcement rien a faire dans la vie,voilas pourquoi tu t’en prend aux autres en les accusant de tes malheurs.
            pour ton information j’ai 1 toilette dans un passage proche du salon et une salle de bain complète à l’étage et une toilette et douche au sous sol.
            si à chaque fois que tu t’attaque à une personne tu fais allusion à Kabeya Kamwanga cela prouve combien tu es tribaliste et sache que Kabeya Kamwanga est connu parce que tu en parle mais jusqu’à date nous n’avons jamais entendu parlé de ton village à toi? a t-il un nom le trou d’ou tu sors? y a t-il un homme politique connu, une vedette du football, de la musique ou tout simplement une personnalité qui sort de ton trou de village ou de province? surement que là d,ou tu viens tout le monde est éduqué comme toi? impolie, abrutis, menteur, voleur, sans fois ni lois, immorale, sauvage, jaloux, tribaliste???
            voici ce que le Kasaï a produit:
            Lumumba
            Kalonji
            Kabasele Kale
            générale Mulamba Nyunyi wa Kadima
            Dr Nico Kasanda wa Mikalayi
            Tshisekedi wa Mulumba
            Ndaya Mutumbula9foot)
            Kalala (foot)
            Kadima(foot)
            Kabongo(foot)
            Shungu Wembadio
            Lokanga lwa Djompene
            Pepe Kalé
            prof Mbata le grand constitutionaliste
            Dr Noel Tshiani
            la liste est longue des ressortissant Kasaïens qui sont des personnalités en RDC va voir toute les sociétés civiles la majorité des présidents sont Kasaïens, des journalistes, des avocats, des juges, les défenseurs de droit de la personnes, les médecins, les professeurs d,universités au pays ou à l’étranger la majorités de ceux qui font la fierté de la RDC sont tous Kasaïens
            Alors réfléchis avant de parler du Kasaï si tu peut, si tu a au moins un cerveau mais je doute fort…

  14. S’ HABILLER EN BRANDISSANT NOM KABILA “degage” EZA MANIERE DE S’ OPPOSER CONTRE PRESIDENT JOSEPH-KABILA TE, MAIS C’ EST PLUTÔT MEILLEUR FAçON DE FAIRE SA GRANDE PROMOTION !!! HI HI HI HI

    EZA FAUTE YA BOXEUR NA BISO TE!!!
    OPPOSITION BIDON NOUS HABITUEE AVEC DES MOTS: POUVOIR ILLEGITIME, UN PRESIDENT IMPOSTEUR,
    REGIME AGONISANT, POUVOIR ILLEGAL, GOUVERNEMENT AUX ABOIS,
    PRESIDENT DEMISSIONNAIRE, PRESIDENT DJICTATEUR, PRESIDENT ASSASSIN,
    POUVOIR HORS MANDAT, DES AUTORITES CRIMINELLES, SYSTEME AUTORITAIRE, CLIENTELISME POLITIQUE …
    PRESIDENT YEBELA, PRESIDENT SOUS PREAVIS, , PRESIDENT CARTON ROUGE, PRESIDENT MWANA NDEKE, PRESIDENT LUMBE-LUMBE, PRESIDENT DEGAGE, …

    FINALEMENT NOTRE OPPOSITION-POLITIQUE NOUS APPREND TELLEMENT DES MAUVAIS VOCABULAIRES, AU POINT QUE NOS OREILLES Y SONT MÊME HABITUE AVEC,
    NOUS NE PENSONS PLUS SUR QUALITE DES GENS !!! QUI EST BON CANDIDAT, QUI EST BON DEMOCRATE, C’ EST QUOI BON PROGRAMME, C’ EST L’ INTERET DE NOTRE Sté !!! KIADI.
    UNE OPPOSITION QUI PRESENTE A SON PEUPLE COMME PROGRAMME DE Sté, RIEN AUTRES QUE DES: CRITIQUES, INSULTES, INJURES, GROS MOTS, MENACES BIDONS …

    1. Quand le sage montre la lune, l’incrédule regarde le doigt…tu vois, tu comprend que ce que tu peut à ton niveau d’éducation; tu n’es pas obligé de tout comprendre tu n’es pas une lumière à mon avis…

      1. C’ EST NORMAL QUE TU CONTINUES A CONFONDRE DU CHOCO AVEC CACA, JE T’ EN VEUX PAS POUR AU TANT, CAR TOUTE TON ENFANCE TU NE VOYAIS QUE COULEUR DU CACA, OYE KO MONA MPE KO LIA CHOCO NA ÂGE YA MOKOLE, ÂGE YA MUKULI !!! HI HI HI

        AUJOURD’HUI, TU ADMETS QUE PEPE-KALE FÛT DE LA NATIONALITE CONGOLAISE, ORIGINAIRE DU KASAÎ ???
        PARCE-QU’ IL ETAIT MUSICIEN … SI PEPE-KALE ETAIT HOMME POLITIQUE-PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PAR EXEMPLE: TU SERAIS PREMIERE PERSONNE DE LE TRAITER SENEGALAIS, NATIONALITE DE SON PERE. KIE KIE KIE KIE