Débat: Pourquoi mbutu mbutu ekoti na ba délivrances?

  • 1057 Views
  • 4 Comment(s)
April 19, 2017 Yeba
Shares

Débat: Pourquoi mbutu mbutu ekoti na ba délivrances?







mm

Author: congomikili

Congomikili description


Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 thoughts on “Débat: Pourquoi mbutu mbutu ekoti na ba délivrances?”

  1. @@@@@@@@@@@@@@@@@ N:B @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    CONGOMIKILI LIKAMBO NINI??????????????
    CONGOMIKILI EKUFI. BA NEWS YA MALONGA EZA TE.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

  2. Nous peuple congolais, nous avons un sentiment religieux, frisant l’idiotie. On attrape pas le poisson dans la boue. C’est impossible. Aller chercher la solution à nos problèmes de visa, de stérilité, de célibat, d’emploi, de promotion, de nomination à un poste de responsabilité, de guérison….chez un homme de Dieu, c’est se tromper d’adresse. Nos demandes de visa sont souvent rejetées, parce que le Congolais est l’homme le plus pauvre du monde. Un proverbe africain dit: “le riche et le pauvre n’habitent pas ensemble”. Cela est vrai. Les deux n’habitent pas dans une même maison, ni dans un même quartier. Les ambassades des pays développés voient en chaque jeune congolais demandeur de visa un immigré potentiel. On ne respecte pas un pauvre. On le regarde de haut, avec mépris. Si nous voulons qu’on nous donne les visa facilement, travaillons pour développer notre pays. Ainsi, nous serons respectés. Il semble qu’un Botswanais peut aller aux USA et au Canada sans visa.

    A suivre.

  3. Des couples sans enfants, il y en a partout dans le monde. Pas seulement au Congo. Mais sous autres cieux, les femmes de ces couples ne remplissent pas les églises pour coucher avec les pasteurs en vue d’avoir les enfants. Les deux époux vont voir ensemble un médecin pour trouver la solution. La science et la technologie ont poussé les limites de la nature. Dans la Bible, il a été écrit que Dieu à créé l’homme à son image et à sa ressemblance. Il lui a dit de remplir la terre et de la dominer. Donc de continuer la création par le travail.
    Au Congo, le chômage est endémique et frappe plus de 90% de la population active. C ‘est pas par la prière et les jeûnes qu’on peut résoudre ce problème très sérieux. C’est au pouvoirs publics de le prendre à bras-le-corps. Ailleurs dans le monde, les dirigeants sont jaugés à leur capacité de fournir du travail à leur population. Ce qui n’est pas le cas au Congo.

  4. suite et fin.

    Au Congo, on va voir un homme de Dieu aussi bien pour une maladie guérissable que pour celle qui est incurable. Personnellement je connais un pasteur qui été à la base du divorce d’un couple. Madame souffrait du diabète. Comme elle ne supportait pas l’idée de passer le reste de ses jours avec cette maladie chronique, elle a été consulter un pasteur. Le mec lui avait assuré qu’il pouvait la guérir par les prières. Et puis ce devait arriver arriva. La radio- trottoir informa le mari cocufié. Le boss trouva la solution en mettant dehors la mère ses enfants. Continuer à croire que nous pouvons résoudre nos problème par la prière, c’est renoncer à nos responsabilités. C’est démissionner. Cela fait de nous des hommes et des femmes non du 2è MILLENAIRE, mais de l’antiquité.
    Buzoba,boyinga.