fbpx


Des Ex M23 recrutés par Kabila, font des massacres en Ituri, déguisés en ADF

  • 46800 Views
  • 2 Comment(s)
March 12, 2018 Sepela / Yeba
Shares




Des investigations fouillées menées par Benilubero Online sont en train d’établir progressivement un lien très logique entre les massacres de l’Ituri et ceux de Beni, et d’emblée il y a lieu d’affirmer sans aucun risque d’aberration que la tragédie de l’Ituri telle vécue ces jours n’est que la continuité du terrorisme officiel qui endeuille le nord-est et le centre du territoire de Beni depuis bientôt quatre ans.

La commande du flot de sang qui coule dans le territoire de Djugu et dans celui de Beni est tenue, dans l’exécution, par la même personne; c’estl’officier des FARDC déjà maintes fois dénoncé, le général Akili Muhindo alias Mundos. Cependant, voulant opérer cette fois-ci dans l’ombre, ce dernier a réussi, avec la complicité de la maison militaire à se trouver un substitut qui doit exécuter l’extension du plan d’extermination en Ituri, en la personne du Major Marie-Paul.

Qui est Marie-Paul?

Cet homme qui devient le légat du général Mundos en Ituri est un ex-M23. Pourtant à l’époque où le M23 opérait en qualité d’une rébellion au Nord-Kivu, Marie-Paul n’était pas un agent militaire; il faisait simplement partie des cadres civils de ce mouvement politico-militaire rebelle. Après la défaite du M23 en novembre 2013, il trouva asile en Ouganda, où beaucoup de réfugiés congolais témoignent de son séjour prolongé entre autres à Kampala et de sa présence active dans le réseau inlassable de cette rébellion à partir des pays d’asile, l’Ouganda et le Rwanda. Marie-Paul fait partie de ces ex-M23 que Kinshasa a récupérés discrètement depuis le mois d’Août de l’année 2017, et qui ont été recyclés pour revêtir les uniformes des FARDC, en vue de servir le pouvoir dans la répression et les massacres des civils. Benilubero Online avait pris soin de décrire au moment opportun à l’intention du public leur passage par la ville de Kisangani ainsi que leur dotation.

Actuellement Marie-Paul est installé en qualité de Major des FARDC à Tchomia, au bord du lac Albert, en territoire de Djugu, Province de l’Ituri, avec la mission d’accomplir exactement la tâche dont le général Mundos assume la responsabilité à Beni, c’est-à-dire l’encadrement des massacres des civils. Benilubero Online a été alerté par des sources militaires de l’armée congolaise du fait que ce Major détient une part importante de responsabilité dans l’actuelle tragédie en territoire de Djugu en Ituri. C’est par lui que passent les renforts humains et matériels qui proviennent du pied des monts Rwenzori et des sites des immigrés Hutu installés dans les collectivités de Tchabi et de Boga, en territoire d’Irumu, au sud de l’Ituri.

Les mêmes sources insistent que c’est à juste titre que les massacres de l’Ituri sont en train d’imprégner davantage les zones qui avoisinent la bande côtière du lac Albert, car il oriente personnellement et directement le plan de ces massacres à partir de son Etat-Major établi à Tchomia, exactement dans la même zone du territoire de Djugu.

Ainsi, le monde fait une nouvelle expérience de confirmation de deux données essentielles en rapport avec les massacres qui sévissent dans Beni-Ituri depuis 2014, en l’occurrence les allégations faisant état de la participation active des éléments du M23 dans cette œuvre terroriste (après s’être revêtus du masque des « présumés ADF ») tout en bénéficiant de la couverture du régime en place (qui demeure le maître de cet ouvrage) les appuyant par la logistique de l’armée loyaliste.

(Sources: Beni-Lubero online / KATSHELEWA PIMAMINGI Thadée – Bunia)


Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 thoughts on “Des Ex M23 recrutés par Kabila, font des massacres en Ituri, déguisés en ADF”

  1. Mensonge Marie Paul je le connais très bien c’est un kadogo recruter par m’zee Kabila et en plus il n’est pas Major mais lieutenant colonel voici son Facebook Mariepaul kyanga . Contacter lui svp CONGOMIKILI