Yeba

Des manifestants contre machine à voter et transition sans Kabila brutalisé

Shares




La police a dispersé ce mercredi 19 septembre un sit-in organisé par le collectif d’actions de la société civile (CASC) devant l’hôtel du gouvernement à Kinshasa.

Un manifestant a été blessé au moyen de cross d’une arme.

Le CASC n’a pas pu déposer son mémorandum aux autorités pour exiger notamment “l’amélioration de la situation sociopolitique, une transition citoyenne sans Kabila et le rejet de la machine à voter”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 thought on “Des manifestants contre machine à voter et transition sans Kabila brutalisé”

Pricing Plan

PLAN VISIBILITÉ:

60$/MOIS 2$/JOUR

Post will come on top every 7 days in the category boosted

MAX VISIBILITÉ:

200$/MOIS

Post will come on top every 3 days in the category boosted

WITHOUT PLAN

5$/3days:

Bump up without plan