fbpx


Enfin vérité ebimi, nzoka nde ba ngombe ya bandundu ezalaki ya Kabila na ba rwandais. Batu ya bandundu ba siliki!

  • 93540 Views
  • 35 Comment(s)
February 9, 2018 Yeba
Shares

Enfin vérité ebimi, nzoka nde ba ngombe ya bandundu ezalaki ya Kabila na ba rwandais. Batu ya bandundu ba siliki!








Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

35 thoughts on “Enfin vérité ebimi, nzoka nde ba ngombe ya bandundu ezalaki ya Kabila na ba rwandais. Batu ya bandundu ba siliki!”

  1. *****AMINI MAMA ****
    @Ghost
    Donc tu veux dire les M23 ou les rebelles du kivu. …La plupart ont été réintégré et certains ont été converti en éleveurs des bovins ou des ngombe’et ils vont être dispensés dans toute la RDC. ..
    Ou peut être ce sont des réfugiés rwandais en RDC rejetés par le parrain kagame. …Et la RDC cherche à les dispatcher dans toute l’étendue. ….
    Il a fallu jo kabila explique la population que au début de l’année la RDC au Sud sera envahi par les ngombe’……donc ba ngombe’ pamba pamba. ..
    Ou soit eza na série ya insécurité. …donc la population n’est pas protégé. ..

  2. @LILI MAKAKU,
    C’ EST L’ IRONIE DU SORT. LES POPULATIONS BAZO LELA LELA NZALA.
    MONKOZO AKOTISI BA NYAMA POUR LUTTER CONTRE LA FAMINE. VOILÀ CE Mr DE ORIGINAIRE DE LA REGION, MAIS AVEC ACCENT MULUBA, LUI FAIT RIRE SES GENS, EN PARLANT DES FEMMES !!! QUELLE IDIOTIE ???

  3. . . . MOKONZI AKOTISI BA NYAMA (VIANDE) …
    CETTE POPULATION VA AU MOINS BENEFICIER DULAIT FRAIS . …. QUE DE RESTER CONDAMNER DES ETERNELS OBSERVATEURS MONSENGWO YÉ MOKO AMELAKA MABELE WUTA ROME

  4. Soki bayibi mpe ba ngombés wana na Ituri après avoir assassiné mikolo na yango, lisuma wana ekweyela kaka pauvre population ya Bandundu…

  5. Il faut kolamuka makasi, vraiment makasi pe kozala na courage ndenge papa oyo alobi, l’éveil patriotique eza malamu, bana Bandundu nionso il faut batelema na likambu oyo, eza déjà occupation esalami, il faut ko déloger bango na Bandundu, vous devrez agir rapidement contre ces occupants rwandais et sauvez le Kwango. Bozela eloko moko te na bandeko na biso moko oyo bazolia na rwandais au pouvoir le faux Kabila. Batu oyo baye ko traumatiser Bandundu na biso pe plan ya occupation eza en marche, il faut kobunda na bango, koboma ba ngombe wana na bango moko dés maintenant, il faut kobanda déjà b’actions contre ba ngombe oyo, na batu bazo mema bango. Bana Bandundu botelema, bo banga niama ya Tango fort te.

    1. ASPECT COMMERCIAL

      Nous avons tenté d´introduire la réflexion sur l´aspect “commercial” de cette histoire. Le marché visé est celui de Kin, plus de 10 millions d´habitant.

      QUESTION Á NICK@

      Kabila est président depuis 17 ans, dont 2 ans hors mandat en ce moment… Pourquoi pense-t-il que ce le bon moment de faire venir les vaches du Kivu au Kwango, province située dans la zone “sécuritaire” de la capitale?

      ASPECT SECURITAIRE

      Fayulu disait au mois de decembre qu´une destabilisation du Kwilu et du Kwango était en voie…*
      La première analyse était que les deplacés du Kasai qu´on pousse vers Kikwit pouvaient destabiliser cette province quand le gouvernement ne fait aucun effort pour les aider á retourner chez eux… Exactement comme au Kivu où on deplace les populations et on fait venir des rwandais pour occuper leur terre.
      Au Kasai, l´objectif semble être de faire un “vide” pour s´emparer des zones où se trouvent les mines de diamant… et deplacer les populations vers l´Angola ou le Kwilu était l´option la plus parfaite pour créér ce vide.

      Mais l´histoire des vaches semble avant tout viser la capitale où en cas de confrontation militaire, le Rwanda et l´Ouganda ne pouvant pas faire parvenir des renforts ont besoin des “bases avancées” non loin de Kin.
      La locataion des “terres” où les militaires infiltrés peuvent attendre pendant des semaines serait une strategie militaire.
      En plus, avant même de cibler l´objectif qu´est la capitale, ces locations de terre vont provoquer aussi ce que nous voyons au Kivu où ces “fermiers” servent de raison de faire venir l´armée (rwandaise) pour les defendre le jour où ils vont entrer en conflit avec les proprietaires de la terre.
      Ainsi, la destabilisation du Kwango dont parlait si bien Fayulu est en voie… Une fois le Kwango destabiliser, Kin et le Kongo Central sont la suite logique: Une guerre totale au Congo !

    2. Ndeko kasongo.
      Problemes ya ba ngombés ezali kaka na Bandundu te. Bakotisi na mayi ndombe, na equateur mpe na Kasai. Bazali ko preparer ba arrivers ya ba familles na bango oyo bakolanda bango na sima après avoir vidé les villages comme ils ont fait au Kasai en chassant les kasaiens, comme ils ont fait à Beni en eliminant physiquement et odieusement les villageois.
      Congolais aza na ye mayele te. Makambo ezoleka na Beni na Ituri et partout bazali komona te. BA NGOMBÉS wana bakotekela ba Nani?

      1. C´est la guerre totale.
        Ils disent tout haut que si Kabila quitte, ils vont faire une grande guerre au Congo.
        Ils sont entrain d´infiltrer le pays, le plus grand danger c´est le Kwango, porte sécuritaire de la capitale..
        Comme exactement lors de la chute de Mobutu… ils s´implantent au Kwilu et au Kwango… les vaches seront la raison pour la prochaine guerre totale contre les congolais !

        Quand vous allez commencer á protester contre la présence des vaches… vous allez attaquer ces rwandais, Kagame sera au rendez-vous

        1. Et si on ne proteste pas? Donc d’après toi, GHOST, on doit laisser ces assassins terminer paisiblement leurs besognes?
          Mon Dieu! Congolais olingi vie facile. Qui veut la terre, prepare la guerre.

          1. Mister Jules@

            Contrairement á Nbganda, nous souhaitons une “vision globale” pour trouver une solution définitive et á long terme.
            Sur le site de JJ Wondo, nous disons de temps en temps qu´une alliance militaire avec les USA est l´objectif primordiale pour obtenir la stabilité du Congo pour très longtemps.
            C´est le travail que la Cenco et la societé civile sont entrain de faire… avec ces manifestations.

            GHOST étant orginaire du Kwango connait très bien l´histoire de notre peuple… Les portugais avaient été vaincu lors des tentatives á coloniser le Kwango… Les Belges avaient aussi eu plusieures défaites… Mon grand père le Kiamvu Manonga est mort en exil ..deporté au Mayi Ndombe á cause de sa resistance face aux Belges..

            Kagame se trompe, ceux du Kwango sont des guerriers et vont de battre pour chasser ces envahisseurs.. Ils commencent par faire bouger leurs leaders, et ensuite ils vont passer aux actes certainement. Ils ne vont jamais attendre de voir leurs femmes violées, les enfants decoupés, les villages en feu..
            Croyez-moi, ceux du Kwango ne vont pas se contenter de “protester”, ils vont agir avec force et violence s´il le faut.
            Ces vaches qui vont tôt ou tard detruire les champs, poluer les sources d´eau potable, seront la cible principale des orginaires du Kwango.

            L´experience du Kivu est valable pour toute la RDC. La guerre est dèjà dans la maison, vaincre Kabila dans la rue á Kin est la garantie sécuritaire pour tous les congolais.
            S´il depasse decembre 2018, croyez moi, nous allons avoir une guerre totale et tout le pays destabilisé totalement !

          2. @@GHOST!
            .Ne sois pas aussi ridicule et naïf, que toi même. Les USA n’accepteront jamais un partenariat avec les congolais, comme vous le souhaitiez, car pour eux le congolais n’existe pas. C’est comme les Belges dans les années 1900, qu’ils avaient préféré collaborer avec des Tutsis rwandais dans la GECAMIN, pour qui ils avaient construit des hôpitaux et écoles pour rien qu’accessible pour les rwandais Tutsis, car l’homme bantou est pour eux, jusqu’aujourd’hui et quand on lit tes sottises ici cela confirme, toujours un être sauvage moyenâgeux, qui a des difficultés pour penser logiquement. L’homme congolais c’est comme une vache, qui suit son boucher à l’aisément sans poser des questions.

  6. L’histoire récente démontre que les Tutsi Power ont essayé pareille invasion dans le Tanganyika près du Katanga, les populations locales Bantoues et Pygmées Kongolaises ont combattu et vaincu ces éleveurs transplantés de force, les Tutsi agissent toujours de la même manière malheureusement c’est l’ère du Verseau, les écrits, les paroles, les images restent, demeurent, c’est l’avantage des infos en temps réel…

    Sur un sujet aussi capital pour l’avenir du Kongo le caractère hypocrite, irrésolu des réactions épidermiques sur ce site donne la nausée, quand on tord le cou à certaines idées propagandistes des fanatiques aveugles conscients et inconscients du Tutsi Power sur cet espace site Kongolais qui est Congomikili, ceux et celles qui courent comme battant l’air se dévoilent au grand jour toute tonte bue…

    Depuis des temps illustres nos us et coutumes Bantous et Pygmées au Kongo ne permettent en aucun cas le mélange des tribus car chacune d’elle s’identifie à leur terre à leur rivière habituellement or les Tutsi Nilotiques venus du Rwanda via le Tigré en provenance du Yemen pour se sendatariser de force au Kongo étant des nomades faux Kongolais de carte d’électeur se disent Banamulenge du nom de la colline Mulenge leur prêtée justement pour paître leurs vaches Watusi comme ils tentent de s’imposer ou de l’improviser dans le Kwango actuellement, depuis toutes ses années passées à l’Est leurs descendants Tutsi Rwandais sanguinaires barbares microbes constitués en Tutsi Power essaient d’assujetir le Kongo entier…

    C’est suspect surtout vu le déroulement des évènements fâcheux, des massacres des Bantous et des Pygmées Kongolais par eux depuis 1996-2018 qu’ils commencent bizarrement ce mélange impossible avec des tribus lointaines du Bandundu, du Tanganyika par la force…

    C’est déshonorant surtout insensé qu’un vrai Kongolais qui se dit soi-disant soucieux de sa Patrie accepte bêtement avec des mots voilés cette mystérieuse transhumance des vaches Watusi du Tutsiland jusqu”à l’endroit opposé de leur lieu d’accueil près d’Uvira aux confins de l’est du Kongo,..

    Le Combat de la Résistance disions-nous moult fois est un état d’esprit inébranlable sans demi-verite ni concession ni consensus sinon le pays Kongo n’existerait plus dans moins des 50 ans si l’on se fie aux faibles d’esprit ainsi qu’à la classe politique Kongolaise corrompue médiocre toutes tendances confondues qui ont permis ce genre d’événement de transhumance bizarroide, événementielle pour des visées expansionnistes…

    Le modernisme meurtrier de l’ultralibéralisme cher au business capitaliste sauvage qui pousse les Kongolais émotionnels, naïfs, faibles d,esprit à accepter tout et n’importe quoi par des commentaires illégitimes non commodes selon la profondeur du sujet, ce militantisme bancal pour le bénéfice des multinationales sous l’autel d’un pragmatisme faiblard sans jugeote alors que les oligarques impérialistes qui détiennent le pouvoir, les facteurs et moyens de production ne poursuivent que l’enrichissement rapide, illicite au détriment de la population Kongolaise cataloguée par eux (Oligarques capitaliste sauvages ultralibéraux) comme inutile, des sous-hommes sans droit de vie sur leur propre sol Kongolais estampillé scandale géologique pour ses multiples minerais contenus tous dans le Tableau de Mendeleïev mémé au-delà…

    1. De quel droit nous (Peuple Kongo Souverain Primaire multiethnique) devrons imposer à une tribu, une ethnie Bantoue composante du Kongo du Kivu, du Grand Kasaï ou du Bandundu le vivre ensemble avec une race des vipères Tutsi Nilotiques éleveurs qui déciment les Kongolais depuis 1996 sous prétexte commercial d’un business quelconque ?… C’est un non-sens…

      Soyons sérieux les Tutsis Nilotiques cohabitent déjà pacifiquement en procédant de la même manière belliqueuse, diabolique en Erythrée, au Djibouti, en Éthiopie, en Somalie, au Kenya, au Soudan, Soudan du Sud, en Ouganda, en Tanzanie, au Burundi, au Rwanda mais ont pris une ratatouille en République Centrafricaine et au Cameroun, les vrais Kongolais Bantous et Pygmées leur résistent farouchement depuis 20 ans en, déjà plus de 10 millions de morts, ayant trouvé du miel du sol Kongo de la guerre qui sera longue et populaire, les Tutsi inienzi veulent amener leur lait Watusi pour y rester éternellement…

      Cette transhumance des vaches Watusi peut être une victoire éphémère pour le Tutsi Power au cas où elle cautionnée par quelques vrais Kongolais distraits, amnésiques, oublieux, fanatiques aveugles, ça sera un nouvel affront de plus pour les Bantous et pygmées Kongolais qui ont déjà perdu plus des 12 millions de leurs… L’effet boomerang, le retour de manivelle sera dévastateur…

      Heureusement que les intellectuels du coin dans le Bandundu ont réagi avec virulence, efficacité poussant les faux politiciens Kongolais médiocres corrompus à faire semblant de reprendre la situation en mains mais le mal est déjà fait, leur collaborationnisme, leur conspirationnisme, leur connivence avec l’occupant Tutsi Power ne fait que se confirmer…

      Peuple Kongo Souverain Primaire soutenons massivement la Coalition Yakutumba la Frappa Mai Mai par l’opération 1 euro-dollar par Paypal sur l’adresse lafrappa-lettre-ouverte.org…

      LA LUTA CONTINUA LA VICTORIA E CERTA. INGETA

    2. Craignant l’effet boomerang, le retour de manivelle qui sera dévastateur, le Tutsi Power est confondu, confus, hébété, consterné. Na Ekklesia ya Misioni ya Pasteur Fançois-David Ekoffo na bolenge tozalaki koyemba *SOKI OLONI OKOBUKA*… LE TUTSI POWER AVAIT SEMER LA HAINE, LA PEUR, LA MORT MAIS VEUT RECOLTER LA PAIX, LA VIE, LA TRANQUILITE AU KONGO. EZALAKA TE. BOKOSILISA YANGO….

      Heureusement nous (Peuple Kongo Souverain Primaire) sommes dans l’ère du Verseau, tout se sait, tout est à découvert malgré que cette nouvelle culture du partage illimité de l’information et la volonté d’accepter toute déclaration comme des faits, la vitesse à laquelle l’information se répand a permis de véhiculer des contrevérités sur l’occupation Tutsi Power en RDC (République Démocrature du Congo-Kinshasa) car leur pouvoir faible chancelle actuellement grâce à l’intransigeance des vrais Kongolais Combattants Résistants aguerris non soumis aux politiciens Kongolaise corrompus médiocres toutes tendances confondues…

      C’est une contrevérité énorme selon laquelle un futur commando peut traverser la cuvette centrale, les collines escarpées du Kongo jusqu’au plateau de Bateke pour obtenir son diplôme ou brevet c’est selon mais la question est cette épopée militaro-aventureuse était en compagnie des vaches Watusi comme accompagnateurs… C’est un non-sens, une contre-vérité…

      L’occupation Tutsi Power est visible, les événements diaboliques des dernières marches pacifiques du CLC (Conseil Laïc Catholique) la confirment, ils (Tutsi Power) agissent en terrain conquis n’en déplaise aux aventuriers qui se prennent pour des spécialistes du Bandundu pour espérer hypocritement les élections pièges à con truquées d’avance qui ameneront l’avènement au pouvoir de deuxième imposture de Moses Soriano alias Moïse Katumbi Chapwe infiltré Juif-Zambien faux Kongolais de carte d’électeur qui avait promis l’impunité, un poste de sénateur à vie à Kanambe alias Joseph Kabila le trou du cul de Kingakati…

      L’histoire récente démontre que les Tutsi Power ont essayé pareille invasion dans le Tanganyika près du Katanga, les populations locales Bantoues et Pygmées Kongolaises ont combattu et vaincu ces éleveurs transplantés de force par transhumance de leurs bêtes Watusi, les Tutsi agissent, procèdent toujours de la même manière malheureusement c’est l’ère du Verseau, les écrits, les paroles, les images restent, demeurent, c’est l’avantage des infos en temps réel… C’EST RATE. VRAIS KONGOLAIS MISO GA

      Peuple Kongo Souverain Primaire soutenons massivement la Coalition Yakutumba la Frappa Mai Mai par l’opération 1 euro-dollar par Paypal sur l’adresse lafrappa-lettre-ouverte.org…

      LA LUTA CONTINUA LA VICTORIA E CERTA. INGETA

  7. @LINGENDA NDEKO MALEDICTION WANA EKOKISAMI LE PROBLEME DU KONGO EST EN PLUS D’OCCUPATION EST IDENTITAIRE ET ETHNIQUE JAMAIS POLITIQUE… CONGOMIKILI NETI RD CONGO ETONDI BA NDOKI SANGISA SANGISA BA INFILTRES FAUX KONGOLAIS DE CARTE D’ELECTEUR BAZALI BEBO WENZE AWA TI NA MBOKA BA MBUMBULU YA BA TUTSISANA MPE LOKOLA BAKANISAKA MALOBA NA BISO BA VRAIS KONGOLAIS QUI VIENNENT DU FOND DU COEUR TOLOBAKA AWA EZALI EN L’AIR… LIKAMBO NA ERE DU VERSEAU KONGOLAIS ATELEMI. LE KONGO N’EST NI LE DJIBOUTI ENCORE MOINS LA TANZANIE OU L’ERYHTREE…

    DES FOIS ILS (CES MALADES MENTAUX INCIVIQUES INCONSCIENTS MILITANTS DE L’OCCUPANT TUTSI POWER) DISENT UNE CHOSE ET SON CONTRAIRE POUR ENTUBER MANIPULER LES FAIBLES D’ESPRIT MAIS LES VRAS COMBATTANTS RESISTANTS NON SOUMIS AUX PARTIES POLITIQUES VENDUES ONT UN ETAT D’ESPRIT INEBRANLABLE NE FONT NI DE LA FIGURATION ENCORE MOINS DE L’HYPOCRISIE CAR IL Y A MORT D’HOMMES ET LA TERRE EST SACREE…

    EN REALITE COMME EN RDC (REP DEMOCRATURE DU CONGO-KINSHASA) CE SITE EST INFILTRE TRUFFE DES FAUX KONGOLAIS DE CARTE D’ELECTEUR AUX MULTIPLES FACETTES QUI ONT DES ORIGINES DOUTEUSES QUAND ILS SONT DEMASQUES ILS COMMENCENT A SE RETRACTER DOUCEMENT POUR ESSAYER DE RECTIFIER LE TIR MAIS TROP TARD POUR LES ANCIENS DE CONGOMIKILI CHAQUE INTERVENANT SAIT QUI EST QUI ?…

    REMARQUEZ CELA FAIT LONGTEMPS QUE NOUS ESSAYONS DE NE PAS SE LAISSER EMBARQUER DANS LEUR FLOT DES MENSONGES QU’ILS VEHICULENT ICI EN ESSAYANT DE D’EN DEBATTRE. LE MESSAGE DE LA LIBERATION TOTALE DU KONGO EST DEJA ARRIVE A KINSHASA ET LES PROVINCES (CFR LES DECLARATIONS DU CARDINAL MOSENGWO ET DU PASTEUR REVEREND FRANCOIS-DAVID EKOFFO)…

    BA VRAIS KONGOLAIS TOZALA BA YAYA NA ESPRIT ETIMBA MPO BA NDEKO NA BISO NA MBOKA NA BA FAUX POLITICIES CORROMPUS MEDOCRES BAZALI DEMUNIS BAKANGAMI NA MINYOLOLO YA SATANA KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA NA TUTSI POWER YANGO MPE BAZALI PERDUS MAIS NOUS (PEUPLE KONGO) QUI AVONS LA CHANCE D’ÊTRE ICI DANS LA DIASPORA EN OCCIDENT, EN AMERIQUE EN ASIE VOIRE OCEANIE DEVONS DONNER LA VRAIE REPLIQUE EN TOUTE LIBERTE A TOUTES LES PERSONNES MALVEILLANTES QUI VEHICULENT DES CONTRE-VERITES SUR CE SITE OU AILLEURS…

    1. NOUS (COMBATTANT RESISTANT DE L’OMBRE) QUI SOMMES DES VRAIS ORIGINAIRES DU BANDUNDU DES GENERATIONS EN GENERATIONS DEPUIS LA NUIT DES TEMPS QUI CONNAISSONS LE KONGO EN MINIATURE NE SOMMES JAMAIS EPATES PAR DES DECLARATIONS BANCALES DES TUTSI ET DES FANATIQUES AVEUGLES DES FAUX POLITICIENS QUI DEFENDENT L’INDEFENDABLE DANS UNE TOTALE INDIFFERENCE DES MALHEURS DE NOTRE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE…

      APRES LE KIVU, LE KATANGA, LE BAS-KONGO, LE GRAND KASAÏ, VOICI LE TUTSI POWER AVEC LEURS VACHES DE TRANSHUMANCE DANS LE BANDUNDU POUR OCCUPER LES LIEUX LA PREMIERE REACTION D’UN VRAI KONGOLAIS VU TOUS LES MALHEURS QUI S’ABATTENT SUR NOTRE PEUPLE DEPUIS 1996 DEVRAIT ÊTRE DE L’AGRESSIVITE DANS LES PAROLES L’ESPRIT ET LA LETTRE POUR SOUTENIR NOTRE PAYS DU DANGER QUI LE GUETTE MAIS QUAND ON FAIT DU LAXISME, DE LA PEDAGOGIE DE COMPREHENSION MANIPULATRICE SUR UN SUJET AUSSI CRUCIAL QUI NE DEVRAIT JAMAIS ARRIVER A KWANGO, A KWILU, A POPOKABAKA, A BUKANGALONZO DU TEMPS DE MOBUTU CE QU’IL Y A ANGUILLE SOUS ROCHE…

      VOTRE MALEDICTION A L’EGARD DE SES TUTSI QUI DEAMBULENT SUR CE SITE EST EFFECTIVE AVEC CAUSE QUE CETTE MALEDICTION SOIT IMMINENTE POUR TOUS CEUX ET TOUTES CELLES QUI MINIMISENT, SE MOQUENT, TOURNENT A LA DERISION LE MALHEUR DES VRAIS KONGOLAIS BANTOUS ET PYGMEES SUR LEUR PROPRE SOL KONGO TERRE SACREE…

      LA LUTA CONTINUA LA VICTORIA E CERTA. INGETA

  8. @@GHOST
    MBOKA EZALI KOKENDE. TIKA BA BLAGUES NA YO YA BA KATUMBISTES.
    OYEBI NINI OZALI KO EXTERIORISER AWA TE.
    TALA NA RWANDA NDENGE BA BENGANA BA HUTUS NYOSO. LUKA SUR YOUTUBE, THEME YA LES TUTSIS FILS DE JERUSALEM. OKO COMPRENDRE, QUE BA REVENDIKA CONGO NYOSO TII NA ANGOLA. EZALI ZOBA NA BINO YA KATUMBI TE, MOTO AKO FRAINER BANGO. HO NZAMBÉ.

  9. @LINGENDA, KIE KIE KIE KIE MALÉDICTION OU BÉNÉDICTION NAYO ETALI @NICK-00243 EN QUOI ??? HI HI HI HI
    TES MALÉDICTIONS ET BÉNÉDICTIONS, NE CONCERNENT QUE LES ADEPTES.

  10. @@ELKABONGO, VOUS SOUFFREZ DE LA JALOUSIE EXTRÊME … PARCE QUE VOS COMPATRIOTES VONT BOIRE DU LAIT BIO FRAIS QUE VOUS N’AVIEZ PEUT ÊTRE JAMAIS GOÛTÉ AU PAYS, A PART CELUI DE VACHE FOLLE EN OCCIDENT.

  11. @GHOST,
    PRESIDENT KABILA EST UN POLITICIEN TRÈS PUISSANT, VISIONNAIRE, ET PREVOYANT !!!
    AVEC CE TROUPEAU DE BETAILS À KWANGO . . . !!! QUI SAIT SI IL EST OCCUPÉ À PREPARER SA RETRAITE ??? APRÈS QUE MONSENGWO L’ AIT SUCCÉDÉ, À LA TÊTE DU PAYS ??? KIE KIE KIE KIE
    ET POURQUOI ÉCARTER L’ HYPOTHÈSE D’ UN AMENAGEMENT DE SA STRATEGIQUE BASE DE FR… … AU CAS OU KINSHASA TOMBAIT ENTRE MAINS DES ELEMENTS DE COLONEL JOHN TSHIBANGU, ET LES CONS… DE TSHILOMBO-FELIX ??? HI HI HI HI
    POLITIQUE ELEKI BILANGA NA PASI.

  12. LU POUR LES VRAIS KONGOLAIS BANTOUS ET PYGMÉES NON POUR LES INFILTRÉS TUTSIS FAUX KONGOLAIS DE CARTE D’ÉLECTEUR…

    Que cache le dossier des « vaches rwandaises » à Popokabaka dans le Bandundu ?

    Le « porte-parole » des éleveurs identifié :

    il s’appelle Alexandre SANDJI, il est militaire de l’armée rwandaise !

    La présence insolite des vaches mystérieuses « apparues » comme par miracle au Bandundu continue d’interpeller la conscience des Congolais désormais éveillés et vigilants au sujet de tout ce qui menace leur souveraineté. Ainsi, comme nous l’avons dit dans notre dernier article, la rédaction de L’œil du Patriote continue à se pencher sur cette dangereuse énigme! Nous semblons revivre au Bandundu une réédition des méthodes usitées par les envahisseurs tutsis au Rwanda au 19e siècle déjà.

    Dès les débuts de l’occupation de la RDC et particulièrement en 2004, Honoré Ngbanda tentait déjà d’expliquer en ces termes la problématique des origines de l’invasion tutsie au Rwanda dans son livre «Crimes organisés en Afrique centrale. Révélations sur les réseaux rwandais et occidentaux» (pp61 ) :

    «Les nombreuses recherches historiques nous révèlent, qu’avant l’arrivée des colonisateurs allemands, la dynastie tutsie des Abanyiginya avait entrepris la conquête des royaumes hutus qu’elle avait réussi à soumettre par la force. Plusieurs rois hutus furent tués et leurs peuples réduits en esclavage. Dans «Un abrégé de l’ethnohistoire du Rwanda de 1853 à 1972 », rédigé par le philosophe rwandais tutsi, Monseigneur Alexis Kagame, les rois tutsis y sont exaltés pour leur supériorité intellectuelle et stratégique par rapport aux « roitelets » hutu très «peu doués». Cependant, les régions des hautes montagnes du Nord avaient résisté à la campagne militaire des «seigneurs » tutsi. Il a fallu l’aide et l’appui des colons allemands et belges pour soumettre définitivement tous les royaumes hutu. Et c’est là que se situe toute la problématique actuelle.»

    Les sages Romains disaient avec raison : « nihil novi sub sole » (il n’y a rien de nouveau sous le soleil). L’histoire, en effet, est un éternel recommencement. Et l’affaire mystérieuse des vaches venues du Rwanda qu’on essaie de cacher et autour de laquelle le pouvoir d’occupation, après un silence de cathédrale, se réveille brusquement pour brocanter des légendes et des mises en scènes des visites d’un certain Muzito, tout cela doit nous inciter à bien nous pencher sur ce dossier ! Surtout lorsque l’on se souvient que le même Muzito succédant à Gizenga avait déjà participé à pérennisation de l’annexion de Kahemba par l’Angola lorsqu’il était Premier Ministre ! (Note : Kahemba est un des cinq territoires de la province du Kwango, en République démocratique du Congo. Les autres territoires de la province sont : Feshi, Kasongo-Lunda, Popokabaka et Kenge.)…

    1. Les premiers résultats de nos investigations donnent des indications suivantes :

      Primo : les prétendus éleveurs «banyamulenge» (euphémisme tutsi pour dire «rwandais infiltrés en RDC», sont en réalité des militaires rwandais du M23 venus en éclaireur pour baliser la voie à une prochaine invasion rwandaise en gestation. Il suffit de bien observer leurs tenues vestimentaires, elles ne correspondent en rien à celle des vrais éleveurs qu’on connait !

      Secundo : Le porte-parole des «éleveurs», dont la photo en tenue militaire circule dans les réseaux-sociaux, a été formellement identifié par nos réseaux en RDC. Nous avons pu en effet recueillir le témoignage de son collègue congolais de même promotion à l’Université de Goma. Il nous a déclaré ceci : « L’homme qui parle au micro dans la vidéo de la visite de Muzito aux éleveurs était mon collègue de promotion à l’Université de Goma jusqu’au 3e graduat où il quitta l’Université après avoir échoué. Il est Rwandais et s’appelle Alexandre SANDJI. Je suis surpris de l’entendre dire qu’il est d’Uvira et Mulenge ! »

      Tertio : le prétendu itinéraire suivi par les « éleveurs », selon la version de leur porte-parole ne tient pas débout ! Nous nous sommes informés à la source auprès des habitants des plusieurs localités citées par le porte-parole comme étant des étapes de leur périple, eh bien, l’état des routes, l’absence des ponts, l’insécurité dans les zones citées font qu’il est quasiment impossible de partir d’Uvira avec des troupeaux jusqu’au Bandundu en traversant toutes ces régions ! Tout le monde sait que les régions du Kivu et de Kasaï sont en proie à des scènes de violence et d’insécurité qui ne donnent aucune chance à une transhumance !

      Quarto : selon nos investigations auprès des autochtones congolais, on ne trouve pas actuellement cette race de vache à Uvira. Ce qui contredit le témoignage du porte-parole des éleveurs ! Selon les connaisseurs, cette race de vache-là ne peut actuellement provenir que du Rwanda ou, à défaut, de la ferme d’Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila à Kundelungu dans le Katanga.

      Nous sommes donc devant le même scénario des années 1994-1995 qui ont suivi le génocide rwandais et l’agression du Zaïre. Ces années-là, les «éleveurs» rwandais dits «banyamulenge» avaient massivement infiltrés des armes dans le kivu et les avaient enterrées pour attendre le jour de l’agression programmée. Les militaires rwandais qui entrèrent ainsi mains vide n’avaient qu’à déterrer des armes pour entamer la guerre. Le même scénario se répète aujourd’hui au Bandundu : les prétendus éleveurs sont des commandos rwandais chargés de baliser la voie et de préparer l’attaque de Kinshasa, soit pour protéger Hyppolite Kanambe, soit pour imposer son successeur après son assassinat.

      Quoiqu’il en soit, le peuple congolais de Bandundu et particulièrement de Popokabaka doit se mobiliser pour chasser ces éclaireurs venus prospecter le terrain pour le compte de l’armée rwandaise qui tient à renforcer l’occupation de la RDC en l’étendant jusqu’à la capitale pour boucler ainsi la boucle du processus en cours. Il faut donc neutraliser ces éclaireurs de l’armée rwandaise!

      Paris, le 09 Février 2018

      Candide OKEKE

      L’ŒIL DU PATRIOTE

      SOUTENONS MASSIVEMENT LA COALITION YAKUTUMBA LA FRAPPA MAI MAI PAR L’OPÉRATION 1 EURO-DOLLAR PAR PAYPAL SUR L’ADRESSE lafrappa-lettre-ouverte.org

      LA LUTA CONTINUA LA VICTORIA E CERTA. INGETA

  13. C’est trop béte comme de voir tous ces bruits d’ ici et lá. Moi personnellement
    j’allais dans l’époque étudier dans un internat dans la région de Bandundu,
    pendant tout le traject je ne rencontrais aucun troupeau des vaches. Car on y trouvais
    partout que de troupeau des chevres. Si aujourd’hui un troupeau des vaches arrivent
    au Bandundu , il faut cela applaudire au lieu des critiques comme au moyen age. Meme
    a coté de moi j’ai un bon amis Guinéen qui vois tous ces comportements congolais autours
    seulement d’un petit troupeau des vaches. j’ai méme honte d’etre congolais pour faire en cela un grand sujet d’actualité.

  14. Bato ya Bandundu, ba pesi bino occasion en or ya ko sala barbecue géant na ba réjouissances pendant au moins 5 jours. Qu’est-ce que vous attendez?

  15. @SALVA, BIEN VU !!!
    NABA RESTAURANTS NIONSO YA BANDUNDU EZALAKA TOUJOURS QU’ UNE VIANDE DE CHEVRE, ATA O SENGI PLAT AU POULET BAKO SERVIR YO NTABA. ATA OSENGI PLAT AUX POISSON, CHAMPIGNON . . . OKOLIA KAKA NTABA !!! KIADI. ..

  16. Biso ba congolais to zali ba naïf ba ngombe wana ezali ya Kabila te ezali ba ngombe ya ba Hema Tutsi Rwandais ba bomi ba ndeko na biso ba Lendu na Ituri yango bakomi kokimisa ba ngombe na bango na complicite ya Kabila bazali kobanga vengeance ya ba Lendu