fbpx


Fierté congolaise: Jean-Paul Mbuyamba Muka, premier docteur en Informatique de Gestion à l’Université de Johannesburg

  • 30240 Views
  • 7 Comment(s)
April 22, 2018 Sepela / Yeba
Shares




Jean-Paul Mbuyamba Muka a été proclamé, le 10 avril dernier, docteur en Informatique de Gestion (Information Technology Management) à l’Université de Johannesburg, en Afrique du Sud.

Jeune professeur et consultant de 37 ans, Jean-Paul Mbuyamba a reçu le tout premier diplôme de doctorat (PhD) octroyé par le département d’Informatique de Gestion de la Faculté de Management à l’Université de Johannesburg.

Avec ses 18 ans d’expériences dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) lors des différents services rendus à plusieurs organisations à travers le monde, notamment IBM (Afrique et Dubaï, Emirats-Arabes unis), Oracle (Afrique Sub-saharienne) et Vodacom Congo, le Docteur Jean-Paul Mbuyamba Muka souhaite servir d’exemple à la jeunesse africaine en général et celle de la République Démocratique du Congo (RDC), en particulier.

Résident aux Etats-Unis d’Amérique, le jeune docteur a fait son parcours dans les universités de renom en Afrique et ailleurs. Il a notamment été formé à l’Université d’Harvard (USA), à IBM Global Sales School à Dubaï et à ORACLE Academy.

Sa thèse, entièrement rédigée en anglais et intitulée «A conceptual framework for Information Technology outsourcing », part du postulat que l’adoption appropriée des technologies innovantes de l’information et de la communication est une incontournable réalité pour la survie et la prospérité des entreprises à travers le monde, quel que soit le secteur d’activité.

La question se pose alors: Une entreprise devrait-elle se spécialiser dans la conception, la mise en œuvre et la gestion de ses propres systèmes d’information, ou devrait-elle plutôt externaliser ces tâches auprès de tiers prestataires prétendument plus experts, quitte à permettre à l’entreprise de se concentrer essentiellement sur son cœur de métier?

Face aux résultats partagés, fruit de plusieurs années de recherche et d’une profonde enquête dans plusieurs pays auprès des professionnels en la matière, à divers niveaux d’expérience et de responsabilité, il s’impose qu’en l’absence d’unanimité sur la question, un cadre global, consultatif et adaptable aux réalités locales de chaque entreprise reste à inventer.

C’est justement ce qu’à fait le Dr.Mbuyamba Muka au bout de 6 longues années de recherche, au détour de plusieurs voyages à travers le monde à la rencontre d’acteurs influents dans ce domaine, souvent loin de sa petite famille et de ses proches.

La pertinence de cette œuvre scientifique et managériale de haute facture est évidente, notamment au vu des quelques papiers déjà présentés, publiés ou en cours de publication dans des revues et autres conférences scientifiques de renom, ainsi que les conférences et consultations en entreprise fréquemment données à travers le monde par le docteur Jean-Paul Mbuyamba Muka.

Les entreprises commerciales, para-étatiques et autres institutions étatiques en RDC et ailleurs peuvent désormais s’inspirer de ce travail dans leurs démarches d’acquisition de matériel, logiciels ou autres services informatiques.

Source: ActualiteCD


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

7 thoughts on “Fierté congolaise: Jean-Paul Mbuyamba Muka, premier docteur en Informatique de Gestion à l’Université de Johannesburg”

  1. MAKE US PROUD !

    Nous avons besoin de ce genre des nouvelles positives !

    > OUTSOURCING

    GHOST est en faveur du “outsourcing” quand il s´agit de l´acquisition des certaines Technologies de pointe.

    Nos recherches dans le domaine de la Défense indiquent que c´est mieux “d´externaliser les tâches” technologiques et de se concentrer sur son coeur de metier>

    Si la RDC se procurait des avions de combat disons Chez Boeing, mieux vaut signer un contrat où Boeing assure la maintenance des avions tandis que l´armée va se concentrer sur l´usage des ces avions.
    Tout comme dans le domaine de la cyber defense, des grandes entreprises informatiques peuvent fournir l´expertise…et la RDC n´aura pas besoin de former des techniciens militaires dans ce domaine..et se concentrer sur les operations militaires..

    MAKE US PROUD !

  2. FELICITATIONS MAIS MAYELE SOKI KAKA OKOMI NA CONGO OKOMI NA YO MEDIOCRE; MAYELE YANGO SOKI ETIKALA NA MBOKA OYO BOTANGELI :NAYEBITE QUOI; BATU BABOMI MBOKA KASI BATU BATANGA PE BAZA NA KATI; TANGO BAKOTIA YO NA POSTE OKOMI WALLAS EN CRAVATE:

  3. BATU YA PPRD BA GANGI MAKASI:
    « Fini donc les marchandages politiques autour du cadavre de PAPA TSHITSHI! »
    ESILI EHHH! BA TSHÉ BINO 1 = 0! LLLLLOOOOLLLLLL!
    HEH HEH HEH !

    1. VEUT DIRE OZA LIBOMA SANS OYEBA ; KISEKERI VIVANT ASALA RIEN : BONGO EBEMBE NDE EKOSALA NINI ??? KASI ALAMUKA- MUTU OYO AKOSI BINO PENDANT 50 ans. ye nde lelo bokomi kokumisa kadavere