Honorable MAYO Cadre ya UNC : Tambwe Mwamba il faut a kangama po na affaire Ne Mwanda Nsemi

  • 32450 Views
  • 7 Comment(s)
May 20, 2017 Yeba
Shares

Honorable MAYO Cadre ya UNC : Tambwe Mwamba il faut a kangama po na affaire Ne Mwanda Nsemi.








Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

7 thoughts on “Honorable MAYO Cadre ya UNC : Tambwe Mwamba il faut a kangama po na affaire Ne Mwanda Nsemi”

  1. RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL DE NOTRE KONGO NATAL BAPTISÉ RDC (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATURE DU CONGO PAR LE POUVOIR TUTSI) DE L’AFDL UN CONGLOMÉRAT D’AVENTURIERS DES GLOUTONS ET GOURMANDS DU MIEL KONGOLAIS. UN MINISTRE CORROMPU MÉDIOCRE FAUX KONGOLAIS D’ORIGINE BURUNDAISE EX REBELLE RCD GOMA EX MLC IMPUNI MENT À 80 MILLIONS DE KONGOLAIS SANS DÉMISSIONNER…

    LU POUR LES VRAIS KONGOLAIS. Affaire cinquentaine d’évadés: Thambwe Mwamba admet avoir menti

    Devant la représentation nationale vendredi à Kinshasa, le ministre congolais de la Justice et garde des Sceaux Alexis Thambwe Mwamba admet avoir fourni des faux chiffres des évadés.

    Le ministre Alexis Thambwe a fournie une longue explication aux députés nationaux hier à Kinshasa, à l’occasion d’une question d’actualité qui lui a été adressée, au sujet des évasions massives au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (CPRK) ex-Makala, le 17 mai.

    « Je vous ai proposé de donner les statistiques au bureau [de l’Assemblée nationale] parce que nous ne cachons pas la vérité, mais nous devons non plus créer la panique au sein de la population ou créer de réflexes d’auto-défense qui feraient que chaque citoyen de Bumbu, de Selembao de Camp-Luka qui apercevrait un prisonnier à la suite de ce que je pourrais donner comme éléments, appelle pour dire: nous allons le lyncher, venez voir« , a justifié le ministre congolais au sujet de son refus de publier les chiffres officiels des évadés.

    Alors que la polémique fait rage au sujet des premiers chiffres que le ministre de la Justice avait fourni, quelques heures après l’attaque de la prison, affirmant qu’il y aurait une « cinquantaine d’évasions », pendant qu’une centaine a déjà été récupérée, Alexis Thambwe admet à demi-mot avoir donné des faux chiffres

    « Même quand j’ai dit, oui, une cinquantaine; je savais, j’avais la vérité. Ce n’est pas que je ne connaissais pas les chiffres, mais c’est une communication à la presse. Et, il y a certain niveau de secret d’Etat qu’on ne communique pas, qu’on tourne en dérision. C’est pour de raison de sécurité« , a-t-il dit.

    « Je vous a dit que j’avais les statistiques de chaque jour de Makala, je sais que la veille de l’événement, il y avait 8210 prisonniers à Makala, nous recherchons aujourd’hui dans certains quartiers de Kinshasa, ils sont dangereux. Tous nos services sont déployés« , a révélé le ministre congolais. (POLITICO.CD)

    VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE ÉBOULEMENT FINAL. SUR LES 8000 PRISONNIERS DE CETTE DIVERSION INCERTAINE ET IMPROBABLE DE L’AFDL TUTSI POWER UN 17 MAI. PLUSIEURS ÉVADÉS DE LA PRISON BREAK DE MAKALA SONT EN CLANDESTINITÉ POUR UN RÈGLEMENT DE COMPTE COMME MILITAIRES DE FORMATION HABILES POUR MANIER LES ARMES. FORCÉMENT ILS REVIENDRONT COMME UN EFFET BOOMERANG. 2017 EST L’ANNÉE DU JUBILÉ, DE L’IDENTIFICATION NATIONALE, DE LA LIBÉRATION TOTALE DU KONGO OCCUPÉ PAR LE TUTSI POWER. LA LUTA CONTINUA. LA VICTORIA E CERTA. INGETA

  2. BOZOBA KAKA.
    BOKOKIMA KALA MINGI TEOOH
    PEUPLE EZALI KUNA TEOO
    VOUS ETES DES POLITICIENS DES VENTRES ( Mr. KABILA, UNC, MLC, et MP YA SIKA)