Kabila et Kagame, deux frères amis ou ennemis? Position ya Fatshi eko zala ndenge nini?

  • 14660 Views
  • 6 Comment(s)
February 4, 2019 Yeba
Shares




Kabila azo controller armée, on se demande est-ce que ba tueries na est eko sila avec Fatshi,…est-ce ba generaux ya ba collabo oyo ba cooperaka na rwanda po ba tcha mobulu na est, et que pillage ya ba minerais e continuer, est-ce que ba ko kangama?

Selon RFI:

Les relations entre le Congolais Joseph Kabila et le Rwandais Paul Kagame, allié de l’AFDL, la rébellion du père, Laurent-Désiré Kabila, ont toujours suscité beaucoup de spéculation. « L’impunité de l’un garantit la sécurité de l’autre et inversement », commente un diplomate occidental. Kinshasa a même été accusé par l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch de recruter d’anciens rebelles du M23, notamment grâce à l’aide d’officiers rwandais et ougandais et de les utiliser pour la répression de manifestations hostiles à un troisième mandat.

A partir de juillet 2018, Kinshasa coopère plus activement encore avec Kigali et arrête des cadres FDLR jusqu’ici considérés comme intouchables, dont leur porte-parole Bazeye Fils Laforge et un des chefs du renseignement militaire, le colonel Théophile Abega. Les cadres les plus seniors, impliqués dans le génocide de 1994, comme les généraux Sylvestre Mudacumura et Victor Byiringiro, et les principaux officiers des FDLR ont toujours mystérieusement échappé aux attaques.

Depuis, l’armée congolaise capture également des combattants soupçonnés de collaborer avec l’autre ennemi de Kigali, le RNC, un parti d’opposition formé par des anciens du régime, dont le général Kayumba Nyamwasa, l’ex-chef d’état-major du Rwanda qui vit depuis une tentative d’assassinat en 2010 sous protection des services sud-africains. Les services congolais présentent même au groupe d’experts des Nations unies plusieurs combattants qui vont jusqu’à affirmer que « Nyamwasa se rendait fréquemment dans la région ». Sur base de ces affirmations, les experts onusiens interpellent Pretoria sur les capacités de mouvement de l’ex-haut gradé rwandais, à la plus grande joie de Kigali.

En novembre 2018, le gouvernement congolais fait un autre geste à l’attention de Kigali. Avec la Monusco comme spectatrice, il rapatrie de force des centaines d’anciens combattants FDLR et leurs familles des trois camps de transit. Depuis quatre ans, ils refusaient de rentrer dans leur pays, ils demandaient l’ouverture d’un dialogue politique ou leur rapatriement vers un pays tiers, en vain. Avec l’assistance du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés, le président Paul Kagame a peu à peu obtenu de tous les pays de la région qu’ils retirent le statut de réfugiés à tous, même à ceux qui se disent victimes des massacres de son armée au Congo. Habitué à affronter des rébellions soutenues par Kigali, Joseph Kabila ne sait que trop bien que pour Paul Kagame, la survie de son régime prime sur la souveraineté de ses voisins.


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

6 thoughts on “Kabila et Kagame, deux frères amis ou ennemis? Position ya Fatshi eko zala ndenge nini?”

  1. tous les trois Museveni, kagame ,et kabila sont ensemble ,bango nde ba nommer tshilombo président ya ba intérêts na bango au Kongo . Avant ba fausses élections kabila atindaka tshilombo epai na Museveni na kagame tomona ye te ? Avion tshilombo na kamehre basalaki na yango campagne ezalaki ya Museveni te ? Bango nyoso bayebi pe bazali d’accord na nommination ya tshilombo par kabila,bayebi ndenge kabila,nangaa na tshilombo bayibi victoire ya peuple kongolais ya 62% bapesi na Fayulu po na kobengana Kongo ezala libéré, mais bayebi pe que bango nde batindi kabila asala peuple kongolais ndenge asali en utilisant le collabo tshilombo comme marionette kongolais po na ko enfumer les kongolais

    , bakabwana te pe baza na conflit moko te c’est faux ,tshilombo asala na bango accords ya kotekela bango Kongo pe ko garantir occupation génocidaires na bango ,pe ko maintenir les kongolais na kati ya boumbu

    bango nyoso baza ba patrons ya tshilombo le collabo traitre ,botika kokosa que kabila est contre kagame ,bongo nani atinda kabila ko occuper Kongo ? n’est. pas kagame ?

    botika ko embrouiller ba kongolais ,tshilombo est collabo traitre bien qu’il soit kongolais, il est collabo ,le petain du Kongo poit barre VIVE LE SOULEVEMENT POPULAIRE SANS DELAI POUR CHASSER LE COLLABO TSHILOMBO ET SES MAITRES GENOCIDAIRES TUTSIS RWANDAIS

  2. Congomikili, titre na bino ezali pe question. Voici mon opinion:
    Je pense que la situation est suffisamment claire. Fatshi est un atout majeur de la survie politique de JoKa. Et un instrument précieux entre ses mains. En même temps, il doit allégence à Kagame et Museveni, des chefs de guerre tutsis incountournables.
    Voilà donc notre FATSHI national entre le marteau et l’enclume chaque fois que la situation sera tendue entre ses terribles protecteurs.

  3. BOYEBI TE QUE POLITIQUE EST CHANGEAKA SELON MOMENT NA BA INTERET SOKI KABILA AZA NA BESOIN NA BANGO LISUSU TE ETANT BA ALLIE NA HYPOCRISIE ATINDI FELIX ASALA BOULOT YA RUPTURE TOKOMONA NA BA PROCHAIN MOIS OU ANNEE

    TOMONAKA YANGO NA RUSSIE BORIS ELTSINE AZALAKI FAIBLE KONDIMA TOUT NA U.E NA MAFIA RUSSE A PREPARAKA PUTINE ASALA RUPTURE A NETTOYER BA MAFIA WANA A CHANGER NA BA RELATIONS NA U.E TOMONA LELO RUPTURE YA POLITIQUE MEME BA DIKTA YA U.E ESILA MINGI BABOSANAKA PUTINE AZALAKI DAUPHIN YA ELTSINE PURE PETIT NA YE A COACHAKI YE ASALA RUPTURE EZA POLITIQUE

    BOKANISI KABILA ZOBA AVANDAKA SUR CROCHET YA RWANDA UGANDA BOKOBOSANA EZA POLITIQUE BAZA FAMILLE TE EKOKI KOKUFA BA DEAL

    LELO AZA NA POUVOIR TE MALGRE AZA DERRIERE NA FCC AKOKI KO ROMPRE PE TOUT LIENS NA LES 2 PAYS PO OYO ALUKA AZUA SOUTIEN NA PRESIDENCE MBONGO AKOZUA LISUSU NINI AUSSI LONGTEMPS AZA NA POUVOIR TE KABILA AZA GRAND STRATEGE
    BOKOKAMWA MAIN LIBRE YA FELIX ENVERS RWANDA UGANDA VOIR MEME MINGI NA PPRD BAZA POINTE PONA BA DETOURNEMENT PROCHAIN MOIS BOKOYOKA EBELE BAKOSAMBA

    NAZALAKI NA BATU BAKENDAKI PRESTATION YA SERMENT NA KIN FELIX ASENGI FAMILLE NA YE BAZONGA POTO BAZONGELA MISALA NA BANGO AZA NA MBONGO YA KOPESA BANGO TE MBONGO EZA YA L’ETAT NDENGE BOKOKANISA BOKOKAMWA ASI ABANDI BOMONI CONSCIENCE ?

  4. tu mens , bakoki kobanga mokonzi ya sika na kongo , po ba pouvoir na bango eza democratique te , mais tika komona mabe nionso ya kongo ke eza ruanda .Ba kongolais soki balingani te , eza po na ruanda te. Batu lokola ba fayulu , bazali kopesa ba messages oyo eza ko matisa haine ethnique , bandeko naye bayaka babomaki 6 balubas na kikwit , eza kaka ba ruandais nde babomi na kikwit ? Batu oyo basala felix jeu na geneve , baza pe ba ruandais ? Na meeting ya ba tribalistes ya lamuka ba menacaki journaliste ya muluba , et puis public eza ko lancer ba mots tokoboma baluba liboso ya zoba oyo ya fayulu , sans que apekisa , eza kaka ba ruandais. Alors que ba meeting nionso ya felix ezalaka kaka na apaissement , a apaisaka ba combattants naye. Tika ruandais , peeple ya muke

  5. ONE WAY OR ANOTHER
    THE HUTUS WILL COME BACK TO POWER.
    THE MAJORITY OF THE POPULATYION IN UGANDA AND RWANDA ARE HUTUS, (BANTUS)
    THEY WILL BE BACK.