Kabila veut avoir un Félix Bizimungu : Tous les gouverneurs des provinces FCC, 1e ministre FCC, assemblée FCC, sénat FCC, gouverneur Kinshasa FCC, Armée Kabila, mines Kabila

  • 78620 Views
  • 38 Comment(s)
February 12, 2019 Yeba
Shares




Kagame et Bizimungu

Kabila et Félix Tshisekedi

Il faut être aveugle pour ne pas comprendre oyo Kabila a lingi a sala Félix Tshisekedi. Kabila veut continuer à controller le pays et donner à Félix Tshisekedi le rôle que Kagame avait donner à Bizimungu, et Kagame avait pris le simple rôle de ministre de la défense( Armée nde pouvoir en Afrique). Comme au Rwanda en 1994, ou en RDC en 1997, les rwandais avait mis Mzee président protocolaire Mzee Kabila pour que la population avale bien la pilule de l’occupation. Aujourd’hui dos au mur par le communauté internationale Kabila a été forcé d’accepté une victoire de l’opposition, au lieu de son dauphin Shadary. Mais pour autant il n’a pas accepter de céder le control du pays. Tous les gouverneurs du FCC, 1e ministre FCC, assemblée FCC, sénat FCC, gouverneur Kinshasa FCC, Armée Kabila, mines Kabila. On voit des gens comme Kalev à Kolwezi, Mende au sankuru, Bitwkwira au Kivu, Gentiny Ngobila qui vient de faire massacrer des gens à Yumbi, veut maintenant aussi controller Kinshasa.

Ce qui maintient encore Félix au pouvoir c’est sa base populaire. Et la mission de Kabila est de rendre Félix impopulaire et le dégager dès que possible comme Sammy Badibanga, Tshibala et autres. Avec un rôle de figurant: tais-toi et pille le pays, enrrichit toi, ta famille et tes proches. En controllant tous les postes stratégique du pays, Kabila continue à diriger à travers ces collabos, la différence étant que maintenant c,est Félix qui prend le blâme de l’échec. Il ya des hautes attentes pour le social, donc Félix Tshisekedi aura du mal à satisfaire le peuple, les ressources minières étant aussi controller par Dan gertler, Albert Yuma, Zoé Kabila, Jaynet Kabila. En plus la milice privée de Kabila les bana mura qui font la sécurité de Félix Tshisekedi.

Le combat contre Kabila n’est pas fini, le peuple doit pousser pour mettre ces voleurs, assassin de grand chemins hors de la RDC!

(Okinawa, Bouliste Politique)

Voici la saga de la bataille pour Kinshasa:

L’UDPS veut diriger Kinshasa et n’est pas prête à céder. Les négociations pour parvenir à un accord avec le Front Commun pour le Congo (FCC) n’ont rien donné, du moins jusque-là. « Le FCC est très prétentieux. Comment voulez-vous que la capitale ne soit pas dirigée par le candidat du président de la République ? Kinshasa est stratégique pour nous », a lâché un cadre du parti de Félix Tshisekedi. Ainsi, l’UDPS aligne Laurent Batumona comme candidat titulaire. Il compose un même ticket avec un autre cadre du parti Gécoco Mulumba.

Avec ses 12 députés, l’UDPS, premier parti de l’Assemblée provinciale, n’en est pas la première force politique. En face, le Front Commun pour le Congo (FCC) revendique 17 députés et compte bien faire valoir la loi du nombre, mais là encore ça ne sera pas simple. Le PPRD, maillot jaune du FCC, a positionné Gentiny Ngobila comme candidat. L’homme d’affaires populaire et actuel gouverneur du Mai-Ndombe, compose un ticket avec le non moins populaire Néron Mbungu.

A côté, des indépendants proches de la famille politique de Joseph Kabila jouent également leurs cartes. C’est le cas de Deo Kasongo. Le publicitaire, qui mène une campagne à l’intérieur et en dehors du parlement provincial, met en contribution jouer ses talents de communicant et de négociateur.

Pour sa part, Raphaël Kibuka, membre du Mouvement de libération du Congo (MLC), mais candidat indépendant, tente aussi d’exister au milieu de cette bataille. Se présentant comme un « homme nouveau », il compte bien séduire les électeurs et faire oublier la déroute de la doublette Bombole-Babala, battue par André Kimbuta, il y a 12 ans.

Le candidat Herman Mboyo ou Kindongo Kageri ou encore Magloire Kabemba n’ont pas non plus dit leur dernier mot.

L’autre facteur à prendre en compte sera le jeu du mouvement Toseka, avec ses quatre députés, pour cette élection prévue le 26 mars prochain.


Autres Articles




Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

38 thoughts on “Kabila veut avoir un Félix Bizimungu : Tous les gouverneurs des provinces FCC, 1e ministre FCC, assemblée FCC, sénat FCC, gouverneur Kinshasa FCC, Armée Kabila, mines Kabila”

  1. LE PRESIDENT SACRIFIE ET SA MISSION IMPOSSIBLE

    Felix, président par la volonté de Kabila et excelente couverture de la fraude et de la tricherie électorale.. qui favorise le gang de Kabila… est un président sacrifié d´avance !

    SACRIFIÉ

    Á cause de son de famille.. Le fils de Tshitshi ne peut aller á l´extreme et devenir un “dictateur” qui va massacrer les manifestants dans la rue ou provoquer des guerres afin de s´emparer des zones minières qu´il va confier aux généraux ou en devenir proprietaire,
    Sacrifié par la memoire de Tshitshi dont la longue lutte ne consistait pas á faire continuer la soufrance et l´injustice au Congo.
    Chaque soir, Felix va toujours regarder l´image de Tshitshi en se demandant comment son père aurait jugé les decisions que lui étant président a pris pendant la journée ?
    Un président sacrifié car tourmenté dans sa conscience de ne pas être capable de réaliser le rêve de son père..
    Ne pouvant pas changer de nom, Felix reste prisonier de la memoire collective qui va le juger dans toutes les actions comme s´il était Tshitshi.

    MISSION IMPOSSIBLE

    L´UDPS et l´UNC ne font pas le poids… comme le disait ironiquement Muzito, même si Felix pouvait mettre ensemble l´UDPS, CASH et LAMUKA.. ils ne vont pas faire le poids face á la massive fraude qui donne une majorité écrasante au FCC.
    Dans cette étrange configuration, que peut faire Felix dont le programme politique ne peut passer face á cette majorité dont le chef est Kabila?
    Chaque decision de Felix doit-être “negocié” en amont avec Kabila.. car ce dernier peut toujours activer sa majorité pour refuser l´application de toute decision non negociée prise par Felix.
    Mission impossible…surtout quand le FCC n´existe que pour la “continuité” comme le disait Shadary pendant sa campagne.
    La continuité signifie que le programme de Lamuka qui proposait d´impliquer la Banque Mondiale et le FMI dans la gestion financière et économique afin de rendre “transparente” cette gestion.. et attirer de investisssements.. .. ne peut s´appliquer face aux “souverainistes pilleurs” du FCC et son chef Kabila.
    Comment Felix va combattre les 200 milices armées par des généraux des FARDC sans revoquer les leaders de ces milices qui sont toujours “généraux en fonction” dans l´armée nationale?

    PESSIMISME?
    Qui peut-être optimiste dans la configuration politique actuelle? Les forces en présence donne l´avantage á Kabila.. qui a conservé le pouvoir…. le vrai pouvoir tandis que Felix n´est qu´un simple representant comme le chantait Emeneya Kester..

    Pessimisme, mission impossible et président sacrifié d´avance..

    1. @Langunda!
      Pardon, Denise Nyakeru n’est pas rwandaise, elle est une directe tante maternelle à mon épouse, dont je cache dixit l’identité! Vital Kamhere est l’oncle de mon épouse et sont tous de la tribu des « SHI » congolais. Il y a aussi d’autres membres de la familles, qui ont des mélanges avec les rwandais et comme des angolais et des congolais. Chacun est libre d’épouser son conjoint.
      Pardon. Je vais me fâcher si quelqu’un arrivait avec ces propos néfastes ici!
      DU RESPECT, S.V.P!

      1. Donc pour toi ETRE RWANDAIS est NEFASTE? Tu n’as pas REPONDU A MA QUESTION : comment se fait-il que sa soeur travaille A ‘AMBASSADE du Rwanda en Angleterre? Pour ta gouverne je connais des FAUX “Bashi”qui sont PLUTOT fiers D’ETRE Rwandais: RUKENGEZA,NYAGATARE,GASSANA, RUTALE, RWAKABUBA etc….Tous “Bashi”

        1. @langunda!
          .HUM!
          J’avais évoqué des propos néfastes, c.à.d. destructeurs ou insensés. Dans l’ambassade du Zaïre à l’époque en France, il y avait aussi une marocaine qui y travaillait. Dans l’ambassade du Congo en Allemagne, il y a aussi un burundais et une allemande, qui y travaillent. Ce sont des faux problèmes là avec des débats creux concernant les nationalités des épouses et des épouses d’autrui. Nous sommes tous des africains et marquons un chemin libre pour l’Afrique. Dans l’ambassade de la RDC ici en France où je suis en séjours passager il n’y a que des congolais et des congolais, qui ont des épouses et époux congolais mais l’ambassade se retrouve dans une situation hideuse. Trop sale pour se référer à Kinshasa. Que ce que cela a à avoir, cette saleté, avec l’épouse de Tshilombo, si elle est congolaise ou rwandaise ? Hein ?
          On peut aussi être congolais dénaturalisé français et en être fier ! Mais dits donc, que vient faire cela ici ?

        2. @@Langunda!
          Pour y rajouter!
          ……………………………………………
          Je connais aussi une femme ivoirienne, mariée à un angolais ! Elle qui possède et un pas-seport angolais, un passeport congolais et un passeport ivoirien, elle entre et sort du Congo quand et comme elle veut et fait des affaires avec des griots généraux de Kabila. Qu’en di-rais-tu ?
          Faute ya ba nani?

  2. Il faut isoler Le Rwanda Militairement dans la Region.
    La signature d’un engagement Militaire avec;
    L’afrique du Sud
    La Tanzanie
    Le Kenya
    L’Angola
    La Zambie
    Le Zibambwe et le
    Congo Brazza.

    1. Lingenda@

      Un peu de memoire…

      > L´Angola et le Zimbabwe étaient dans le camp de LD Kabila… ces deux pays de la SADC avaient refusés d´affronter le Rwanda et l´Ouganda á l´Est de la RDC… Ils se sont contentés de sécuriser Kin, le Kasai et même pas tout le Katanga.

      > L´Afrique du Sud est la “nation leader” dans la brigade africaine SADC de la MONUSCO.. En ce moment precis, les massacres des congolais á l´Est continuent malgré la présence militaire de l Afrique du Sud.

      Ne rêvez pas… même quand Felix se proclame “panafricaniste”, il sait très bien qu´AUCUN pays africain de viendra intervenir militairement au Congo..

      Pour votre memoire, pendant l´invasion et l´occupation de l´Est du Congo…AUCUN pays africain n´avait declaré la guerre contre le Rwanda, AUCUN pays africain n´avait coupé les liens diplomatiques avec le Rwanda..
      La fameuse UA n´a jamais condamnée ni santionée l´Ouganda et le Rwanda.

      Les congolais sont tout seul… Il ne faut jamais compter sur l´Afrique.. Cette fraude électorale n´a été possible qu´avec l’Aide de l´Afrique du Sud, premier pays á semer la zizanie au sein de l´UA..

    2. @Lingenda!
      Bakolinga te, puisque bayebi ke congolais aza bifunda-funda, abombaka secret te

  3. L’echange des renseignements et une forte Cooperation dans le Traffic Illicite des Minerais en rpovenance de la RD Congo.
    Les Minerais en provenance de la RD Congo frauduleusement saisies entre les mains des Rwandais au
    Kenya
    Tanzanie
    Afrique du sud
    Zambie
    Congo Brazza deviendront la propriete du Pays qui arrete le trafiquant.

  4. Congomikili toi aussi tu commences a´ réflechir comme les primitifs haineux jaloux regionalistes tribalsites lamuka. Bizimungu n´avait oas eu de Base , n´avait pas ete´ aux electins , il n´avait pas 37 ans d´opposition. says:

    Ca m´etonne pas beaucoup quand vous comparez Bizimungu a´ Felix comme les primitifs abrutis de lamuka . Par rapport a´ bizimungu ,Felix est le president du plus grand parti politique udps , il a ete´ aux elections et les avait gagnees´.Felix etait 37 ans opposants , quand katumbi , muzitu , kamitatu , kalombo , ect….. travaillaient avec kabila ,Felix etait opposant radical de kabila . Katumbi disait que kabila etait un bon president jusqu´a´ 2016 .Si aujourd´hui kabila et Fcc ont amasse´ beaucoup d´argent et devenus puissants , ont battu campagne et ont gagne´ la majorite´ absolue au parlement c´est pas la faute de l´udps qui sont devenus fort et gagne´ les legislatives. La faute est a´ ceux la´ qui avaient travaille´ avec kabila , qui avaient construit sa base et lui ont rendu tout puissant . L udps n´a jamais travaille´ avec kabila , les autres que vous epargniez aujourd´hui les soit disant lamuka ont tous tarvaille´dans les institutions de kabila , et kabila etait leur president. Udps n´a jmais travaille´avec kabila et kabila comme leur president , aujourd´hui l´udps travaille ou cohabite avec les Fcc , mais c´est felix qui est leur president .

    1. @congomikili toi…

      Vous avez tout faux. Alors tout faux.
      C’est pas Félix qui s’est battu dans l’opposition pendant 37 ans,mais l’UDPS. En 1982,Félix avait quel âge? La taille d’un parti,c’est pas le long temps passé dans l’opposition, mais le nombre de ses députés à une élection. L’UDPS a seulement 31 députés nationaux(moins de 10%) et le parti de Bahati en a 41. Le CACH a 50 députés et LAMUKA en a 83.Regarde l’écart. La puissance de l’UDPS,son implantation à travers tout le pays est un mythe.La réalité sur le terrain est autre. Il y a des provinces entière où l’UDPS n’a aucun député. Si Katumbi a dit que Kabila est un bon président,mais après il l’a quitté. Félix dit que Kabila est bon président. Il lui a rendu hommage. Entre celui qui a quitté Kabila et celui qui est parti l’embrasser à la bouche,il y a une différence.
      A Kinshasa,quand Kabila passe,on l’applaudit. S’il ose mettre ses pieds en Europe,il est accueilli avec les tomates et les oeufs pourris au visage.
      A en croire Bahati,Kabila,Félix et Kamerhe ont signé un deal. Cela a été fait certainement avant les élections. Félix était le candidat du pouvoir et non de l’opposition. Il s’est caché derrière l’opposition radicale pour rouler la population dans la farine.

    2. Tu es RIGOLO toi : Voici une liste :faustin BIRINDWA, KIBASA maliba, et mm Etienne TSHISEKEDI(revoquE) par MOBUTU,samy BADIBANGA, bruno TSHIBALA ,tous(UDPS) Anciens PREMIERS Ministres avec ds leurs cabinets PLEIN des gens venus de l”ÚDPS

  5. Congomikili nazomituna ozalaka mbala ya suka na kongo mokolo nini ?Po yo pe okomi ko raisonner lokola ba combattufis oyo basali 20 ans na poto sans kotikala kozonga kongo. baza en dehors ya realite´. kaka songi songi , kofinga , kotonga alors que realite´ na terrain eza mususu . Ba mboka batu bazui conscience ya kotonga mboka na bango , fatshi aza na succes´makasi awa , kolanda buzoba na internet . Kita yo moko na terrain .

    1. Oui ya solo mutu oyo ya Congo Miliki raisonement terre à terre ba arguments lokola boketshu es yambo yango batu Baza lisusu te na Congo mikili ndenge ezalaki kala au lieu tosunga Félix yo kaka bikomela.

  6. Quand on veut tout avoir par la malhonnêteté et les fraudes, quand on refuse LA VERITE ET L’HONNÊTETE QUI SONT DES VERTUS D’UNE VALEUR INESTIMABLE ,ON SE MET AUTOMATIQUEMENT EN PRISON INCONSCIEMMENT

    Tshilombo avait signé un accord de congestion du Kongo entre lui et kabila afin d’ avoir un poste de président arrangé et fraudé .par orgueil et gagner l’estime des talibans fanakwiti et des wewa. RAISON POUR LAQUELLE IL A DÛ VOLE LA VICTOIRE DU PEUPLE. TSHILOMBO N’A RIEN A OFFRIR AU PEUPLE KONGOLAIS SAUF TOUTES LES MALEDICTIONS ET TOUT LE CONTRAIRE DE CE QUE VOULAIENT LES KONGOLAIS

    LE PEUPLE KONGOLAIS, NE VOULAIENT PLUS VOIR KABILA ET TOUS LES GENOCIDAIRES OCCUPANTS ETRANGERS SUR NOTRE PAYS

    TSHILOMBO QUI N’A PAS GAGNE LES ELECTIONS AVEC SES 15 % NE DEVRAIT PAS VOLE LA VICTOIRE DU PEUPLE POUR ETRE NOMME PAR KABILA ET FAIRE SUBIR AUX KONGOLAIS,LA PRESENCE D’UNE RWANDAISE COMME 1ERE DAME DU KONGO

    ALORS QUE NOS MAMANS,NOS SOEURS, NOS FILLES, NOS GRANDS MERES SONT LES PLUS HUMILIEES DU MONDE ,VIOLEES,MUTILEES BLESSEES PAR LES RWANDAIS.

    C’EST RIDICULE ET C’EST REVOLTANT,

    LES KONGOLAISES DOIVENT SE LEVER ET PROTESTER CONTRE LA PRESENCE DE LA FEMME DE TSHILOMBO A LA TETE DE NOTRE PAYS COMME 1ere DAME DES KONGOLAISES

    , ON S’EN FOU DE LEUR COUPLE ILS DEVRAIENT REFLECHIR AVANT DE VOLER LES ELECTIONS POUR ETRE NOMMES

    ,C’EST LA DIGNITE DE LA FEMME KONGOLAISE QUI IMPORTE

    Et ce qui arrive et qui ne fait que commencer ,arrivera.

    SEUL ISSU POUR TSHILOMBO ET LE KONGO EST SA DEMISSION ET ENSUITE DEMANDER PARDON AU PEUPLE KONGOLAIS ET AU MONDE POUR LE VOL DE LA VICTOIRE DU PEUPLE AFIN DE SERVIR LES GENOCIDAIRES RWANDAIS.

    IL DOIT DEMISSIONNER HUMBLEMENT AFIN DE SAUVER SA PEAU ET SURTOUT SAUVER LE KONGO ET LE PEUPLE KONGOLAIS QU’IL A VENDU ET FAIT ENFERMER DANS L’ENFER DES GENOCIDAIRES RWANDAIS EN LEUR CEDANT LA CLE DE LA NATION KONGOLAISE

    Mais malheur au peuple kongolais et à la jeunesse kongolaise sacrifié par tshilombo sur l’hôtel d’une cupidité innée et d’un orgueil tribal exagéré mais vide de tshilombo et ses fanatiques tribalistes égoïstes.

    ADIEU LE KONGO DE KIMBANGU,DE LUMUMBA,DE MOBUTU SESE SEKO, VOS DESCENDANTS SONT VENDUS POUR TOUJOURS PAR UN INCONSCIENT SOUTENU PAR DES FORCES MALEFIQUES QUE SEUL LE DIEU CREATEUR PEUT ARRETER SA COURSE EFFREINE DERRIERE L’ARGENT ET LE POUVOIR

  7. @Ghost
    Votre pessimisme est extra. Nous ne sommes pas la ou nous sommes en tant que Nation en l’espace d’un jour.
    Laurent desire Kabila le disait si bien je cit; La lutte sera longue.
    la page de la Kabili est tournee, mettons le Cap sur le grand projet de nettoyage.
    Le processus sera long.

  8. La libération totale du Congo ne se fera que par le „sang des
    congolaises et congolais, “ comme nous les avaient montrés les
    sacrifices de Rossy Tshimanga, Cédric Nyanza, Mme Kapangala
    ainsi que d’autres vaillants martyrs combattants.
    Le virus Tutsi continue à narguer les pauvres congolais, du fait
    qu’il le sait bien, que le congolais est incapable de tuer même
    un insecte avec un fusil.
    Le virus Tutsi vient de replacer ses « Nègres » de services à
    des fins de couvrir ses cochonneries à travers l’État inexistant
    du Congo.
    Je n’ai rien contre la personnalité de Tshilombo, comme aussi
    rien contre celle de Martin Fayulu mais les deux représentent
    actuellement la médiocrité de la nouvelle génération politique
    des boy-garçons, c.-à-d. la génération de « Chance Eloko
    Pamba, lelo ya bino, lobi ya biso ! » C’est triste mais, les
    pauvres n’ont plus d’autres sales boulots, que de jouer aux
    « petits ya Mu confia » des Tutsis afin de sauvegarder leurs
    pénibles vies.
    Je me suis parfois mis en question pour savoir, que ferais-je, si
    on me proposait ce poste-là ? Je crois bien, que je n’aurais pas
    d’autres alternatives, car il y a trop des traitres et infiltrés Congo
    et c’est partout en Afrique, que nous avons des petits cons et
    salauds aux pouvoirs.
    Lumumba n’était pas différent de Tshilombo ou de Martin
    Fayulu et en Joseph Kabila, je retrouve un certain Joseph Désiré
    Mobutu, c.-à-d. un petit despote. Lumumba faisait des discours
    explosifs le matin et le soir il tentait de s’agenouiller devant
    les oppresseurs. N’est-ce pas que nos parents disaient à
    nous, que faire la politique c’est faire le Lumumba, c.à.d. devenir
    un menteur ?

  9. BOYOKAKA TÉ,
    L’INTELLIGENCE SE DÉFINIT COMME CAPACITÉ À RÉSOUDRE DES PROBLÈMES !!!
    À CHAQUE FOIS QU’IL EN A, UN QUI SE RENCONTRE, SUR SON CHEMIN, RAÏS FINIT PAR Y RÉSOUDRE.
    ÉLIRE, CHOISIR, NOMMER, DÉSIGNER, ABDIGUER … SONT TOUS DES MOTS ET VERBES À EXPLOITER, POINT BARRE.
    C’EST CELA VRAI HOMME, ET LA VRAIE INTELLIGENCE.