fbpx


Koffi Olomide: L’affaire viol de danseuse resurgit, et si ces danseuses ont menti pour leur demande d’asile ?

  • 97900 Views
  • 24 Comment(s)
June 3, 2018 Sepela / Yeba
Shares

Plusieurs journeaux internationaux ont remis à jour l’ affaire de Koffi Olomidé poursuivi pour agressions sexuelles en France. Après l’ affaire de la fausse sex tape de sa fille Didi Stone, et ce boom médiatique sur un affaire connue, quelqu’un en veut vraiment à Koffi Olomide ce dernier temps. Mais durant sa carrière Koffi Olomide a eu plus de 1000 danseuses pourquoi seulement 4 qui ont eu le courage de porter plainte? Et depuis qu’elles ont porté plainte, pourquoi aucune autre danseuse ne s’est rajouté sur la liste de plaignante? (Ce qui est souvent le cas dans ce genre d’affaire).

Selon un doyen de la communauté congolaise de Paris, toute cette affaire serait juste un moyen d’obtenir l’ Asile en France pour ces danseuses. Car Koffi Olomide n’est pas le gouvernement congolais, même si ces danseuses revenait à Kinshasa, il existe une police pour les protéger.

L’avocat de Koffi Olomidé, Antoine Vey, affirme qu’il n y a rien de nouveau et qu’il apportera la preuve de son innocence : « En réalité, cette mise en cause n’est pas du tout nouvelle. C’est une remise en cause qui est au contraire très ancienne. Je ne sais pas pourquoi, aujourd’hui, ces personnes, qui forcément cherchent à nuire à Koffi Olomidé sont venues apporter cette nouvelle sur la place publique, mais c’est une nouvelle que nous connaissons – encore une fois – depuis des mois, et dont monsieur Olomidé entend se défendre. »

« Et comme tout un chacun, réaffirme Me Vey, il est à la fois présumé innocent et il va effectivement apporter à la juridiction les preuves de son innocence. […] Je ne sais pas s’il y a un calendrier là derrière ou s’il y a une intention de nuire. Mais en tout cas, monsieur Olomidé a déjà, dans le cadre de sa défense, démontré de très nombreux mensonges de la part des plaignantes.

Rappel sur le dossier

Le roi de la rumba congolaise est poursuivi par la justice française. La justice l’a annoncé ce 1er juin. Koffi Olomidé, 61 ans, est accusé d’avoir agressé sexuellement et séquestré quatre de ses danseuses en région parisienne. Son avocat affirme qu’il n’y a rien de nouveau et qu’il apportera la preuve de l’innocence du chanteur.
Les faits auraient eu lieu entre 2002 et 2006, très précisément dans un pavillon d’Asnières-sur-Seine en région parisienne. C’est dans cette maison louée pour héberger ses danseuses en marge de concerts ou d’enregistrements en France qu’une partie des agressions auraient eu lieu.

Des relations sexuelles non consenties, subies alors que les danseuses étaient enfermées et gardées 24h/24h par trois hommes sans document d’identité ni de téléphone.

Leurs témoignages sont sordides. Toutes évoquent des rapports sexuels imposés sans préservatif et des gifles quand elles se débattaient. Tout comme des menaces de ne plus travailler si elles se refusaient au chanteur.

Rebondissement en 2006

En juin 2006, les quatre danseuses parviennent finalement à s’échapper avec l’aide d’un ancien agent de sécurité du chanteur. Elles portent plainte en 2007, 2009 et 2013 et refusent de rentrer au Congo par peur des représailles.

Finalement, le 31 janvier dernier, le tribunal correctionnel ouvre une procédure. La star de la rumba congolaise, marié et père de famille, est accusé d’atteintes sexuelles avec violence, contrainte, menace ou surprise par personne ayant autorité, et pour séquestrations.

Koffi Olomidé devra également comparaître pour avoir facilité l’entrée et le séjour irrégulier en France des quatre plaignantes, et pour les avoir fait travailler illégalement en les sous-payant, voire en les privant de tout salaire. Le chanteur congolais, lui, dénonce un complot. Mais en 2009 après avoir eu vent des plaintes il a tout de même quitté la France précipitamment.

Aujourd’hui il est visé par un mandat d’arrêt en France. Le comité contre l’esclavage moderne s’est porté partie civile. Rappelons que celui que l’on surnomme « grand patron » à Kinshasa a déjà été condamné à 2 reprises pour coups et blessures par la justice congolaise. Enfin, deux hommes de main, considérés comme ses complices, sont également convoqués devant la justice française.


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

24 thoughts on “Koffi Olomide: L’affaire viol de danseuse resurgit, et si ces danseuses ont menti pour leur demande d’asile ?”

  1. Pour toi pendant tout ce temps , ces danseuses n´avaient pas encore obtenue l´asile.Les autres ont honte peut etre de se manifester , elles sont deja peut etre en couple. Tout humain est faillible , mais il ya des recidivistes .

    1. Tu es malade!
      Inculquer quelqu’un ne veut pas dire, qu’il est condamné!
      Idiot! Rentres à l’école. As-tu des preuves?

      1. tu insultes l´idiot une personne que tu ne connais pas .Qui a dit que inculper c´est condamner , Idiot.Toi tu as ecrit inculquer ,mediocre.

        1. YO! MUTU YA LIBOMA!
          YOKA MALAMU NINI NALOBI:
          “inculquer
          c’est faire entrer une chose dans un esprit à force de la répéter”
          Je ne parle pas de ce que tu crois penser!”
          FAIBLE D’ESPRIT! MUYAKA!

  2. Bino pourquoi bozali na doute po na comportement ya Koffi Olomide baloba nyoso oyo tosalaka efutamaka awa na mokili. Koffi asala ba buzoba mingi na bana basi

    1. MENSONGES ?

      Il n´ya pas si longtemps au Kenya, Koffi a agressé une danseuse en public et á l´aéroport… “circonstance agravante” pour quelqu´un qui est accusé de “violence”, de “viol”, de “sequestration” et pire…

      Protegé par le régime Kabila, Koffi peut sans doute rester á Kin quelques mois encore..Si Kabila quitte, son extradition en France n´est qu´une question de temps…

      Même en “Afrique”, il n´est plus á l´abris quand on apprend qu´il ya un mandat “international”.. Ce que Koffi a laissé des mauvais souvenir en Zambie, en Côte d´Ivoire, au Kenya et même á Brazaville… pas si loin de Kin.

      S´il est innoncent, il est temps plus que temps d´affronter la justice..

  3. Pourquoi dans ce pays on protéger les musiciens?Bien sûr il y a la présomption d’inonçant de Kaffi,mais on peut pas blanchir ce monsieur d’avant ou faire sa défense.Tous nous savons comment les pauvres filles,analphabètes,misérables sont exploitées.Le cas de Koffi n’est pas un cas isolé.Ne soyons pas les avocats du diable.Les musiciens ont plus de pouvoir ,ils abusent aussi.Dieu merci que la France n’est pas le congo ou les musiciens sont de dieux.Pourquoi il a peur et attendre pendant dix(10) ans s’il est inonçant?Il est temps que toutes les filles qui sont abusé doivent parler.

  4. Le congolais restera toujours un être primitif, quel que soit son Niveau de Formation universitaire!
    C’est la Raison pour laquelle, il n’y Aura jamais un natif congolais au pouvoir. Parce que le congolais est mal éduqué et malappris!
    C’est de la peine perdu d’éduquer un “SINGE,” car il finira par te mordre au doigt. Notion de la justice : « connais-pas ! »
    Kagamé avait Raison de dire, que les congolais sont tous des faux exilés!

  5. BA VIDEO EZALI NA JOUTUBE COMMENT ROSETTE KAMONO AZALI KO TEMOIGNE NDENGE AKANGELAKA BANGO NA NDAKO KOFFI AKEYI BRUXELLES 3 JOURS SANS RIEN A MANGER KO BETA BANGO ET POUTANT YE AZALI PARMI BA TU OYO BA FUNDI YE TE BASANGISA BA TEMOIGNAGES NIOSO EUZALI BA EPREUVES CE MONSIEUR IL EST MECHANT EBONGI AZUA ETUMBU NA YE MUSUSU NA KENIA ;RUANDA;ANGOLA;ZAMBIE LISTE EZALI MOLAYI

    1. Si cette Rosette peut vivre aujourd’hui en Europe, c’était grace à Koffi!
      Sur ce que cette damnée Rosette avait fait à d’autres danseuses, tu n’en sait rien!
      Esprit de mort que tu es, toi-là!

  6. Il y a toujours un animal sauvage caché dans nos intérieurs, qui fait défaut. L’homme parfait n’existe pas.

    1. Mister Jules

      La perfection est l´objectif á atteindre…pour devenir un être Humain….

      Notre frère Koffi, universitaire de formation possede une très mauvaise reputation…Certaines mauvaises langues parlent des activités occultes… kie kie qui a fait de lui un être Humain un peu mechant…

      Son malheur est que les crimes envers les femmes…sont á l une dans les médias…et la scène du Kenya où il était entrain de frapper une danseuse n´arrange pas son histoire..

      Il beneficie de la protection de Kabila… mais qui sait si Tambwe Mwamba ne va pas le livrer en France subitement ?

      1. @@GHOST!
        .
        Nous ne sommes pas des juges pour juger quelqu’un hors tribunal. Tu vis en Europe mais tu réfléchis comme le « Sankara de Nkuta » de Wenge Musika voir même comme Mosaka de JB Mpiana. Même Dady Mola d’heritier ne va jamais porter des jugements sur un présumé innocent. Tu as la même mentalité de Carine Mokonzi!
        Vous vivez en Europe et allez dans des écoles de formations, pour apprendre, que pour culpabiliser quelqu’un, il faut avoir des preuves tangibles. Sinon tu es suspect. Ce que tu fais ici c’est de crier : « Kanga Moyibi, lorsque toi-même tu es le Moyibi. »
        Kie kie kie !
        Pasi ya kozala mayele eleki pasi ya kokona ndunda ! Kie kiekie !

        1. Mister Jules

          Avant d´immigrer Ghost avait eu une solide formation juridique…un “OPJ”… Nous trouvons étrange que Koffi qui possede un bon avocat ne souhaite pas retourner en France se pointer devant la justice pour démontrer … qu´il n´est pas “coupable” ¤¤

          Les preuves contre Koffi ? La vidéo á l´aéroport au Kenya sera une des preuves de sa violence envers les femmes..
          Vous savez sans doute que son concert au Kenya avait été annulé…parce que des ONG qui font la défense des droits de la femme étaient engagées contre Koffi ?

          En France, il ya des ONG qui attendent ce procès… pour le meilleur ou le pire.. kie kie kie

          1. @@@GHOST!
            Zonga nanu moto kohh?
            Hein dit?
            ——————La vidéo de Kenya n’avait prouvé rien du tout. Je doute fort, qui tu ais étudié quelque chose dans ta vie. Peux-tu nous identifier les personnes – avec noms, prénoms, dates de naissances et adresses – sur la dite vidéo et l’auteur de cette vidéo sans contradiction aucune?
            Les noms des personnes concernées et qui vous auraient ordonné de les filmer. Et la victime vous aurait-elle mandaté pour parler à sa place avec procuration ?
            Oza juriste ya « Malewa » yo, vraiment.

  7. Quelqu’un qui se dit “victime” d’une cabale et qui fuit de se presenter devant les juges me laisse croire qu’il en sait quelque chose. Quand on se sent morveux, on se mouche!

    1. Do Zombo loba ata…

      Au Kenya, la police avait detenue Koffi et l´avait explusé…sur demande “diplomatique” de la RDC… kie kie kie

      Les persones sur la vidéo sont bien identifiées, mr Molakisi ya nzela…vous ferez mieux de retrouver les videos oú Koffi demande “PARDON” sur un programe de la RTNC devant une journaliste …. kie kie kie

      Comme “juriste”, nous savons que le nombre des ennemis que possede Koffi en France, a mela ba producteurs, a beta ba producteurs, a mela ba musiciens, ect…. les temoins á son procès ba ko zala ebele… Il ya des gens qui vont danser quand Koffi va perdre la protection de Kabila et se retrouver devant la justice en France… kie kie kie

  8. L‘affaire de Koffi se soldera par „Un Non-Lieu“ et ce ne sera que les avocats, qui vont bénéficier de l’argent pour aboutir à un acquittement. Ces imbéciles veulent soutirer de l’argent à Koffi, le MOPAO, car les accusations sont fautives et, comme le cas de « Strauss Kahn » l’ancien Patron de la FMI ! Koffi kokende na yo te, bazoluka ba « CHINA » yo !
    Miyibi, neti le PD Grand Muzombo!

  9. Soki bozali kondima te que Mutu na bino aza moins serieux, C’est dommage. Toyoka biloko oyo epai ya ba vieux Bokul, Nioka Longo, Lita Bembo to Kester te, mais toyoka pe tomona na place ya ba viols to kokotisa basi misapi neti Koffi asalaka, ba momi bazalaki kolanda pe kobundela vieux Bokul. Tomona pe toyoka ba Florence babundela Kester. Histoire ya ba viols pe kokotisa ba doigts ya Koffi eza ya lelo te. Nalanda yango ngai moko na kin d’il ya plus de 20 ans passes ndenge ba danseuses naye ya tango wana bazalaki koloba que Koffi azalaki kokangela bango na ba chambres pe kokotisa bango misapi. En outre, tomonaki ndenge nini abetaki moko na bango en public na Kenya. Ensuite, oyo esalami epai ya muana naye Didi, ezali echos ya oyo ye asalaka epai ya bana ya baninga. Je ne vois pas pourquoi il se plaignait a ce sujet. Tout se paye ici-bas, dit-on. N.B: Cri ya TSHATSHO ezalaka ya Koffi te, ayibaki yango epai ya Bob Marley na nzembo naye ya Exodus. Boyoka nzembo yango bien. Koffi asala plagiat, bana ya Bob bakoki ko porter ye plainte ndenge Manu Dibangu afundaki Machael Jackson na cri ya Makossa, afutaki amende ya 1million de dollar. NAYEBI QUE EKOSUA BINO. BO EFFACER SOKI BOLINGI. C”EST CELA LA VERITE