L’alliance FCC-CASH commence à se confirmer, lokoso ya pouvoir nzoka nde ezalaka boye? Ah..Jésus!

  • 65920 Views
  • 38 Comment(s)
January 8, 2019 Yeba
Shares




Source: Les chancelleries Européenne à Kinshasa

Le régime en place doit accepter la défaite mais refuse de céder le pouvoir. Les tractations sont en bonne voie avec le duo Tshisekedi – Kamerhe (Cach).

Tout était prêt dans les rangs du FCC (la plateforme de la majorité présidentielle) pour faire la fête et célébrer comme il se doit la victoire d’Emmanuel Shadary Ramazani, le dauphin du président hors mandat Joseph Kabila.

Mais à la veille de ce week-end, alors que Corneille Nangaa, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), annonçait le possible report de la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle, la majorité commençait à vraiment comprendre qu’il allait être très compliqué de prétendre à la victoire. En effet, les scores enregistrés par leur candidat face au raz-de-marée de Martin Fayulu, le candidat de la plateforme de l’opposition Lamuka. Le scrutin tissé de fil blanc et la belle assurance du patron de la Ceni ont été balayés par une ferveur populaire que le régime n’avait pas vu venir.

L’écart en voix est abyssal. Le taux de participation trop faible (inférieur à 50% surtout à cause des soucis techniques liés à la machine à voter) pour prétendre réinjecter des millions de bulletins de votes en faveur de Shadary. En face, l’opposition (la plateforme Lamuka) a su mettre sur pied une structure de contrôle et de collecte des voix qui va lui permettre d’obtenir rapidement des milliers de procès-verbaux issus des bureaux de vote, l’Eglise catholique fait encore mieux. Dans les rangs de la majorité, la coupure d’Internet, prévue pour être imposée à la fermeture des bureaux de vote, doit être reportée. Le système de remontée des données initié par la Ceni via un canal parallèle ne fonctionne pas. Ces quelques heures sans black out vont faire toute la différence.

L’opposition et l’Église comprennent rapidement que le candidat de la majorité essuie une débâcle. L’Eglise additionne. Martin Fayulu, donné largement vainqueur, évite de claironner. Dans l’autre camp de l’opposition chez Cap pour le Changement (Cach), le duo Félix Tshisekedi – Vital Kamerhe se retouve, une fois de plus, au milieu du gué. Les deux hommes ont claqué la porte de Lamuka, moins de 24 heures après avoir participé à la désignation de Martin Fayulu à Genève lors d’une réunion des principaux leaders de l’opposition. « Une trahison », n’hésitait pas à dire Jean-Pierre Bemba, une des têtes de proue de ce mouvement avec Moïse katumbi, le 15 novembre. Impossible désormais de faire marche arrière pour Kamerhe et Tshisekedi. Les premières tractations avec le régime Kabila commenceront dès le jour de l’an. A ce moment-là, tout le monde est conscient que l’équipe de Lamuka a raflé la mise, l’ampleur de cette victoire reste à déterminer.

Dans les QG politiques, dans les chancelleries, ces contacts ne sont pas secrets. Kinshasa, ville de plus de 12 millions d’habitants demeure, dans son centre décisionnel, un vrai village où tout se sait.

Shadary de plus en plus affaibli

Au début des tractations, le régime concède qu’une entente est possible mais uniquement si Shadary occupe le premier rôle. Il faut encore se répartir les postes.

« Plus les heures passent, plus les remontées chiffrées sont catastrophiques pour le régime », relève un politologue présent à Kinshasa. « La proportion prise par le phénomène Fayulu est complètement inattendue. » Le balancier lâché par la majorité FCC lui revient en pleine figure. Le tandem Tshisekedi – Kamerhe n’en démord pas. Ils ont suffsamment d’avance sur Shadary pour revendiquer la présidence pour Félix Tshisekedi et la présidence du Sénat pour Vital Kamerhe. Kabila n’en veut pas. Il connaît les deux hommes et leur versatilité.

La Ceni a répété qu’elle annoncerait les résultats partiels pour le dimanche 6 janvier. Pas certain que le tripatouillage sera fini. Nangaa annonce qu’un report est possible, que le dépouillement est très difficile. Entre-temps, l’Eglise catholique a annoncé qu’elle disposait de suffisamment de données pour connaître le nom du vainqueur. Mais sans révéler ce nom, les évêques catholiques veulent rester dans la légalité, quoi qu’en disent les communicants du clan Kabila qui tentent, eux, de semer le trouble et cherchent un bouc émissaire en cas d’éventuels violences plus que prévisibles après l’annonce de la non-victoire de Martin Fayulu. « Les Congolais savent pour qui ils ont et pour qui ils n’ont pas voté », résume un prêtre congolais qui rappelle : “nous n’avons même pas donné d’indication sur la famille politique, ni laissé entrevoir s’il s’agissait d’un candidat de la majorité ou de l’opposition” Plus qu’une nuance qui a échappé et à la Ceni et au pouvoir en place qui continuent de cibler l’Église catholique.

Autre souci pour la Kabilie, une nouvelle réunion du Conseil de sécurité des Nations unies est prévue pour ce mardi 8 janvier. Joseph Kabila veut avoir annoncé le résultat provisoire pour cette date pour éviter que le Conseil ne soit tenté de venir mettre son nez dans ses affaires.

Qui plus est, en annonçant la victoire d’un des opposants, le régime entend aussi embarrasser le clergé catholique et obliger l’autre grande famille de l’opposition à sortir de ses gonds. Le président hors mndat se donnerait alors le beau rôle, au-dessus de la mêlée en ayant joué “le jeu démocratique”.

Imposer ce choix

Trois soucis toutefois : il va falloir faire passer cette annonce auprès d’une population qui a massivement rejeté le pouvoir et qui n’a pas adhéré au tandem Tshisekedi – Kamerhe. Ce sera d’autant plus difficile à l’ouest du pays de Kisangani à Matadi, en passant par Bandundu ville, Mbandaka, Kinshasa ou Boende… Plus de 42 % de la population. Dans l’ex-Katanga, berceau de Moïse Katumbi, la tension est déjà palpable et il en va de même dans le Nord-Kivu.

Ensuite, il faudra encore gérer le résultat des législatives. Selon les premiers résultats, les candidats de la majorité ont trinqué.

Enfin, comment “gérer” la présidence de Félix Tshisekedi ? Sur ce point, la majorité est sereine, la candidature du potentiel futur président est entachée d’un souci majeur : la validité des diplômes de l’enseignement supérieur belge présentés par le candidat. La Cour constitutionnelle a fermé les yeux, mais si la démonstration devait être faite qu’il s’agissait vraiment de faux, les juges pourraient être tentés d’annuler les élections… Et tout repartirait pour un long tour.

Corneille Nangaa a annoncé dimanche en soirée que l’annonce du résultat provisoire était reporté et que ce report aurait – évidemment – des conséquences sur les prochains rendez-vous comme l’annonce officielle du vainqueur et la passation de pouvoir.

Joseph Kabila a encore gagné quelques jours. La population, elle, reste largement mobilisée. Partout de Lubumbashi à Kinshasa, de Kisangani à Matadi, les mêmes témoignages nous reviennent en boucle. “On veut connaître le nom de notre futur président, on ne veut plus se faire voler le scrutin.” Dans le même temps, dans les grandes villes, tous les témoignages font aussi état d’une présence policière renforcée, d’interventions musclées d’hommes en uniforme contre des membres de l’opposition, comme à Dilolo, dans le Lualaba (issu de l’ex-Katanga) où des hommes de la garde républicaine ont pourchassé un opposant qui avait eu le malheur de faire remonter des clés USB avec des résultats dans le QG de Lamuka.


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

38 thoughts on “L’alliance FCC-CASH commence à se confirmer, lokoso ya pouvoir nzoka nde ezalaka boye? Ah..Jésus!”

  1. LIKOPA NA BINO EZALI LEGER BOSANGANA BINO NIONSO NA BA TV5 FRANCE24 Nytimes kiekiekie comme ca boyeba force ya ELIMA . INGETA INGETA FELIX ABUNDAKA NA NKOYI SAMBO. Ba chefs coutumiers nabiso nde balobaki yango. Kiekiekie ezali kosala ngai sentiment makasi makasi eyinda lisusu. ELIMA TSHILOMBO(leader)

    1. KIe kie kie!
      Kabila Kankwanga azali vrais „BOLOLÉ! » Biso banso toyebi yango! Kasi aza « BOLOLÉ » te, que amikwesa na MUNTAMBU ya l’envouté – d’après ye moko – FERIX TSHIROMBO. Kabila Kankwanga déteste Tshilombo comme nous ici détestons le « Grand Muzombo ! » Donc mokolo toko zwa le Grand Muzombo, toko katakata ye malembe malembe. Donc Kabila Kankwanga oyokaka kaka soni mpo asambwisa Tshilombo. Azozila kaka Tshilombo asala gaffe moko ya muke, bongo bokomona, oyo akosala na ye. Botuna GECOCO, Diomi Ndongala na Muyambu ! Akosilana na ye !

  2. OKOLELA NA YEBISA YO KIEKIEKIE ELIMA TSHILOMBO ABUNDAKA NA NKOYI SAMBO. BOSANGANA BINO TOUT NA BA FRANCE24 TV5 Nytimes Baliangando ect… mpo jusque la likopa nabino ezali leger kiekiekie Ba chefs coutumiers nde bayesaki biso TSHILOMBO (leader) ABUNDAKA NA NKOYI SAMBO

    1. Pourquoi nanu akomi President te?
      Zela zela, Mokomboso azanga NKILA!
      Toko zila encore 5 générations, avant que Tshilombo akoma mokonzi na KONGO!
      Kie kie kie!

  3. Quand vous calquez un article venant d’une autre source, il convient, selon la déontologie et l’honnêteté intellectuelle citer le site. Ces écrits ne sont pas l’oeuvre de votre site. Soyons sérieux.

  4. Na yo vraiment Mr. Kabemba yo ndimi ba utilizer yo boye? Ba leyesi yo tres bien, mais lobi sikoyo ekoxala ndenge nini? Tala sima zonga moto.

    1. OUI ERNIE KABASU NA CONGO MIKILI BA TRAHIR LIKOLO YA MBONGO YA KATUMBI ON VA JAMAIS VOUS PARDONNER .DECEPCION TOTALE BOLANDI BAYAKAS QUI VEULENT NOUS FAIRE DU MAL .

  5. David Ngana: Je pensais que Congo Mikili vous étiez un site sérieux et crédible mais je comprends que vous êtes partisan et impartial donnant des informations erronées sont preuves. C’est très malheureux pour vous. Laissez l’UDPS tranquille.

  6. Kabila va se jouer de Felix Tshisekedi comme il sait bien le faire. Il faut vraiment éviter d’apposer la signature sur des textes que vous ne comprenez pas, comme l’a fait Felix à Genève. Bi signa signa. Felix est réellement entrain de devenir l’opprobre de sa famille et entrain de mettre fin à sa carrière politique. Comment expliquer qu’un fils à un vrai politicien et un vrai intellectuel qui a combattu pour le Congo soit aussi médiocre sur tous les plans de la vie. Désormais, je n’ai plus aucun respect sur tous ceux qui s’appelaient combattants car ils sont prêts à tout pour le pouvoir et pour des postes, même à des combines avec le médiocre Kabila. Ils ont terni la lutte de Tshisekedi, le vrai, par le truc-machin Tshisekedi.

  7. Toloba pe tolemba, Félix a le même niveau que Kanambe. Natango ba vrais kabilstes makangi zoba ya Tshilombo mutu azanga mayele eloko nini ekobima kuna na batu lokola Kamehre pourquoi j’ai choisi Kabila na mosusu wana Kabila désir? Batu ya pouvoir bazali bazoba te, bayebi que ba congolais balingi bango te que b’éléctions nionso ils ne gagnent pas, pe stratégie ya Félix ezalaki très bien monter yango batikaki ye na ba faux diplômes na ye, lelo ba congolais bazo kamwa po na nini? Alliance na ye na Kamehre bosalaki ba analyses bien te, mbongo ya campagne ewutaki wapi? Na makambu mingi congolais atikala peuple très naif. Si les congolais ont compris que Félix = Kabila alors le congo est entrain de disparaître et le Tutsi Power va régner encore très longtemps et sans tarder il faut combattre Félix rapidement pe abunga libela, ba rwandais bayeli bino guerre ya massacre entre les tutsis et les hutus c’est dangereux ce qui se passe au congo, surtout avec Félix Tshilombo, peuple il faut atelema makasi koleka, azali na droit te ya ko négocier na Kanambe soki victoire ezali ya ye, soki ya Martin Fayulu Félix akofuta prix moko ya makasi ya kosakana te. Vive le soulèvement populaire pour la vérité des runes.

  8. Kabila Kankwanga azali vrais „BOLOLÉ! » Biso banso toyebi yango! Kasi aza « BOLOLÉ » te, que amikwesa na MUNTAMBU ya l’envouté – d’après ye moko – FERIX TSHIROMBO. Kabila Kankwanga déteste Tshilombo comme nous ici détestons le « Grand Muzombo ! » Donc mokolo toko zwa le Grand Muzombo, toko katakata ye malembe malembe. Donc Kabila Kankwanga oyokaka kaka soni mpo asambwisa Tshilombo. Azozila kaka Tshilombo asala gaffe moko ya muke, bongo bokomona, oyo akosala na ye. Botuna GECOCO, Diomi Ndongala na Muyambu ! Akosilana na ye !

  9. Yo nde zala objectif. Ebongo ba Katumbi, ba Mbemba, Mbusa Nyamisi, ba Muzito bo bosani ba mabe na bango? Mokolo yo kozala associe na mutu fulani batu mususu balingaka te, ilfo kaka ba boya yo? Awa batu ba yina Tshibala, epekisi ye azal PM? Kamerhe akozuwa oyo ya ye tolinga ou tolinga te. “Tsha Muntu tsha Muntu tsha Nzambi tsha Nzambi.” Zala ata objectif et prudent ndeko. Zala na ba principles na ba valeurs. Soki mabe to malamu ezali lobela yango cote nyonso mibale. (Just some brotherly advise to you my friend)

    1. @@Ernie Kabasu!
      .

      Bon!
      .
      To tiki Felix kimya, asala oyo motema na ye elingi!
      Pardon! Akende mbangu na se ya mabolongo ya José Kabila, akomisa ye ata Roi du Congo. Tokoloba lisusu te!
      Kasi ngai na ko sepela, soki na yoki ata lelo, sikoyo kaka FELIX TSHILOMBO ba nommer ye President, Empereur ou Roi du Congo!
      Esala nayango pe kaka rien!
      Toko sepela kaka!
      Congo eza na yango mboka yako pola, ata mutu ya pusupusu ata ya fulu akoki kokoma na ye Président ya RDC!
      Toko sepela mingi, enfin kimya ekota!

      1. Mister JULES

        Na site ya RTBF, bo tanga bino moko ndenge lisolo ya faux diplôme ya Felix ebimi !
        Ata ko Kabila a meki ko zwa ye, sikoyo Ceni ezali na mobulu…ndenge nin ba ndima candidature ya Felix na faux “bord” kie kie kie

        Soki Felix a meki lisusu ko crecher Cenco, ba ko bimisa lettre ya Tshitshi oyo a senga ba tia Valentin Mubake premier ministre… Po Tshitshi ayebaka ete fiston azali na diplôme te.. kie kie

        1. @Tuna base!
          Nazali ko tshiola Ernie Kabasu!
          Kabila mokonzi ya Ernie Kabasu avait-dit ceci: “Tout sauf Tshilombo!”
          .
          Bongo totala sika oyo, na mboka nini Tshilombo akokoma President. Peut-etre na ba fulu ya kabeya Kamwanga ou na Tshimbulu!
          .

  10. ya solo katumbi asombi bino nionso.congomikili bozalaka lisusu na crédibilité te.toujours du mensonge.bolanda ba commentaire ya Fabien Kusuanika kitoko makasi.mais congomikili corrompu epayi ya Moise Katumbi.congolais abosanaka mingi trop.Katumbi azali moyibi na Kabila,alors azoga congo.mbongo ebomi bino,ba makaku.

  11. Katumbi somba bango nionso na mbongo ya congo.c’est vrai que congolais aza ZOBA trop.abosani na ye miyibi ya congo neti clan Katumbi,sikoyo nde bo ndimi ye,kie kie il a réussi à corrompre tout le monde sauf moi muana Simon Kimbangu.malanda ngulu ya Katumbi.mais un jour la vérité finira par triompher.le gagnant ne parle pas trop.seulement les faibles qui s’entre tue kie kie kie kie.toko piquer ba AVS kie kie kie kie kie kieeeeeeeeeeeee

    1. Ndotoni@’

      Katumbi azalaki “candidat” pe te, soki Felix a kotisaki faux bord na CV na ye, ezali “corruption” ya Katumbi ndenge nini ?

      Fatshi ndenge masolo e zo kende, mbila ya Belgique Ezo zela ye po na “usage de faux”, soki pe Congo ezali “Etat de droit”, tour oyo Procureur a ko funda ye pe aya ko lakisa epayi nini diplôme atiaki ewuta..

      Na ndenge ezali, Felix a koki kutu ko zala lisusu “président ya UDPS” te.. Etant “FAUSSAIRE” a koki ko engager UDPS juridiquement… te..

      1. le redacteur en chef de rtbf ne connait pas la source de cet article , semble t il ca vient de la libre belgique , sans surprise que ca puisse venir de ce journal ,nous connaissons bien la liaison entre soriano katumbi le corrupteur du siecle et cet fameux journal.Soit c´st la libre , soit c´est le soir . Sorianoun batard de pere italien et de mere la bonne zambienne qui a ete´ engrossee´ par le pepa a´ katebe katoto , dixit katoto katebe. Donc le gard est etranger de pere et de mere.Felix maboko pembe.

  12. Congomikili Makelele Oyo sur udps bolobaki yango , mais oyo ya lamuka sutuka baluka bolobi yango te , bango pe bakutanaki na pouvoir . 2 poids 2 mesures , le voleur de l´uranium vous a tous corrompu , c´est pitoyable.Mpasi ya kongo il faut esila ,Sinon kongolais incorrompu akozala lisusu te . mawa mingi.

  13. MUTU OYO BAKOSELAKA MAKAMBO , NZAMBE AMATISAKA YE.KOKOSELA YA LUKUTA , FELIX AZA BENIT NA ZAMBE. AKOZALA PRESIDENT DE LA RDC.

  14. peuple médiocre un problème sérieux et vous passe votre temps avec la technologie la plus avance du peuple congolais l’injure gratuite mawa bo tuna ba hutu ndenge bakoma na kati ya mboka na bango pona petit peuple de merde oyo azo dirige bino un jour boko sutuka congo ekomi liputa ya kizoba zoba est ce que na mitu nabino penza bozo mona ke congo ezali un état normal?pona nini kimotema mabe boye au bolingaka mboka nabino je doute fort parce que niveau ya ba débat médiocre ezolakisi ki médiocrité ya peuple oyo pona ko aide batu mosusu concernant Félix même bozui ba grand mathématicien ekozala pasi pona ba déclare ye vainqueur ya election même bosali equation ya GAUSS eko simbate je reste ici vous mais donnée envie de vomir au to timba yabu zoba

    1. INGETA!
      Eza pasi mpo na Baluba, surtout les villageois.
      Tshilombo ako tikala jamais kokoma Président ya Congo, meme na Tshimbulu,rien!
      Likambo ya ba faux diplomes ya ba démulu ebanda kaka après 1960!
      60% ya ba demulu baza na ba faux diplomes et puis baza ba traitres!

  15. Attendons la publication officielle des résultats mais ce qui est sûr un pouvoir d’occupation ne va pas organiser des élections pour les perdre. Inscrivons cela en lettres d’or dans nos crânes.

  16. La Kabilie et les collabos qui pensent confisquer le choix de peuple congolais seront succombés par l’appât du gain , l’enrichissement personnel et tribal.