fbpx


L’ONU en colère, KABILA ako kende CPI po na liwa ya ba 2 experts ya ONU?

  • 67120 Views
  • 8 Comment(s)
May 2, 2018 Sepela / Yeba
Shares






Les services de sécurité de la République démocratique du Congo (RDC) ont empêché des enquêteurs onusiens travaillant sur le meurtre en 2017 de deux experts de l’ONU d’interroger des témoins et des suspects, selon un rapport de l’ONU obtenu mardi par l’AFP. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres avait envoyé dans ce pays des enquêteurs pour aider les autorités à faire la lumière sur le meurtre le 12 mars 2017 de la Suédo-Chilienne Zaida Catalan et de l’Américain Michael Sharp. Ces deux experts ont été tués au Kasaï (centre) alors qu’ils enquêtaient sur des fosses communes.

« Plusieurs arrestations importantes ont eu lieu mais les progrès de l’enquête continuent d’être entravés par l’ingérence continue de l’appareil de sécurité » congolais, note le rapport remis il y a deux semaines aux membres du Conseil de sécurité.

Des investigations avaient conclu en août à la responsabilité probable de milices locales dans le double meurtre des experts, sans toutefois exclure d’autres implications.

Un policier, François Badibanga, et un chef coutumier, Vincent Manga, meurtriers présumés, ont été arrêtés fin mars. Les enquêteurs onusiens ont pu les interroger brièvement avant leur transfert soudain à Kinshasa, note le rapport.

Ils ont aussi essayé en vain d’interroger des suspects arrêtés en décembre et l’interprète ayant accompagné les deux experts abattus mais celui-ci a été remis à des services de sécurité congolais, selon la même source.

« Il est clair que l’appareil sécuritaire à Kinshasa continue d’interférer avec le processus judiciaire et contrôle l’accès aux témoins et aux suspects clés », est-il écrit dans le rapport.

L’armée congolaise a démenti toute implication dans le meurtre des experts de l’ONU, attribué par Kinshasa au mouvement Kamuina Nsapu, entré en rébellion après la mort de leur chef traditionnel dans un assaut de l’armée en août 2016.

Le secrétaire général de l’ONU a le projet de se rendre dans les mois à venir à Kinshasa avec le président de la Commission africaine Moussa Faki Mahamat, pour des discussions avec le président Joseph Kabila sur l’élection présidentielle prévue le 23 décembre prochain.

Source: Libre Afrique, Journal financé par le Belgique, et pro Katumbi


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

8 thoughts on “L’ONU en colère, KABILA ako kende CPI po na liwa ya ba 2 experts ya ONU?”

  1. ONU LIBOLO YA YA MAMA NA YO; 12 MILLIONS YA BA MORTS BOTOMBOKA TE KAKA DEUX NDUNDU BAKUFI NA RDC YANGO NDE BOLINGI BOTOMBOKA; NA CONGOMIKILI NA ONU MABOLO YA BA MERE NA BINO; BATITRS EPOLA ; VOUS NE REFLECHISSEZ PAS AVANT DE METTRE VOS TITRES IMBECILES

    1. Moise katumbi candidat président de la république va faire mieux que jo kabila.

      La crise en RDC ce n’est pas 100 % la faute du Rwanda. ..C’est la faute de jo kabila qui n’avait aucune vision lorsqu’il a eu le pouvoir. …
      Paul kagame ne deviendra jamais un saint, il doit finir à la CPI …
      Ata bino, est ce que oyo pe eza faute ya kagame que jo kabila ne peut donner de l’eau etde l’électricité aux Rdcongolais. ..Aujourd’hui toute l’Afrique envie la RDC pour le fleuve Congo. ..
      Pour le bien dela RDC, kabila doit partir. ..

  2. LES KASAÏENS QUI SONT MORTS DES MILLIERS BAZA BATU TÉ, KAKA 2 PERSONNES WANA NDE BAZA NA VALEUR ???
    @CONGOMIKILI COMMENCE À FAIRE L’APOLOGIE YABA DÉCIDEURS COMME DÉFUNT VIEUX TSHIKAS ??? KIE KIE KIE

  3. Vraiment!!!
    C’est parce que deux êtres humains sont morts. Alors quand vont-ils commencer à inculper ceux qui sont entrain de violemment bombarder des sous-êtres humains, comme des noirs et des arabes. Et surtout qu’ils le font souvent par saute d’humeur.
    Franchement, l’artiste musicien Kanye West a raison, quand il dit que l’esclavage des noirs pendant 400 ans fut aussi un choix, parce-que ce fut aussi une esclavage mental. Je regrette pourquoi les noirs, dans leur esclavage mental justement, s’attaquent à lui. Alors qu’il a le droit d’un raisonnement à lui, bon ou mauvais.
    Lokola cette histoire de CPI, ndenge biso ba noirs to accepataka peto kumisaka yango, c’est aussi une preuve patente d’esclavage mental des noirs. To yebi bien que ezali un instrument ya ko traiter des noirs comme des sous-titres humains, o sakani na mundel, lokola JP Bemba a sakanaki na Jacques chirac, ba buaki oyo kuna, l’homme noir l’accepte par ‘Choix”.

  4. oyo tout bolobi toyoki, to kotala yango sima kasi pour l’instant to tala nanu oyo ya ba mindele mibale ba bomi, nani abomi alata singa point.
    soki Kabila ayebi masolo aleka na mulongo akende kosamba , asamba na oyo nyonso aboma.
    une seule goûte d’eau fait déborder la vase, cette fois ci c,est deux goûtes…

    1. EL KABONGO MAIS TSHISEKEDI PE ADIEMBIKA BA MINISTRES NA PONT GABY OBOSANI ????
      SARKOZY ABOMISA KADAFI; GEOGRES BUSCH ABOMISA SADAM: TSHILOMBO LIGORODO LIBOLO YA MAMA NA NA YO: BOLOLE: OZO KUMISA BA POLICIERS OYO BABUAKA LAKRIMOGENE NA BA EGLISES ; OYO BABAMA MASSER KATOLIK NA KINTAMBO: YO TSHILOMBO MUANA MUSALA YA KATUMBI; TALA KOSA BA FANAKUITI LOKOLA BA EL KABONG: NGA NAZA LULUA: KOSA NDE BALUBA BA MBINDRE MOKO BOYE BAWUTA ANGOLA:

  5. COMPRENEZ MON EMOTION.
    LE PAUVRE MARECHAL BA BAKOLA YE KAKA LIKOLO YA LITITI MBOKA.
    EBEMBE KUTU EMONANA TE.
    KANACHIEN AZA MOKANGEMI.
    BAZWI YE, 15 MILLIARDS WANA EZO KOMA YA MINDELE KALA MINGI TE.
    KOZALA YUMA EZA LIBABE.

    1. OZU NA SONI TE EBEMBE YA TSHISEKEDI EZA WAPI ??????? EZA NA DEPOT YA MABAYA EPAI YA FLAMNDS : ESI BALONGOLA NZOTO ; BAKOTINDELA BINO EKEKO YA PAMBA ; TSHISEKEDI ASSASSIN AU CONGO: