Mobilisation pour le retour de Martin Fayulu, ako sala plein ko leka Félix mwana Nkoy?

  • 21100 Views
  • 11 Comment(s)
November 19, 2018 Yeba
Shares




La coalition Lamuka a saisi, ce lundi 19 novembre 2018, l’Hôtel de Ville de Kinshasa au sujet du retour au pays de son candidat à la présidentielle, Martin Fayulu. Elle demande aux autorités de faciliter son accueil par les militants mercredi 21 novembre à l’aéroport international de N’djili.

« Nous vous saurons gré de bien vouloir prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter l’accueil de ce digne fils par la population kinoise », dit la correspondance signée par le MLC, l’ECIDE, le Nouvel Elan, l’UNAFEC et Congo na Biso.

La coalition Lamuka rapporte que le jet privé loué pour le retour de Martin Fayulu à Kinshasa n’a pas reçu l’autorisation d’atterrir. Fayulu embarquera à bord d’un régulier d’Ethiopian Airlines, a précisé Freddy Matungulu, membre de la coalition.

Il arrive à Kinshasa mercredi prochain, soit un jour avant le début de la campagne électorale. Un communiqué a été publié et les partis de la coalition se mobilisent déjà pour se rendre à l’aéroport international de Ndjili, dès 8 heures du matin.


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 thoughts on “Mobilisation pour le retour de Martin Fayulu, ako sala plein ko leka Félix mwana Nkoy?”

  1. LA SECTE LAMUKA 666 QUI ARRACHENT AUX AUTRES LES TELEPHONES PORTABLES , LES CONTROLENT ET LES SOUMETTENT AUX CONDITIONS DU GENRE RITUEL 666. ILS LES FONT SIGNER DES RECOMMANDATIONS DU GENRE PACTE AVEC LES DIABLES . LES CHEFS DE CETTE SECTE , DES ENNEMIS DU KONGO ONT CHOISSIT FAYULU CAR BUNDUNDU ET QUE LES GENS DE BANDUNDU SONT FAIBLES DEVANT LE TRIBALISME ET L´EXTREMISME., CREER UN CONFLIT ENTRE LES GENS DE BANDUNDU ET LES KASAIENS .

  2. soki felix akozala president te , malamu tokabuana. Tina te , pasi na pasi .Boling0 eza te , tokotikala ko vivre malamu te , kaka pasi. Malamu tokobuana tokobonga po niveau ya tribalisme oyo eza na congo , nayebi te soko eza na mboka mususu na monde.Ba ruandais balongi , bakaboli biso na buzoba na biso.

  3. Congolais ezalaka na ye sentimentaliste, campagne nano ebandi te, ye moko alobaki ako kende éléction te avec machine à voler oyo toyebi que Joka ako longola yango te doc…Mais bino bokomisi ye déjà saint.

  4. Kosala plein elingi koloba eloko te epai ya congolais. Photo oyo botie ya CNS, boyebi combine de personnes Mobutu apesaki ba mbongo po ba voter contre Etienne Tshisekedi, mais ba votaki ye toujours. Et puis na photo wana, bo remarquer presence ya Kibasa Maliba na sima te. Or biso nionso toyebaki Frederick Kibasa na cachet ya opposant pe bokilo ya Tshisekedi, mais azalaki nzoka kolia na Mobutu. Ndenge moko na Fayulu.

  5. Ce qui est vrai, est que Mr. Félix Tshisekedi a hypocritement demandé pardon à ses adeptes de l’UDPS/Tshisekedi pour ce qui s’est passé à Genève. Il n’a pas commis l’erreur qu’il prétend avoir commise en allant à Genève. A mon avis, il devait au moins être honnête, pour reconnaître qu’il a plutôt manqué un coups fourré contre les six autres leaders de l’Opposition Politique du Congo, et par conséquent contre les vraies aspirations du peuple Congolais. Les gens ne devrait pas avoir une mémoire courte, et ne pas se rappeler que Mr. Félix Tshisekedi et ses adeptes ne cessaient, et ne cessent de le dire, que c’est Mr. Félix Tshisekedi ou rien. Et c’est bien avec une mission de son parti politiques,qu’ il devait aller à Genève pour s’assurer qu’aucune autre personne ne pourrait être choisie Comme “candidat Commune de l’Opposition”. C’est justement ce qu’il a tenter de faire. Alors, je crois que Mr Félix Tshisekedi devrait plutôt s’excuser auprès du peuple Congolais, qu’il a voulu duper. Heureusement pour l’avenir du Congo, ce coup malicieux a échoué. Disons, l’Opposition Politique a de justesse éviter une catastrophe dangereuse et irréparable.
    Au fait, l’Opposition Politique a plutôt choisi Mr. Martin Fayulu, l’homme qu’il faudrait pour le moment, un candidat aussi expérimenté et ayant un cursus irréprochable. Et plus important, il va humblement écouter les autres grands et expérimentés leaders de l’Opposition Politique. Avec eux, ils vont travailler ensemble pour changer le système de gestion de la chose publique, installer la démocratie, et mettre sur place un mécanisme adéquat pour le bon développement socio-économique du Congo. Ceci ne pourrait être possible que dans un système démocratique où le peuple a notamment le droit de critiquer ses dirigeants pour les ramener à la raison. Ce qui est absolument impossible si c’est une secte qui était au pouvoir, et que le comportement des Congolais était soumis à des obligations et à des principes dogmatiques, notamment une culte sacrée du chef.
    Au fait, les gens devraient avoir la maturité politique de comprendre que Mr. Félix Tshisekedi est allé à Genève avec l’unique et seule intention de confisquer la “Candidature Commune de l’Opposition”. Ce, pour le compte du Tshisekedisme, et du Tshisekedisme seul. En outre, le plan malicieux de Mr. Félix Tshisekedi, et de son parti, était de se servir de l’électorat des partis de l’Opposition, de leurs ressources financières, de leurs ressources humaines, et même de leur lobbying sur le plan international, y compris le puissant Lobby Juif lié à Mr. Moïse katumbi. Après avoir éventuellement pris le pouvoir, il allait ensuite les jeter à la poubelle comme une serviette à utilisation unique. D’ailleurs, les militants de l’UDPS ont toujours été ouverts et catégorique à ce sujet. Ils ont toujours fait savoir qu’ils étaient contre tout partage du pouvoir avec les autres leaders politique de l’Opposition. Du reste, ils le qualifient péjorativement de “partage de gâteau”. Nous nous rappelons en 1990, comment “le Père du Tshisekedisme”, Papa Etienne Tshisekedi avait catégoriquement refusé d’inclure ses amis de lutte de l’Opposition dans son gouvernement, notamment des gens très intelligents, très compétents, et très populaires comme Dr. Marcel Lihau, Dr. Thomas kanza, Mr. Kibasa Maliba, Mr Nguz Karl Bond, Mr Faustin Birindwa, et autres. Alors certains ont même commencé leur lutte politique bien avant Papa Tshisekedi, et que tous ensemble allaient former une force qui était capable de vite redresser le Congo. Et surtout que, le Maréchal Mobutu voulait leur laisser la gestion de Pays, et se retirer à Gbadolite.
    Il est aussi à noter, que la réaction de la base UDPS/Tshisekedi, ou disons les brûlures des pneus par les amis du Fils Mukoko, a été orchestrée pour le besoin de la cause, et ferait parti d’un plan B bien préparé si coup de Genève échouait.
    Seul le pauvre Vital Kamerhe est encore entrain de se faire flouer pour servir bénévolement les intérêts de l”UDPS/Tshisekedi, en même temps contre ses propres intérêts, étant donné qu’il est la personne la plus haïe par les Tshisekediste. Ce, pour ne s’être pas soumis aux ambitions de Papa Tshisekedi, et encore à cause de sa femme pour certains. Ces derniers gardent encore cette culture primitive des “Kumbus”. Des villages entiers s’entre tuaient pour s’arracher une femme commune, dans un système de polyandrie. Prendre une femme d’un autre village était automatiquement considéré comme une déclaration de guerre. Sur ce plan, sans peut être le savoir, Mr Vital Kamerhe a bel et bien déclaré la guerre à certains homme primitifs, d’où aussi cette haine à son égard.

  6. KIE KIE KIE KIE KIE CAMP @RAMAZANI SHADARI DU FCC/MENDE/RAÏS … RÈGNENT LE CALME, LA DISCIPLINE, ET L’ORDRE …
    PAR CONTRE CELUI DES OPPOSANTS DE FARCES RÈGNE PLUTÔT SON CONTRAIRE: DES BRUITS DE RIVALITÉS, INDISCIPLINES, ET DU DÉSORDRES NOTOIRES … KIE KIE KIE KIE KIE KIE KIE.
    POLITIQUE ELEKI BILANGA NA PASI …

  7. Eeeeee UDPS, UDPS ekufi pona makambo ya candidature commune.
    Eeeeee UDPS, UDPS ekufi pona makambo ya base eeeeee
    Eeeeee UDPS, UDPS ekufi pona makambo avec ou sans la MAV.

    Euh euh lilo lilo eee ya Boketshu abomi UDPS ee
    Euh euh lilo lilo ee ya Boketshu abomi UDPS eee

  8. Martin Fayulu, biso moko to ko mema yo na ÉQUATEUR
    Martin Fayulu, biso moko to ko mema yo na HAUT ZAÏRE
    Martin Fayulu, biso moko to ko mema yo na GRAND KIVU
    Martin Fayulu, biso moko to ko mema yo na GRAND KASAÏ
    Martin Fayulu, biso moko to ko mema yo na BANDUNDU
    Martin Fayulu, biso moko to ko mema yo na GRAND KATANGA
    Martin Fayulu, biso moko to ko mema yo na BAS CONGO.

  9. EQUIPE EPOLI EHHH!
    FAYULU FUFU NA FULU!
    HI HI HI!
    VIVE FATSHI!
    ATSUBI BANGO BA NDZUBE NA MISOMBA NA BANGOOOH”!
    EZWI! EZWI!
    BA KWI! BA GRANDS GAILLARDS ZÉROS!
    TANGO BA KO COMPRENDRE, QUE MOYIBI EZA MABE, EQUIPE DÉJÀ EPOLI!
    WOHHH°

  10. PEUPLE KONGO BO LAMUKA!
    .
    C’est terrible, car nous vivons une nouvelle sorte de discrimination du peuple „BAKONGO!“ Lorsque toutes les décisions sont prises sans l’aval du peuple Né kongo ou Swahili de Kisangani, cela prouve à quel niveau primitif notre Congo est encore. À Genève il n’y avait aucun Né Kongo. À Kinshasa aucun Né Kongo dans les instances supérieures. Partout ce sont que des baluba ou des katangais. Yango wana mboka epoli.