fbpx


OPINION: Est-ce que rôle ya pasteur eza ko libérer mboka selon bible?

  • 21920 Views
  • 9 Comment(s)
January 9, 2018 Yeba
Shares

OPINION: Est-ce que rôle ya pasteur eza ko libérer mboka selon bible?








Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

9 thoughts on “OPINION: Est-ce que rôle ya pasteur eza ko libérer mboka selon bible?”

  1. UN PEU DE LECTURE

    JÉSUS ET LA POLITIQUE DE SON ÉPOQUE

    Jésus est né dans une société juive où il y avait une forte tension entre les pauvres et les riches, les purs et les impurs. Devant cette situation confuse Jésus, lui prônait la réconciliation, le pardon et l’accueil du prochain. Même devant les envahisseurs romains Jésus prônait plutôt la cohabitation pacifique et jamais la violence ou la rébellion comme le voulait ou souhaitait la plupart des Juifs. D’ailleurs à cause de cette position pacifique ? Jésus ne sera pas vu comme un messie qu’attendent les Juifs, mais comme un aventurier dont on ignore les intensions.
    L’attitude de Jésus envers les prostituées, les lépreux, les collecteurs d’impôts et ceux qui ne savaient rien de la loi prouve qu’il est pour la communion, l’amour sans distinction. Nous savons que c’est justement cette attitude compatissante et tendre qui manquait justement aux scribes et pharisiens et que les hommes de Dieu doivent cultiver. Remarquons que cette attitude de Jésus, son acte, est un geste politique sans nul doute. Savons-nous aussi avoir ce genre d’attitude pour réunir, réconcilier nos frères et sœurs que nous avons la charge ? Cette attitude de Jésus est très fondamentale pour réconcilier, dépasser la violence et annoncer la paix dans les sociétés actuelles.
    Nous disons volontiers l’époque de Jésus. Mais entre l’époque de Jésus et notre époque il n’ y a pas de grande différence, cela veut bien dire que les problèmes, les défis sont les mêmes de nos jours que du temps de Jésus. La situation de l’homme, de la femme au temps de Jésus n’a pas tellement changé sinon elle est devenue pire.

    faire cette Politique, celle qui consiste à former les consciences, à protester contre ce qui opprime, ce qui offense, ce qui humilie, ce qui dégrade ou ce qui défigure l’homme et la femme créés à l’image de Dieu. La politique du prêtre comme de tout chrétien et toute chrétienne tire donc son origine de cette mission de Jésus de Nazareth, Fils de Dieu : « L’esprit du Seigneur est sur moi pour porter la bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer en liberté les opprimés, proclamer une année de grâce du Seigneur » ( LUC 4: 18-19 )

  2. SIMON KIMBANGU ET LA POLITIQUE

    Dans la lutte pour l’émancipation du peuple congolais du joug colonial belge, Simon Kimbangu peut être considéré comme un précurseur. En effet, il fut le premier, dès 1921, à fustiger la politique coloniale belge avec un discours non-violent. Il prôna l’égalité des droits devant la loi et suscita l’éveil de la conscience noire face à l’idéologie dominatrice du colon belge. Pour les Congolais de l’époque, Simon Kimbangu fut un prophète de Dieu, un nationaliste. Par contre, pour les missionnaires et l’autorité coloniale, il fut un dangereux personnage qui incitait la population congolaise à la révolte, qui s’attaquait aux principes
    fondamentaux de la suprématie du colonisateur sur le colonisé, donc un homme à abattre…Son histoire et son combat

    Simon Kimbangu, dont le nom signifie « celui qui révèle les choses cachées », est né le 12 septembre 1887 à Nkamba, petit village de la province du Kongo-Central (Bas Congo) au Congo Belge, actuellement République Démocratique du Congo (RDC). Simon Kimbangu fit ses études primaires à la mission protestante de Ngombe-Lutete où il devint catéchiste. A partir de 1910, Simon Kimbangu prétend recevoir un appel divin de « paître son troupeau ». Il fuit et se réfugie à Léopoldville (Kinshasa) pour travailler dans une entreprise de huilerie sans être rémunéré. A Léopoldville, il est confronté à la ségrégation raciale et à l’humiliation quotidiennes du colonisé. Déçu, il regagne son village de Nkamba, où l’histoire veut que le 6 avril 1921, il ait guéri une jeune femme dénommée Nkiantondo qui était dans le coma depuis plusieurs jours. Très vite, Simon Kimbangu acquiert la réputation d’un thaumaturge. Dès lors, les foules ne cesseront d’affluer à Nkamba pour écouter ses prêches et bénéficier d’une guérison miraculeuse. Tout au long de son ministère, il a prêché l’évangile et s’est toujours déclaré être l’envoyé de Jésus Christ pour ne pas se voir accusé de syncrétisme religieux par les missionnaires catholiques et protestants…

  3. Est-ce que rôle ya Pasteur ezali ko libérer mboka ? Plus téméraire, distrait, superficiel que tout chrétien Kongolais, il n y en a point. Kongolais akanisi akokota Lola yango alingi kobundela mabele Kongo te… Triste plusieurs d’entre eux seront phaseur dans le monde et au Paradis à cette allure vertigineuse de religiosité imbecilisante…

    D’abord ba faux pasteurs nyoso ya Kongo autoproclamés nani akomisa bango ba Bergers ou babateli ba mpate. Ezéchiel 13 eloba Vérité ba mingi na bango bazali mafuta na nzoto, ba mpate na bango mikelekete, bakoma komela pasi neti na lifelo…

    Soki ezali rôle na bango te ba libérer Kongo, ce que ezali mpe rôle na bango te comme babateli mpate Berger d’un troupeau malade, esengeli na chaque bon pasteur d’aller chercher des brebis chétives, souffrantes, faibles qui ont besoin de l’aide urgente à n’importe quel endroit de sa Bergerie s’il est réellement appelé d’en Haut car le DIVIN PÈRE CRÉATEUR quand il appelle quelqu’un ne donne point une onction avec mesure… Pigé

    Biblia yango mpe na ba esclaves fanakwiti bandimi manipulés ya ba faux pasteurs Binzambi Nzambi na bango mei ba Pasteurs charlatans bayebi yango malonga te batangaka yango lokola Calao, Kouakou ou Tintin au Congo, Kaka ko interpréter littéralement tout n’importe comment selon leur propre entendement…

    Avant qu’un soi-disant pasteur, évêque, diacre, imam le soi, n’est-il pas né Kongolais… Si le pays Kongo meurt et le peuple qui sert de tirelire aux faux pasteurs charlatans ne sont pas bien portants, à quoi servirait l’Ekklesia dans ses conditions abracadabrantesques ? Simplement à soutirer les mabonza et dîmes comme des fous amoureux de l’argent en mentant, en manipulant les Kongolais…

    1. Le dieu de la Bible que Maman Catho et les églises de sommeil Binzambi Nzambi appellent bêtement JC Blanc Aryen Indo-européen César Borgia Nephilim est humain, limité, cruel, tout le contraire du Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur Souverain Redoutable qui vit inexplicablement hors de toute réalité même au-delà de la non-existence, hors du Continuum temps espace hors de Sa propre Création, le Père du vrai Christ Noir, rien à avoir avec le faux dieu que l’autre chantre mal inspiré dit que *Mokeli na nyoso basambisi ye na ekelamu*, abakisi avec ignorance “Nzambe na kembo babeti ye fimbu na ekelamu*… Quelle aliénation mentale

      Depuis quand une créature peut punir son Créateur ? Le supérieur n’est jamais béni par l’inférieur. Le Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur n’a jamais été vu sur cette Terre des hommes (Jean 1 : 18 et 1 Jean 4 : 12)… L’apôtre authentique Jean l’a dit deux fois, une fois rempli du Saint-Esprit le Vrai, deuxième fois baptisé du Vrai Saint-Esprit avant d’avoir la Révélation scellée apocalyptique… Le vrai Christ Noir le dit *Tu n’as jamais voulu un sacrifice, Tu m’as formé un corps* et que *Moi et mon Père sommes Un*…

      Ndenge nini celui qui a vu Yesu Kristo en face net Jean dira encore que le Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur, personne l’a vu alors qu’il est en face de lui ? JC Blanc Aryen Indo-européen César Borgia n’est pas le Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur… Point barre

      Toutes ses contradictions, ignorances, interprétatios erronées,, hérésies désarçonnnt le chrétien
      bébé spirituel qui ne grandira jamais dans la Foi en Christ raison pour laquelle ndenge ningi moyen batelema mpe babundela mboka Kongo bazali kokanisa ezali mabe, ekomi lisumu kobundela mboka. Babosani ete yambo bazala babengami na Nkolo Nzambe Tata bazali tout d’abord Kongolais tiré du sol riche scandale géologique…

      Ce n’est que logique que leurs faux leaders pasteurs charlatans leur disent de rester cloîtrés chez eux sans réaction, pour qu’ils demeurent ignorants, souffrants afin qu’ils les pressent comme des oranges jusqu’à l’infini… Seule la Providence saura si c’est l’enfer des enfers ou le Paradis qui les attend pour l’éternité… Le Véritable Dieu Tout-Puissant Créateur Souverain Redoutable tient compte des temps d’ignorance mais cette génération inédite pervertie est avertie mille et une fois…

      La Bible ne dit-elle pas *Vaut mieux la fin d’une chose que son commencement*

      LA LUTA CONTINUA LA VICTORIA E CERTA. INGETA

  4. kabila soki azaki un kongolais bolingi bila mbongo ya ba mines-mais domage-mindele bakolia kabila mbongo apres la presidence- says:

    jesu sazalaki contre injustice -romaiins-mais pour les biens est contre la pauvrete-alors kabila azui mbongo nionsooooooooooooooooooooo pas biennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

  5. Non, ce n’est pas le rôle des pasteurs de militer pour un parti politique contre un autre, pour un leader politique contre un autre, pour un courant politique contre un autre, et autres. Le SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST est “Le Prince de la Paix.”

    Pour ce, je vous laisse méditer sur ces trois passages Bibliques:
    Exode 20: 7
    – “Tu n’utiliseras pas le nom de l’Éternel ton Dieu pour tromper (ou de manière abusive), car l’Éternel ne laisse pas impuni celui qui utilise son nom pour tromper.”

    -Psaume: 94:
    7 Et ils disent : Jah ne le verra pas, et le Dieu de Jacob n’y fera pas attention.
    8 Comprenez, vous les stupides d’entre le peuple ! Et vous, insensés, quand serez-vous intelligents ?
    9 Celui qui a planté l’oreille n’entendra-t-il point ? Celui qui a formé l’oeil ne verra-t-il point?
    10 Celui qui instruit les nations ne châtiera-t-il pas, lui qui enseigne la connaissance aux hommes ?
    11 L’éternel connaît les pensées des hommes, qu’elles ne sont que vanité.”

    -Psaume 139:
    1. Eternel! Tu me sondes et tu me connais.
    2. Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée;
    3. Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.
    4. Car la parole n’est pas sur ma langue, Que déjà, ô Éternel! tu la connais entièrement.
    5. Tu m’entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.
    6. Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.
    7. Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face? “