fbpx


Plus de 10.000 militaires poursuivis par la justice, Thambwe Mwamba en est fier, kindoki?

  • 39980 Views
  • 5 Comment(s)
June 29, 2018 Yeba
Shares




Dans tout pays les forces de l’ordre sont ceux qui doivent montrer l’example et respecter la loi. Au Congo, on donne une armes à un militaires affamé, avec un salaire de misère, conséquences, le militaire se sert sur la population. En plus lorsque Kabila donne des ordres pour la repression, en cas de morts, Kabila et ses géneraux se lave les mains , et fait porter le chapeau aux militaires sur terrain.

Voici le dossier sur la déclaration de Thambwe Mwamba:

Le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba a assuré ce jeudi 28 juin qu’il y aura de tolérance zéro pour des éléments de la police et de l’armée auteurs des violations des droits de l’homme sur l’étendue du pays. Il s’est exprimé à l’occasion de sa rencontre avec la commission d’enquête mixte qui lui a présenté le rapport sur les cas d’abus des droits humains lors de la répression des dernières marches des fidèles catholiques.

Selon le ministre de la justice, le gouvernement a fourni d’efforts pour sanctionner les responsables des atteintes aux droits de l’homme dans les forces de l’ordre et de sécurité.

«Contrairement à toutes les propagandes qui se font contre le pays, nous faisons ici beaucoup plus que dans d’autres pays qui ne sont pourtant pas aussi indexés dans des rapports de la communauté internationale comme nous (…) Le principe que nous avons adopté c’est la tolérance zéro vis-à-vis des militaires qui ont commis des violations des droits de l’homme», a expliqué le ministre, ce jeudi 28 juin 2018.

Plus de 10.000 militaires poursuivis par la justice

D’après Thambwe Mwamba, le nombre des militaires poursuivis actuellement par la justice a grimpé au fil du temps alors que cela, dit-il, était un fait rare il y a quelques années en RDC.

«Ce que beaucoup ne savent pas c’est que dans la plupart des pays africains, il y a très peu des militaires qui soient en prison. Et dans notre pays, il y a quelques années, les seuls militaires qui étaient en prison c’est ceux qui n’avaient pas respecté les consignes, ils avaient perdu leurs armes. Mais aujourd’hui nous avons à peu près 3.500 militaires dont les dossiers ont été fixés et qui sont devant les juridictions actuellement. Et nous avons à peu près 4.000 militaires qui sont devant l’auditorat général. Donc en gros, il y a plus de 10.000 militaires qui font l’objet des poursuites. Sur les 26.000 prisonniers à travers la République, il y a 3000 militaires qui sont condamnés, y compris les généraux, les colonels, etc », dit le ministre.

Cette déclaration de Thambwe Mwamba intervient un jour après la publication du rapport des experts des Nations Unies qui accuse l’armée et les miliciens de Kamwina Nsapu de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité lors des violences éclatées en août 2016 dans l’espace Kasaï.

Source: Actualite.cd


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 thoughts on “Plus de 10.000 militaires poursuivis par la justice, Thambwe Mwamba en est fier, kindoki?”

  1. Ces gens sont super malins ! Ils se sont inspiré du cas de JP Bemba. Cette mesure servira demain si jamais ils devaient être traduit en justice. JP Bemba a été condamné pour n’avoir pas fait assez pour punir ses militaires, eux par contre vont pouvoir documenté qu’ils ont poursuivit plus de 10.000 militaires….. très machiavélique…

    1. 10 000 MILITAIRES ?

      C´est presque 3 brigades dans une armée en Occident…Vous imaginez trois brigades dans une armée moderne…devant la justice ou en prison ?

      C´est tout simplement impossible ! Un pays qui affirme posseder 10 000 militaires qui ont commis des infractions est un non-État tout simplement…

      Ricky@ quelque soit les astuces, le rapport au Kasai contient des crimes de guerre, des crimes contre l´humanité et pire, il ya assez des preuves sur l´attitude du gouvernement qui a tout fait pour empecher des enquêtes et des sanctions contre les responsables de ces crimes.
      Comment vont-ils expliquer la liberation de Gédeon Kyungu dont la milice s´est illustrée au Kasai?
      Comment vont-ils expliquer la repression avec des tirs á balles réelles dans les églises ?

      Tambwe Mwamba tente de faire une mission impossible !

  2. voleur ntambwe muamba sorcier qui achete une maison 650.000 Dollars Cache d ou viens cet argent son salaire est connus il peut pas acheter une masison a ce Prix impossible ici en belgique donc la personne diabolique aux Services d un Filou ruandais qui detruit le congo vole, bradage du Sous sol congolais alors que ses enfants depensent sans compter en Bruxelles un homme a executer en plein jour pour trahison et voles du bien de l Etat c est pourquoi tous ses gens veulent que ce bonhomme etranger reste au congo mais quel voyou de ministre rebel du rcd criminel ils sont nombreux pour prouvrer leurs fidelite ils creent tous un mouvement le fcc tous des voleurs et assassins du peuple congolais Avec la corrumption