RDC: Human Rights Watch donne Fayulu vainqueur par 47% des voix, Mindele baza tingama!

  • 25240 Views
  • 12 Comment(s)
January 11, 2019 Yeba
Shares




Le directeur exécutif de l’ONG de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW), Kenneth Roth, a présenté en se trompant des résultats de l’élection présidentielle du 30 décembre dernier en République démocratique du Congo (RDC) bien différents de ceux de la Commission électorale et qui donnent la victoire à l’opposant Martin Fayulu Madidi par 47% des voix – et non pas à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo – en citant dans un second temps les chiffres d’un « important groupe de recherche » et non plus l’église catholique. « A quoi ressemble la manipulation pour l’élection présidentielle au Congo? « , indique-t-il sur Twitter, évoquant le comptage « concocté par le prés(ident Joseph) Kabila ».

Fayulu annonce d’ailleurs saisir la Cour constitutionnelle samedi.

M. Roth avait d’abord fait référence au comptage indépendant organisé par l’église catholique avant de corriger son tweet pour citer un « important groupe de recherche » qu’il n’a pas autrement nommé.

Ce qui lui a valu une avalanche de critiques: un internaute, Christoph Vogel, précisant qu’il s’agissait d’un sondage pré-électoral et d’autres l’accusant d’être un agent d’influence et de décrédibiliser son organisation.

Selon M. Roth, ce « comptage indépendant » donne 47% des suffrages à M. Fayulu, le candidat de la coalition d’opposition Lamuka, 24% à M. Tshisekedi, le président du parti historique d’opposition UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès social), et 19% à l’ex-ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary (dit ERS), le candidat du président sortant Joseph Kabila.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a pour sa part déclaré jeudi M. Tshisekedi vainqueur avec 38,57% des voix, devant l’autre tête de l’opposition divisée, Martin Fayulu, avec 34,8% et 24% à M. Ramazani Shadary.

Selon la Conférence épiscopale du Congo (Cenco), qui affirme avoir déployé 40.000 observateurs électoraux pour les scrutins du 30 décembre, les résultats provisoires de l’élection proclamant M. Tshisekedi vainqueur « ne correspondent pas » aux données collectées par sa mission d’observation.

« Nous constatons que les résultats de l’élection présidentielle tels que publiés par la Céni (la commission électorale indépendante) ne correspondent pas aux données collectées par notre mission d’observation à partir des bureaux de vote et de dépouillement », a déclaré jeudi le porte-parole de l’épiscopat congolais, l’abbé Donatien Nshole, lors d’une conférence de presse à Kinshasa.

Source: Libre Afrique


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

12 thoughts on “RDC: Human Rights Watch donne Fayulu vainqueur par 47% des voix, Mindele baza tingama!”

  1. Non, c’est juste, la vérité rien que la vérité, ekoyebana puisque bana congo balingaki changement, la nomination de Félix n’est qu’une continuité, un déal depuis l’accord de Nairobi, soki bazongisi internet vous serez devant une réalité incroyable, ba comptage ya ba bureaux de vote ekobima, yango bozomona ti lelo internet bazongisi yango te, c’est simple po tokozala étouffer na ba vérités ya kosakana te. Que le meilleur gagne c’est ca la justice, totika ki tribalisme, ba rwandais bayeli biso eloko ya mabe, faisons très attention.

  2. KIEKIEKIE YANGO OYO EKOMI KOLOKA TE. PEUPLE CONGOLAIS DE PARTOUT PARDON TOSEPELA NA MONI POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS NOTRE HISTOIRE POLITIQUE TOSALI ELOKO YA BIEN PARCEQUE PALPITE OYO NAZALI KOMONA EPA YA BA IMPÉRIALISTES, CE QUE TOZALI SUR UNE VOIX QUI PEUT NOUS LIBÉRER DES MAFIEUX. Ba élection ya batu Penza kiekiekie wapi souveraineté soki batu oyo bazali ni congolais et bazalaki même pas en place mais bazali ko déclaré pourcentage ya vainqueur dans un pays continent avec pourcentage KINDOKI YA NGO OYO EEE CONGOMIKILI PARDON AIDEZ BISO SINON TOKUFI

  3. SI NOTRE LEADER DE LAMUKA,
    Monsieur MADIDI-FAYULU N’A JAMAIS PARVENU A COMPRENDRE COMMENT, LUI MÊME ÉTAIT-IL DEVENU CHEF DE FIL DES OPPOSANTS CONGOLAIS à GENÈVE !!!
    A COMBIEN PLUS FORTE RAISON LUI RESSEMBLERAIT-IL DIFFICILE A COMPRENDRE AUJOURD’HUI QUE Monsieur @ANTOINE-TSHILOMBO DEVIENNE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ???
    JE DEMANDE à NOTRE @FAYULU-MADIDI, LEADER DE “LAMUKA” A CE QUE DURANT LES 5 ANS DE RÈGNE TSHILOMBO, Martin ALAMUKA RÉELLEMENT NA PONGI. AYEKOLA POLITIQUE !!! CAR POLITIQUE ELEKI BILANGA NA PASI.
    PARCE QUE LEUR ADVERSAIRE POLITIQUE RAÏS-KABILA N’EST PAS UN ADVERSAIRE FACILE à VAINCRE.
    MES FÉLICITATIONS PROVISOIRES AU NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA R.D-CONGO M. @TSHILOMBO.

  4. MAKAMBU ESI ESILAKI PASSATION YA POUVOIR EZA LE 18 JANVIER EZA BA DISTRACTION HUMAN WATCH BALOBELAKA PALESTINE TE OU KIVU JAMAIS TOMONA PRESSION NA BANGO INSTRUMENT MUSUSU MINDELE BASALA
    BA POURCENTAGE YANGO ELONGWE 61% EKITI 47 %
    DISTRACTION