Reporters sans frontières e kebisi Kabila po na ba coupures ya internet na ba marches

  • 17840 Views
  • 1 Comment
February 27, 2018 Sepela
Shares




Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités de la République démocratique du Congo à cesser de déconnecter systématiquement Internet à chaque fois que des manifestations de protestation sont organisées.
L’ensemble du pays a été privé de l’Internet de 9h00 à 21h00. Dimanche 25 février, alors que des milliers de personnes défilaient dans les rues de la capitale, Kinshasa, et dans les villes de province pour protester contre le refus du président Joseph Kabila de démissionner malgré la fin de son mandat.

Appelées par l’Église catholique et le Comité de coordination des laïcs, les protestations ont été dispersées violemment par les forces de sécurité, avec un bilan estimé à deux morts, 47 blessés et plus de 100 arrestations.

“Une fois de plus, les autorités ont profité d’une manifestation de l’opposition pour donner l’ordre de bloquer toutes les communications Internet”, a déclaré RSF. “Empêcher la circulation de l’information n’aide pas à limiter la violence ou à dissimuler la répression des manifestations. Le peuple congolais ne doit pas être privé de son droit fondamental d’être informé. ”

Les autorités ont déjà suspendu les services de messagerie, les réseaux sociaux et d’autres services Internet lors des précédentes marches de l’opposition les 31 décembre et 21 janvier. En conséquence, RSF et 12 autres ONG internationales et congolaises ont envoyé une lettre conjointe au Premier ministre et au ministre des Télécommunications le 23 février pour les exhorter à ne pas le faire de nouveau pendant la marche de dimanche.

La RDC est classée 154ème sur 180 pays dans l’indice mondial de la liberté de la presse 2017 de RSF.

Source: RSF


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 thought on “Reporters sans frontières e kebisi Kabila po na ba coupures ya internet na ba marches”

  1. Cela me revolte quand ces agences d’intelligence occidentales occidentales maquillees en Organisations de soit disant “droits de l’homme” s’agitent quand un pays qu’ils visent dans leurs strategies maquiaveliques adabte des solutions adequates pour rendre leurs attaques nulles et ineffectives; en ce moment meme aux Etats Unis le gouvernment separent les familles des immigrants illegales qui sont captures de leurs enfants dans le but de les forcer a signer leurs propres actes de deportation en plus la court suppreme aux Etats unis viens juste de voter pour garder en captivite indefiniment sans droit a la liberte provisoire les immigrants captures et ou sont ces organizations de droit de l’homme….ils ne s’attaquent qu’aux pays pauvre….la russie bombarde sans relache les civiles en Syrie et ou sont ces organizations des droit de l’homme…