Salisa.org: Ba Violé Chegué ya Mwasi na 4 Chegué azui Zemi ayebi Mobali te

  • 3703 Views
  • 9 Comment(s)
January 8, 2017 Yeba
Shares

Ba Violé Chegué ya Mwasi na 4 Chegué azui Zemi ayebi Mobali te. Po na ko salisa mwana oyo bo cliquer awa SALISA.

mm

Author: congomikili

Congomikili description


Related Posts



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

9 thoughts on “Salisa.org: Ba Violé Chegué ya Mwasi na 4 Chegué azui Zemi ayebi Mobali te”

  1. Incroyable mais vrai, la ville de Mbuji-Mayi “wa balengela, wa banjelu ni bansantu ” vient de reculer 50 ans en arrière. La population vit dans des conditions infrahumaines. Dans d’autres villes du monde où l’on extrait des diamants, tout est rayonnant et la population mène une bonne vie : elle mange trois fois par jour, on s’habille bien, les enfants sont bien éduqués et la justice est rendue en donne et due forme, mais curieusement à Mbuji-Mayi c’est le LIFELO.
    ——————————————–
    Pour arriver à son lieu de travail au pylône, un ingénieur parcourt 80km à l’aller et retour pour un salaire de 15.000 FC soit l’équivalent de 15$ le mois. Les ingénieurs de la MIBA sont incapables de payer convenablement les études de leurs enfants ni de les faire soigner. D’où, ils n’ont plus d’autres choix que de faire louer leurs maisons à des tiers, et de quelle manière ? Dans une villa de deux, trois ou quatre chambres, on y met des locataires dans les différentes chambres et tous utilisent le même salon, quel bordel?
    —————-
    Or, la MIBA n’a besoin que de 10 millions de dollars américains pour se relancer. Cependant, le Fonds de Promotion Pour I ‘industrie FPI en sigle a octroyé des crédits à des personnalités fictives reconnues de la majorité présidentielle de l’ordre de plusieurs millions de dollars américains. C’est une façon de soumettre la population de Mbuji-Mayi à l’esclavage économique.
    ———–
    Et le peu de diamants que la MIBA peut encore produire est volé avec la bénédiction du petit gouverneur dictateur Ngoyi Kasanji. C’est connu même des enfants à Mbuji-Mayi que c’est le gouverneur Ngoyi Kasanji qui martyrise et tue population de la ville de Mbuji-Mayi à petit feu.
    ———————————————–
    Son seul plaisir est de voir son équipe de Sanga Balende venir s’entraîner dans l’enceinte du Gouvernorat où, par son incapacité de construire la clôture, des chèvres en divagation percent les nattes qui font sa clôture afin d’aller brouter de l’herbe sauvage qui y pousse. Et ce, au vu et au su de tous ses travailleurs et de lui-même. La ville de Mbuji-Mayi wa banjelu ni bansantu se meurt.
    TALA KU MAMBA, TALA KU MANIMA ! En vrais KINOIS !

    1. LA PLUPART DES KASAIENS N’AIMENT PAS LEUR TERRITOIRE D’ORIGINE. TOUTES CHOSES ETANT EGALES PAR AILLEURS, VOUS ALLEZ VOIR QUE LES CONGOLAIS DES AUTRES PROVINCES TELLES QUE LE KATANGA OU LE KONGO CENTRAL VIVENT MIEUX AVEC DES INFRASTRUCTURES PLUS OU MOINS ACCEPTABLES.

      PRENONS LE CAS DE KABEYA KAMUANGA ET MIABI, QUI ONT PRODUIT DES ILLUSTRES CONGOLAIS, MANQUENT CRUELLEMENT DE PETITES INFRASTRUCTURES DE BASE. ILS CONSTRUISENT DES IMMEUBLES A JOHANNESBURG, KINSHASA ET A PARIS TOUT EN OUBLIANT DE CONSTRUIRE NE FUT-CE QU’UNE FONTAINE D’EAU A KABEYA KAMUANGA OU MUENE DITU.
      UN HOMME D’ETAT QUI OUBLIE SA BASE NE PEUT RIEN FAIRE POUR LE MIEUX ETRE DU PEUPLE CONGOLAIS. QUAND TU NE SAIS PAS PRENDRE SOIN DE TA MAISON, ON NE PEUT PAS TE CONFIER LA CHARGE D’UNE EGLISE SELON LA BIBLE.
      LE DISCOURS DE KAMUANA NSAPU ETAIT EN RAPPORT AVEC LA MISERE SOCIALE QUI CARACTERISE LES POPULATIONS KASAIENNES EN COMPLICITE AVEC CE GOUVERNEMENT D’OCCUPATION.
      VOUS COMPRENDREZ POURQUOI BEACOUP DE POLITICIENS CONGOLAIS OU KASAIENS SE TAISENT A PROPOS DE CE VALEUREUX FILS DU GRAND KASSAI. VA DEMANDER A BOSHAB CE QU’IL A DEJA FAIT CHEZ LES BAKUBAS. LA REPONSE SERA ZERO.
      LE MALHEUR DES CONGOLAIS RESIDE DANS LA MEDIOCRITE ET LA TOXICITE DE SA CLASSE POLITIQUE COMPRADOR. UNE BANDE DE PREDATEURS SANS SCRUPULES.

      LA VIE POLITIQUE ET SOCIALE CONGOLAISE EXIGE UNE MUTATION COMPLETE DE CETTE BANDE DE MALFAITEURS EN COSTUMES PAR UNE NOUVELLE GENERATION PATRIOTE ET INTEGRE.

  2. Mama Aicha Okoko, vraiment chance wana ba pesi yoi kobosana yango te. Vraiment muana wana ba pesi yo koboya ye te. Ezali chance munene ba pesi yo. Toko talela kaka yo. Vrtaiment koboya yango te.

  3. Kiekkkkkkkk,est ce que zemi wana Kabila moto atie?Vraiment botika ko encourager le mal na LISUNGI.Basonga ye pourquoi?Soki otali na mboka oyo bato babebisi mboka ezali BANGALA NA BINO BALUBA.M ais pourquoi azonga na Equateur te?Bozali koya kotondisa Kinshsa na kongo Central,alors que bozali na mabele na bino.Non lokuta il faut esila yakoloba tozali bandeko,est ce que avant colonisation,tozalaki na histoire te?Ou bien tozalaki biso nionso bandeko?Bopesa mbongo te,ezali kotinda bato basala nionso balingi,sima basenga lisungi.

  4. Oyo nioso kabila mutu azo tinda ba mercenaires na ye ya ba soudanais na ba rwandais bazo se dégusé comme ba chégué po ba violaka ba congolais.

    1. AH AH AH AH AH A A A A A A EZALI ZEMI YA PHÉNOMÈNE CARTON-ROUGE MOYEN KOLO N’ANGO AYEBANA EZA TE.
      VIEUX-TSHIKAS KOLO CARTON-ROUGE EST OBLIGÉ DE SUPPORTER ZEMI WANA.
      EZALI BA FRUITS DE SES ERREURS POLITIQUE.
      HÉLA HÉLA HÉLA HÉLA, ZEMI EKOTAKI NA PÉRIODE MABE, PÉRIODE YA CARTON-ROUGE.

  5. MIABI pona nini osundoli momie nayo boye?
    Ndima kaka zemi nayo, kobanga te, po awa bozui primature, mwana akozangaka miliki te.

  6. Mais na comprendre te jeune fille asengaka lisungi na 2015 pona azonga Equateur na mana na ye nga moko nazalaki na KIn na juillet 2015 na mbomgp na bilokope avant ca natindelaka ye qlq chose, tokenda koluka ye na Ngambela esika asukolaka ba sani bayebisaki biso que se azuaki masuwa akenda dejas Equateur lelo oyo azongi lilsusu?