Sénat: 874 candidats, pour 100 sièges, dont plusieurs Kabilistes aux nationalités douteuses!

  • 24780 Views
  • 1 Comment
February 15, 2019 Yeba
Shares





Les dossiers de 874 candidats ont été retenus par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), pour les élections des sénateurs, prévues le 14 mars dans 24 provinces, exceptés le Nord-Kivu et le Maï-Ndombe, a annoncé ce jeudi 14 février la centrale électorale après délibération.

Comme d’habitude Kabila aligne plusieurs de ces pions aux nationalités douteuses qui postutle en tant qu’indépendant. Comme Francine Muyumba, dont plusieurs rumeurs font affirment qu’elle est une des maitraisses du voleur enfant soldat sanguinaire Kabila.

Les élus provinciaux du 30 décembre 2018 et les chefs coutumiers cooptés vont élire 100 sénateurs des provinces concernées par ces élections. La ville province de Kinshasa a un quota de 8 sénateurs et 4 sénateurs pour chacune des autres provinces. 108 sénateurs siègent à la chambre haute du parlement congolais. Cette législature, le nombre de siège est passé à 109 avec l’entrée de Joseph Kabila comme sénateur à vie.

Au Nord Kivu et Maï-Ndombe, les élections des sénateurs seront organisées dans les après la tenue des scrutins législatifs nationaux et provinciaux reprogrammés pour le 31 mars dans les circonscriptions de Beni ville, Beni territoire, Butembo (Nord Kivu) et Yumbi (Mai-Ndombe).

La CENI avait exclu ces entités des dernière législatives et présidentielle pour des raisons sécuritaires et sanitaires jugées préoccupantes.


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 thought on “Sénat: 874 candidats, pour 100 sièges, dont plusieurs Kabilistes aux nationalités douteuses!”

  1. La montre pour le temps révolu tourne à l’endroit de gauche à droite pour l´heure juste.
    Elle peut etre aussi mis à l´heure des individus en démocratie aux principes cyniques du „ Pasi nayo,pasi na ngayi“

    Tel est le cas de l´heure politique en RDC, notre République démocratique, un marché gré à gré en anthropotemporalité tropicalisée, le monothéisme en filigranne pour le paradis . en supplétif ,aidant.

    Pas étonnant d´entendre déjà ici et là: „BOKOMESANA,LELO TOUR NA BISO„ au sens intrèsèque animalier pavlovien du terme pour ne pas citer Dante en préambule dans la Divine comédie:“ Laissez toute espérance, vous qui entrez “