fbpx


Spécial vérité : Pourquoi Félix Tshisekedi et Moise Katumbi ne parle jamais du vrai problème du Congo?

  • 73840 Views
  • 25 Comment(s)
March 14, 2018 Kamwa / Yeba
Shares




Quel est le vrai problème du Congo actuel? Peut-on développer un pays sans sécurité?

Pour comprendre un problème il faut souvent revenir au début, les mathématiciens disent que c’est impossible de comprendre 10, quand on ne connais pas le chiffre 1.

Le vrai problème au Congo est Paul Hitler Kagame, pourquoi?

Les preuves dans cette video :

En 1939, Hitler a besoin de nouvelles terres et ressources pour accélérer le développement de l’Allemagne. Il crée un alibi les tribus allemandes vivant dans la ville frontalière avec la Pologne persécutés, et crée une guerre de libération pour sauver les pauvres allemands persécutés.

En 1996, Kagame a besoin de nouvelles terres et ressources pour accélérer le développement du Rwanda. Il crée un alibi les tribus tutsi vivant dans la ville frontalière avec le Zaïre persécutés, et crée une guerre de libération pour sauver les pauvres tutsi persécutés. (Des tribus qui ont vécu plus de 50 ans au Congo sans problème, et à tous le postes, même un dircab de Mobutu).

La guerre de Hitler en Pologne, et celle de Kagame vont causé toutes 6 millions de morts. ( Drôle de coïncidence?)

Pourquoi on fait la guerre, c’est quoi la guerre?

La guerre est le business le plus lucratif au monde, qui utilise le principe du kuluna, la façon la plus facile de s’enrichir étant de prendre de force ce qui appartient aux autres.

Les USA, les européens, et l’Anglettre ont crée leur richesse et leur empire sur base de ce principe de Kuluna. Ko kamwa te soki o moni building na ville, eza nango mbongo ya moyibi dans la plus part de cas.

Comment la guerre est un business lucratif?

On investit :

Des hommes qui croient se battre par patriotisme, grâce à un faux alibi que les médias rendent crédible.

Des armes qui coutent assez cher(une balle peut couter jusqu’à 6$) .

Les pertes en vie humaine (civile et militaire), dommage collatéral comme ils disent.

Donc l’investissement en hommes, et armes coutent très cher pour que la guerre puisse se faire sans bénéfice potentiel supérieur à l’investissement ezala. Personne ne fait la guerre à perte, bakosa bino te.

Le cas de la guerre Rwanda/ Ouganda- Zaire et Rwanda/ Ouganda-Mzee Kabila

En 1994, Les USA décide de soutenir des tutsi de l’Ouganda pour faire la guerre contre le régime Hutu au pouvoir au Rwanda.

L’alibi : Les tutsi minoritaire au Rwanda sont persécutés

Investissement :

L’Ouganda investit les hommes, des tutsi de l’Ouganda dont Paul Hitler Kagame un agent de l’ ANR en Ouganda formé par les américains.

Les USA investissent les armes, et la logistique, et le soutien à l’ ONU

Les pertes en vie civile, Dommage collatéral : 800.000 tutsi rwandais, et des millions de hutu rwandais.

Que gagne les USA et Kagame dans cette guerre?

Cet investissement lourd laisse un gout amer après la guerre, car le Rwanda n’a aucune richesse. Non seulement le Rwanda n’a aucune richesse, comment il va faire pour se développer après une guerre à perte?

Je vous ai dit déjà avant que on ne fait jamais la guerre à perte, les USA sont mieux placés pour le savoir.

Comme les américains ne sont pas idiots, le seul bénéfice sur la guerre du Rwanda en 1994 ne peut se faire qu’au Zaire voisin dont l’est regorge en plus comme par coïncidence le COLTAN un de minerais dont il ont besoin pour miniaturiser les gros téléphone cellulaire de l’ époque en smart phone, et profiter du boom des technologies de l’ information comme Bill Clinton l’annonçait lors de son discours d’ investiture en 1992.

Voici un extrait:

Vous ne trouvez pas que c’est trop de coïncidence pour ne croire que tout cela n’ était pas prémédité?

Alors sans ata ko pema, 1996, il est temps de rentabiliser la guerre du Rwanda qui a mis Kagame au pouvoir.

Premièrement il faut trouver un alibi à faire gober par les médias aux troupes et à l’opinion internationale.

Quoi de plus facile que de rebondir sur le gros massacre, le génocide des pauvres tutsi que eu même ont investi comme dommage collatéral lors de la première guerre et qui a si bien marché?

Les américains qui coach Kagame, lui donne la technique utilisé par Hitller pour envahir la pologne. Mot pour mot Kagame joue le même jeu, comme indiqué dans la video ci haut.

L’alibi trouvé, il faut maintenant investir,et être sur de faire des bénéfices.

Investissement guerre Kagame 1996

Le Rwanda, et l’Ouganda investit des hommes, les militaires

Les USA, encore une fois investissent les armes, la logistique, et le soutien à l’ONU

Pertes en vie humaines : 6 millions de congolais morts(très lourd par rapport au 800.000 la fois passé, mais bon la mort de congolais n’ est pas vraiment comme la mort de juif, ils s’en foutent un peu)

La guerre commence, mais la diplomatie agressive de Mobutu , donne du mal à Kagame de faire gober au gens son 1e alibi, surtout quand la guerre doit aller loin au-delà des soit disantes montagne de Mulenge,..LOL

Alors il faut un 2e alibi, quoi de plus facile contre un dictateur comme Mobutu : Une guerre de libération, guerre pour la démocratie, pour libérer les congolais de 32 ans de dictature de Mobutu qu’ils ont eu même mis au pouvoir et soutenu pendant 25 ans ( Ah ba nègres,.. po na nini tozalaka ba zoba boye?).

Mais là il faut un libérateur, et il ne peut pas être tutsi car les congolais ne vont pas d’identifier à lui.

Et la quoi de plus idéal comme un ancien rebelle contre Mobutu?

Mzee Kabila est recruté pour jouer ce rôle.

Mobutu perd la guerre, et l’armée rwandaise et Ougandaise occupe le Congo avec pour chef d’état-major James Kabarebe qui est l’actuel ministre de la défense au Rwanda. (Une chose que même le Tshaku national Mende a du mal à expliquer).

Mzee Kabila se rebelle une fois au pouvoir, et le Rwanda et l’Ouganda appliquent encore la même sauce, et le même alibi contre lui en recrutant Ruberwa, et d’ autres congolais avide d’argent à la tête du RCD.

Mzee Kabila qui lie des liens avec la Corée du Nord pour former les jeunes récrus en 1998, énerve encore les américains, ce qui serait la cause de sa mort. Sa mort intervient à un moment crucial. Sous embargo des armes, Mzee était contraint d’accepter de négocier avec ceux qu’ il appelait agresseur : le Rwanda et l’ Ouganda en Zambie en fin 2000 pour gagner du temps.

Quand il meurt les troupes du RCD soutenu par le Rwanda et ceux du MLC soutenu par l’Ouganda sont sur le point de gagner la guerre et prendre Kinshasa en quelques semaines.

Joseph Kabila est pistonner par la Belgique, et les USA qui sont aussi fatigués d’investir dans une guerre qui s’étire, il est temps de commencer à faire des profits sur leur investissement commencé depuis 1994 au Rwanda. 1998 à 2003, 5 ans de guerre c’est très long quand même.

La RDC signe une sorte d’armistice à SUN CITY. Vous savez ce qu’un armistice?

Un armistice est une convention signée par plusieurs gouvernements mettant fin à des hostilités entre armées en temps de guerre.
C’est le jour qui marque officiellement la fin d’un conflit ; il est souvent considéré comme une fête nationale pour les pays sortis vainqueurs d’un conflit armé(Le Rwanda et l’ Ouganda).
C’est une suspension des hostilités après un accord entre les belligérants contenant souvent des contreparties réciproques pour les anciens belligérants. Mettant fin officiellement à la guerre, un armistice permet au pays demandeur d’avoir la paix. Mais dans les faits, les termes de l’armistice peuvent être très humiliants. En obligeant par exemple le vaincu à céder des territoires ou à rembourser les dégâts occasionnés durant la guerre.

L’armistice signé à SUN CITY par les opposants congolais est en réalité très humiliants pour le peuple Congolais, heureusement pour eux, le peuple est tellement idiot pour le voir.

Le Rwanda et l’Ouganda s’ affronte en plein Kisangani, et des milliers des gens sont tués, mais aucun dirigeants du RCD ou du MLC ne sera poursuivi, au contraire Ruberwa et le G7 jusqu’ à ce jour sont les privilégiés du régime Kabila.

Tous les rebelles congolais du RCD ou MLC qui serait normalement des traitres qui méritent la peine de mort si Mzee Kabila avait gagné la guerre, sont aujourd’hui des ministres ou sénateur à vie : Lambert Mende, Tambwe Mwamba, Moise Nyarugabu, etc…

Le désastre est encore plus catastrophique sur le plan militaire. Tout le monde sait que le RCD n’avait pas d’armée , ce sont les troupes du Rwanda et de l’ Ouganda qui avait agressé le Congo. Même lors des accords des Lusaka ce sont les représentant du Rwanda et de L’Ouganda qui négociait avec Mzee Kabila.

Mes des millions de militaires rwandais intègrent l’armée congolaise en se faisant passé pour des tutsi congolais( Cheval de Troie idéal comment faire la différence entre un tutsi congolais, et un tutsi rwandais si les 2 parlent swahili?). Des gens comme Laurent Nkunda utilisé par le Rwanda encore avec le même alibi de minorité tutsi en 2008, et Bosco Ntaganda qui a été utilisé par le Rwanda avec le M23 en 2012.

Donc l’armistice de SUN CITY est un désastre pour la RDC, et dans un pays de droit les opposants qui ont cautionné cela devrait être traduit en justice pour haute trahison!

Gros plan sur l’alibi des tutsi congolais persécutés(L’alibi de Hitler contre la Pologne)

La RDC à 9 voisins. Le long des frontières il est normal que des tribus des pays différent s’y retrouve car les frontières ont été tracé pour des raisons économique seulement en 1885.

Des 9 voisins du Congo, Angola, Zambie, Congo Brazza et autres, pourquoi seulement une seule tribu qui a vécu pendant plus de 50 ans en paix au Congo va se voir obligé de prendre des armes pour exigés des postes dans le gouvernement et l’armée. Un de leur Bisengimana était même le Dircab de Mobutu, qu’ est-ce qu’ ils voulaient de plus? A quand un pygmée Dircab de Kabila? Il faut aussi que les pygmées prennent les armes? Même les noirs américains qui ont subi 400 ans d’ esclavage aux USA n’ont jamais pris les armes aux USA, ils ont attendu patiemment plusieurs siècles avant de voir OBAMA.

Combien des zairois rwandais sont dans les instutions à Kigali?

Que dire des autres 450 tribus du Congo? Chacun doit aller voir le président du pays le plus proches pour prendre les armes et réclamer des postes. Un alibi bidon qui ne fait même de sens. La vérité étant les bénéfices de la guerre pour se remplir les poches et c’ est tout.
Voici en gros le vrai problème du Congo actuel dont les opposants ne veulent jamais parlé. Il veulent chaque fois nous pousser à ne voir que le doigt, et ne pas voir la lune.

Pourquoi Katumbi et Félix ne parlent pas du vrai problème du Congo?

Même avec les 100 milliards de dollards dont Katumbi parlent, on ne peut pas développer un pays qui est pas sécuritaire. Avec un voisin qui envie les richesses du Congo et l’a infiltré avec ses troupes et espions depuis plus de 20 ans maintenant.

Et cette insécurité vient souvent d’une seule frontière depuis 20 ans la frontière avec le Rwanda, et toujours avec le même alibi bidon depuis 20 ans. Les tutsi congolais persécutés.

Aujourd’ hui nos opposants qui ont pourtant participé à l’ armistice humiliant pour la RDC, semble faire semblant et même ignorer ce réel problème de la RDC.

On ose nous parler de transition sans Kabila,.. Transition sans Kabila avec une armée plein de tutsi loyal à Paul Hitler Kagame?

Moise Katumbi lui a même a le courage de se présenter pour la présidence avec une femme d’orgine tutsi rwandaise, qui serait la fille d’ une ex ambassadeur du Rwanda en Belgique, elle serait aussi beaucoup impliqué dans la politique.

La question que j’ai pour Moise Katumbi est :

Le cuba partage la frontière avec les USA, il y a des millions des cubains américains qui sont aux USA depuis plus de 100 ans.
Est-ce que tu as déjà vu un cubain à un poste stratégique aux USA. Ou encore une première dame cubaine, Russe, Nord-coréenne, iranienne ou chinoise?

Cela est impossible, ce n’est pas du racisme, mais cela relève de la sécurité nationale.

L’espionage est une arme de guerre courante et jamais le service secret américain ne va tolérer cela.

Que va-t-il se passer si Katumbi prend le pouvoir et la RDC est obligé d’entrer en guerre avec le Rwanda.

On a tous vu cela en 1998, tout les tutsi qui se disait congolais ont préféré rentrer au Rwanda.

Bo lingi to yebisa bino yango na munoko nini?

Le Rwanda est un pays ennemi de la RDC comme la Russie, le Cuba , l’Iran est un pays ennemi des USA.

La tribu des tutsi congolais est un cheval de troie utilisé par mauvaise foi par Kagame pour massacrer des millions de congolais , 6 millions jusque-là. Et combien de tutsi congolais ont été tué au Congo depuis 1885? ba pesa biso chiffre exact.

A Pearl Harbor, seulement 2400 américains furent tués par les japonais, et les américains ont lancé une bombe atomique sur le Japon.

2,996 sont morts le 11 septembre vous avez vu ce que les américains ont fait aux arabes?

Lorsque un homme dévient tellement mou qu’il est incapable de se mettre en colère lorsqu’ on viole et tue sa propre femme, cet homme n’ est pas digne de vivre, il devrait se suicider si il lui reste un peu de dignité.

Il n y a alors une seule réponse qui pourrait expliquer son manque de colère : c’est qu’il est complice de ces millions des morts congolais, et ce qui compte pour lui ce n’est que l’ argent. Kitisa mbati po na nzimbu, est sa seule valeur.

Et l’ UDPS aussi comme avec Mobutu, ne fait que diriger toute la colère du peuple sur Kabila, oui mais il faut propager la vérité, dite au peuple ce qui s’est réellement passé à SUN CITY et assumer les conséquences.

Jusqu’ à quand les congolais vont subir cet armistice de SUN CITY avec la complicité des opposants congolais et la communauté internationale?

Faut-il maintenant obligé les congolais à accepter et chanter aussi pour une première dame tutsi rwandaise ou congolaise (impossible de faire la différence de toute façon).

La seule chose qui peut libérer les congolais c’est l’unité et la quête individuelle de la vérité.

Quand vous lisez un article comme celui-ci n’acceptez rien, faite vos propres recherches pour découvrir la vérité par vous-même.

Évitez d’écouter des soit disants analystes, leader des parti politique et comme à l’Eglise sans vérifier dire AMEN.

Pour cet article, toutes les preuves peuvent être fournies sur demande.

Congomikili, La vérité est un bal de chauve, na poni na nga na zala mutu ya Libandi !


Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

25 thoughts on “Spécial vérité : Pourquoi Félix Tshisekedi et Moise Katumbi ne parle jamais du vrai problème du Congo?”

  1. MOISE KATUFI EST METIS ET JUIF.
    1.LES MARCHANDS JUIFS POSSEDAIENT LES BATAUX QUI TRANSPORTAIENT LES NOIRS DANS LE NOUVEAU MONDE.
    2.LES JUIFS N’AIMENT PAS LES NOIRS, OBSERVEZ LEUR COMPORTEMENT FACE AUX IMMIGRES AFRICAINS.
    3.MOISE KATUFI N’EST PAS KONGOLAIS.
    ENTRE LUI ET FELIX IL N Y A PAS PHOTO.

  2. NOUS DEVONS SAUVER NOTRE NATION.
    IL FAUT UN HOMME QUI NE SOIT PAS POLITICEN DE CARRIERE.
    DENNIS MUKWEGE EST CET HOMME.

    1. PARLER, LA “TRADITION ORALE”

      S´il ya un facteur qui est réellement negatif au Congo, c´est la TRADITION ORALE… Comme il y très longtemps avant la colonisation, les congolais (une partie des congolais ?) continuent á croire qu´il suffit de PARLER, de DENONCER et la solution est trouvée, la puissance de la parole peut changer la réalité…

      La plus grande reproche qu´on fait á Nbganda est cette culture de la “tradition orale”… Parler de Kagame ne change pas la réalité et les conditions qui l´aident á coloniser la RDC*

      Les congolais (une partie des congolais) attendent des ACTIONS, des IDÉES pratiques qui peuvent faire cesser cet état des choses….et non des “discours patriotiques” de la tradition orale qui ne vont jamais changer quelque chose.

      Faut-il parler de Kagame ou mettre en action des idées qui vont faire de la RDC la première puissance militaire en Afrique centrale?
      Devons-nous continuer de parler de Kagame au lieu de parler des solutions, des actions?

      Hitler ne s´était pas limité á prendre des “terres”, il avait colonisé la France, la Belgique, le Pays Bas, la Pologne, la Grèce, une grande partie de la Russie, tous les pays Baltes, l´Autriche…la Roumanie..

      Faire de Kagame un “Hitler” quelle est cette comparaison… Les congolais doivent rechercher des solutions.. Ceux qui parlent d´un budget de “100 milliards de $” seront capables de former une armée équipée des chars Léopard 2, des avions de combat Rafale ou Euro Fighter ou des F-18 NG ect…
      Ceux qui continuent avec la tradition orale n´apportent rien pour le futur de la RDC… Mettons fin á la tradition orale, laissons la place aux idées pratiques et aux actions concrètes !

      1. @ghost.
        J’espère que les 100Mds$ de Moïse Katumbi sont une simple promesse électoraliste qui n’engage que ceux qui y croient. Comme GHOST. Si c’est vrai, il faut que notre Moïse au propre et au figuré, nous explique l’origine de cette belle somme. Je crains qu’il ait signé un contrat avec des nouveaux vautours qui viendront piller le Congo.
        On se souvient du contrat du siècle: 10 Mds $ des Chinois contre infrastructures. Il a fallu que Dominique Strauss-Khann, alors patron du FMI intervienne pour revoir le montant à la baisse. Les Chinois continuent à se servir comme dans un marché discount à ciel ouvert: minerais et bois. On a vu aucune école primaire et secondaire,aucune université, aucun petit dispensaire dans un coin perdu du Congo, aucun pont de construit. L’argent s’est arrêté dans les poches des hommes au pouvoir.
        L’homme qui avait signé ce méga contrat, c’est un certain Pierre Lumbi. Ancien pourfendeur de Mobutu et ancien bras droit de Kabila. Devenu maintenant Katumbiste d’extrême droite. L’homme trônerait à la tête d’hôtels à plusieurs étoiles à Lubumbashi et à Bukavu.

      2. @ghost.
        TRADITON ORALE.
        Charles De Gaule menait de front sa carrière politique et d’écrivain. Léopold Sédar Senghor aussi. Ngbanda est l’unique congolais qui fait la politique la plume à la main.
        A part Mabika Kalanda et Kamitatu Masamba . Les autres politiciens ont disparu sans laisser leurs mémoires.

  3. @ CONGO MIKILI

    Aucun homme politique akoki koloba oyo okomi po la plupart baza preparé te bakota politique na hasard bayebi geopolitique ? ebelé ba mouton ezala époque ya Mobutu bakoti politique po ça paye bien c’est tout personne azalaka na courage ya koloba exemple ba réformer armée basala ba audit na ba ministère basala recensement toyeba qui est Congolais par ba preuve ata ya chef du quartier ou ya village soki oza résident na mboka tokoma na fichier central po bayebi que peuple Congolais aza bien former te na kosala analyse na ba vrai question surtout ba journaliste ko poser ba vrai question ezalaka te toza très djalelo MLC batu bakufa na Kisangani à cause na bango est ce que Congolais ayebaka ?
    Peuple mobimba balandi dossier Glencore na TV 5 silence radio pona manif dévant ba siège ya ba société wana eyebani RIEN NI MANIF na mundele akokamwa silence na biso mais soki FALLY ou WERRA na Bercy ba avion ekowuta Scandinavie Canada
    On est pas sorti de l’auberge

    1. @PANGI

      Soki Webmaster ya Congo Mikili a ko lekisa posting oyo… po mikolo oyo, “censure” Ezo frapper ba interventions mosusu to zo tia Awa..

      LA QUESTION DE L´ARMEE..
      Ozali na raison ya ko souligner ete lisolo ya “armée” nde Ezo zanga na ba discutions ya ba congolais…
      To tiaki réference na site ya JJ Wondo epayi MATUNGULU a zo koka ko pesa ata mwa idée moke te sur armée, sur sécurité… sango pamba… Mais a lingi azala candidat na présidence !

      TO ZONGA NA “TABLE RONDE YA BRUXELLES”

      Bo fungola ba livres ya histoire ya Congo… Á la Table Ronde de Bruxelles où nos pères de l´indépendance étaient entrain de “negocier” les conditions de l´independance, ces braves congolais avaient “oubliés” ou pas pris en compte la question de l´armée**
      >Vous ne trouverez aucun document indiquant que les congolais avaient abordés la question de la Force Publique… et pire > avaient un plan, un programme, une idée comment ils allaient resoudre cette question de la FP où TOUS les officiers étaient des Belges et AUCUN congolais ne possedait le niveau des connaissances militaires necessaires pour aider le gouvernement futur á resoudre cette question.

      > C´est le contraire de ce que Mandela et ses amis ont fait en Afrique du Sud… Ce que l´ANC a pris soin de bien negocier la question de l´armée, l´industrie de la Défense ect..
      Mieux? Mandela et l´ANC avaient hérités d´un programme de modernisation des équipements de l´armée où le concept “OFFSET” a aidé l´ANC a tirer profit des contrats en matière de Défense pour resoudre les questions sociales dans les zones defavorisées de l´Afrique du Sud* (To ko beta lisolo oyo mokolo mosusu**)

      LES CONSEQUENCES DE LA TABLE RONDE >

      Tout ce que la RDC est entrain de subir sur l´insécurité, la mauvaise gouvernance et le recul social…tire en grande partie son orgine de cette mauvaise negociation de la Table Ronde où les leaders congolais n´avaient pas conscience que la question de l´armée est capitale dans le “nation building” et la stabilité des institutions*

      Verifez par vous même…Même lors de la Conférence Nationale, la question de l´armée n´était pas au centre des discutions…De même á Sun City..et á Genval, Goré ect…

      Les conséquences ont été nefastes surtout pour tous ceux qui avaient negociés l indépendance.
      > Lumumba, “premier ministre et ministre de la Défense” sera “victime” de cette bourde. En effet, il porte une grande responsabilité dans ses “improvisations” où il designe son “sécretaire particulier” lors de la Table Ronde, “sécretaire d´État á la Défense” et pire “COLONEL”… dans l´armée nationale… Mobutu ex “sergent” de la Force Publique n´était plus militaire et ne possedait pas les connaissances militaires pouvant lui accorder un tel grade militaire…
      Nous connaissons la suite avec des “mutineries”, des grades d´officier distribués par Lumumba aux ex membres de la Force Publique….tradition qui continue de nos jours..
      En bref, Lumumba sera le premier victime de ses propres improvisations et de la bourde de la Table Ronde.
      > Kasavubu “commandant suprême” de l´armée va payer aussi cette bourde…Surtout quand il fait de Mobutu un “général” et ne s´oppose pas á la politique de l´africanisation des cadres de l´armée nationale qui accèdent aux grades d´officiers sans formation, sans connaissances militaires appropriées !
      Lui aussi sera ecarté du pouvoir par Mobutu.

      Le chaos qui va suivre et ce chaos que nous continuons de vivre… Relisez l´histoire de la Table Ronde…

  4. @Nkolomabele

    Le “mythe” De Gaule

    Zongela histoire ya France po o comprendre ete Ngbanda.. trompe.. les gens avec ce “mythe” de De Gaule.
    De Gaule est colonel dans l´armé blindé..juste avant la seconde guerre mondiale…Il a vu sans doute la construction de la “ligne Maginot” ? Pire, la qualité des chars en France était si mauvaise que les chars allemands ont tout simplement ridiculisés les officiers du genre De Gaule.. Et la fameuse “Ligne Maginot” existe encore de nos jours..une honte de la stratégie militaire en France.

    De Gaule se planque á Londre…et c est á partir de Londre que la resistance en France peut recevoir la logistique et le back up militaire necessaire pendant la guerre.

    Le plus drôle est le retour de De Gaule en France par la Normandie…Yango bino batu bo vandi na France, bo koki ata ko visiter Normandie te po bo mona ba tombes ebele ya ba militaires américains?
    De Gaule retourne en France avec l´armée US qui libere ce pays et fait la guerre contre Hitler..
    Savez-vous que c´est la seconde fois que les USA et la Grande Bretagne sauvent la France d´une “colonisation” de l´Allemagne ? kie kie kie

    Lisolo ya De Gaule na Nbganda…tala kaka.. Nbganda rêve d´un soulement populaire que les partis de l´opposition devraient executer soir la Cenco.. kie kie.. Comme De Gaule, il ne possede pas une armée.. capable de faire ce travail… Kaka maloba, tradition orale !

    Bo tika “tradition orale”, tango e koki to passer na ba actions,, au lieu des speech na Youtube!

    1. Papa NGBANDA aza aventurier , il demande à la population de faire le soulèvement populaire et lui même sa tête est un bunker quelque part dans le monde. ..
      Depuis la fin du mandat de jo kabila, la population est descendue plusieurs fois dans la rue, en aucun cas nous vu le ” back up” de l’armée sous l’eau ou des hommes de Ngbanda. …

  5. Après avoir suivi l’interview de Moise katumbi na ndeko. …
    Je pense que Moise katumbi est l’homme pour remplacer directement jo kabila si seulement il peut rentrer en RDC.
    Un candidat à la présidence doit avoir un minimum d’argent personnel et avoir gérer le bien de l’état. ..
    Mais faute de mieux , on peut prendre Félix Tshisekedi

  6. DE MA PART, JE PARTAGE ET JE SALUE A 100% LES ARGUMENTS DE CONGOMIKILI. A CE QUE JE SACHE ET CE QUE J’AVAIS APPRIS DE MES PARENTS, AVANT L’INDEPENDANCE , LE GRAND KONGO ETAIT UN PAYS D’ACCUEIL OU SE COTOYAIT TOUTES LES NATIONALITES, TOUTES LES RACES HUMAINES SOIT COMME MAINS-D’OEUVRE, CAR LE GRAND KONGO EN AVAIT BESOIN POUR SES INDUSTRIES Y COMPRIS DANS D’AUTRES DOMAINES. A CELA, IL FAUT AJOUTER LES ETUDIANTS DES PAYS AFRICAINS QUI VENAIENT ETUDIER CHEZ-NOUS AU GRAND KONGO A CAUSE DE CES INFRASTRUCTURES: DE BONNES ECOLES, UNIVERSITES.. LE STANDARD DE VIE D’UN KONGOLAIS DE L’EPOQUE COLONIALE ETAIT SUPERIEUR PAR RAPPORT A D’AUTRES PAYS AFRICAINS, VOIRE MEME LE STANDING DE VIE DU KONGO A L’EPOQUE ETAIT SUPERIEUR A CELUI DE L’AFRIQUE DU SUD. A CETTE EPOQUE LA, L’IMMIGRATION ETAIT UN MOT TABOU POUR UN KONGOLAIS, LE KONGOLAIS RESTAIT CHEZ-LUI, IL ETAIT FIER DE SON PAYS, DE SA TERRE, CAR IL AVAIT TOUT, CE QUI FAISAIT LA FIERTE DES KONGOLAIS. ENVIER LE GRAND KONGO PAR SES VOISINS ET LES GRANDES PUISSANCES, NE DATENT PAS D’AUJOURD’HUI, AINSI APRES L’INDEPENDANCE DU KONGO, LA MANOEUVRE POUR DESTABILISER LE GRAND KONGO ETAIT MISE EN MARCHE.
    VOUS SAVEZ AUSSI BIEN QUE MOI, KASAVUBU ELU 1er PRESIDENT DU KONGO, MALGRE CERTAINS CONFLITS ARMES CREES PAR NOS VOISINS ET CERTAINES ANCIENNES PUISSANCES COLONIALES, SANS DISCUTION NOUS AVIONS EU UN KONGO PROSPERE. DE CE FAIT LES PAYS VOISINS ET LES GRANDES PUISSANCES ONT MIS LEURS MACHINES DIABOLIQUES EN MARCHE POUR DESTABILISER LE GRAND KONGO, TOUT D’ABORD EN ECARTANT LE PRESIDENT KASAVUBU A LA MAGISTRATURE SUPREME, ENSUITE EN CREANT DES CONFLITS ARMES ET DIVISIONS ENTRE KONGOLAIS.
    C’ETAIT LE DEBUT DE L’EXODE DES KONGOLAIS VERS D’AUTRES CIEUX JUSQU’A CES JOURS, A CES KONGOLAIS QUI NE CONNAISSAIENT PAS L’EXODE, CES KONGOLAIS QUI JADIS VIVAIENT BIEN CHEZ-EUX ET QUI ETAIENT ATTACHES A LEURS TERRES. UN KONGO AFFAIBLIT, UN KONGO ENVIE POUR SES RICHESSES DU SOL ET SOUS-SOL PAR SES VOISINS ET CERTAINES PUISSANCES, LA MAISON KONGO BRULE, LA MISERE S’INSTALLE DANS TOUS LES DOMAINES DE LA VIE. DES MILLIERS DES KONGOLAIS VONT S’EXILER DAVANTAGE A LA RECHERCHE D’UNE VIE MEILLEURE: LE TRAVAIL ET LES ETUDES. CES COMPATRIOTES, UNE FOIS LEURS ETUDES TERMINEES, PREFERENT ALLER TRAVAILLER DANS D’AUTRES PAYS QUE DE RENTRER AU PAYS OU REGNENT L’INSECURITE TOTALE CREE PAR L’OCCUPANT. VOILA CE QUI EXPLIQUE L’AFFLUX DES KONGOLAIS CHEZ LES PAYS VOISINS: TANZANIE, OUGANDA, KENIA, AFRIQUE DU SUD, ZAMBIE, KONGO-BRAZZAVILLE, CENTRAFRIQUE..
    AU FINAL, LE GRAND KONGO DOIT APPARTENIR AUX VRAIS KONGOLAIS EN SANG ET EN OS. TOUT ETRANGER SERAIT LE BIEN VENU. LES FAUX KONGOLAIS SERAIENT EGALEMENT WELCOME A CONDITION DE RESPECTER LES LOIS KONGOLAISES ET SURTOUT NE PAS PIETINER NOS LOIS ET NOTRE CONSTITUTION. TOUTES LES INSTITUTIONS STRATEGIQUES DOIVENT ETRE OCCUPEES PAR DES SERIEUX ET SERIEUSES FILS ET FILLES DU PAYS SELON CETTE DEVISE KONGOLAIS FIRST, KONGO IST A HOST COUNTRY AND NOT FOR LIARS, BRIGANDS, PLUNDERS.

  7. Jacques lunguana, vraiment .tata na yo a sala kutu ba université te, kasi azalaka homme d´affaire ya kafukafu na bas – congo. papa esi a kufa, au lieu bino bana bosala makasi ya ko contunuer ba oeuvres na ye, yo wana omikotisa na politique ya tufi, na parti ya ba traitres MLC, mokolo nini bino ba noirs bokozua mayele ?