Un jeune chassé de force d’un bar allemand juste parce-qu’il est noir

  • 49440 Views
  • 8 Comment(s)
August 13, 2018 Sepela / Yeba
Shares

Un Nigérian à Berlin a dénoncé les mauvais traitements dont il a été victime à cause de la couleur de sa peau. Ce dernier dont l’identité reste inconnue a été expulsé mardi 7 août d’un bar rempli de blancs qui se sentaient gênés par sa présence. Selon l’ami de la victime identifié comme Sunday, les personnes présentes dans le bar ont fait appel à la police pour qu’il soit expulsé. Dans une vidéo prise par la victime, on peut l’entendre se plaindre des mauvais traitements qu’il a subis à cause de sa race.




Autres Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

8 thoughts on “Un jeune chassé de force d’un bar allemand juste parce-qu’il est noir”

  1. UN MAUVAIS “CHOIX” ?

    Pourquoi se donner la peine d´aller dans un endroit où les étrangers ne vont jamais ?

    Á Stockholm en Suède, il ya 20 ans… sortir le weekend était chaotique pour les étrangers..
    Alors, les étrangers ont trouvés une parade efficace !

    SALSA
    Les endroits où on dance et on enseigne Salsa ou Bachata au centre ville, sont sous le contrôle des étrangers… et pas des restrictions pour tous les étrangers qui souhaitent dancer et fêter le weekend.
    Avec le temps, ces endroits sont devenue si populaires que les suèdois..et surtout les suèdoises aiment de plus en plus se frotter aux étrangers ! kie kie kie
    Économiquement, ces endroits sont plus rentables… et c´est une bonne affaire d´avoir un weekend qui attire les étrangers !

    Qui va prendre le risque de se faire chasser dans un endroit quand c´est plus chalereux d´aller dancer avec des étrangers… sans restriction ?

    Nos enfants doivent apprendre a tracer des limites… et vivrent avec nos propres cultures….Tant mieux si ceux des pays où nous résidons adoptent nos cultures… kie kie

  2. @ MON CHER GHOST ” LE SINSANEUR OU SINSANIST “.
    JE SUIS BLACK COMME NOTRE FRERE DE PEAU, LE NIGERIAN.
    JE VIS DANS DEUX PAYS : ALLEMAGNE ET USA, DEUX PAYS OU JE FAIS SOUVENT LA NAVETTE. CELA PEUT ARRIVER DANS N’IMPORTE QUEL PAYS ET A N’IMPORTE QUI, QU’IL SOIT NEGRO, BLANCO OU JAUNO DE PEAU.
    IL Y A DES COINS SPECIFIQUES, UNIQUEMENT PERMIS POUR LES HOMMES ET DES COINS SEULEMENT FREQUENTABLES POUR LES FEMMES. CELA VEUT DIRE, UNE FEMME NE SERAIT PAS LA BIENVENUE DANS UN CAFE FREQUENTE SEULEMENT AUX HOMMES ET VICE VERSA.
    L’UNE DE DEUX CHOSES, SOIT NOTRE FRERE NIGERIAN EST IGNORANT cad NOUVELLEMENT ARRIVE EN EUROPE, SOIT PROVOCATEUR OU BIEN VENDEUR DE MATITI YA MABE.
    SELON LA LOI ALLEMANDE, LE RACISME, L’ANTI-SEMITISME, TOUTE SORTE
    DE DISCRIMINATION EST TRICTEMENT INTERDITE SOUS PEINES DES SANCTIONS GRAVES
    IL Y A DES ENDROITS MEME OU UN BLANC VU SON ACOUTREMENT EST CONSIDERE PERSONA GRATA, OR LA PLUPART DE NOS FRERES NOIRS S’HABILLENT COMME PANKIES, JUNKIES, DES MARGINAUX ET PLUS NE PARLE PAS SUFFISAMENT LA LANGUE DE GOETHE POUR COMPRENDRE LES ECRITS AFFICHES A L’ENTREE D’UN BAR, DISCO OU D’UNE MAISON CLOSE, VOILA L’HANDICAP.
    SANS PARTI PRIS, LA PLUPART DE NOS FRERES NIGERIANS SE COMPORTENT TRES ARROGANTS, IMPOLIS, MAL HABILLES, COIFFURE EBOURIFFIEE…ALORS, C’EST PAS ETONNANT QU’UNE TELLE PERSONNE EST CONSIDEREE COMME DERRANGEUR DANS UN COIN QUI N’EST PAS LE SIEN.
    SI J’ETAIS A LA PLACE DE NOTRE FRERE NIGERIAN, DEJA A L’ENTREE DE L’ETABLISSEMENT, JE VAIS TOUT DE SUITE REMARQUER QUE LE CAFE, LE BAR OU LE DISCO A UNE AUTRE ATMOSPHERE PAS BONNE AMBIANCE, UN ENDROIT TOUT A FAIT DIFFERENT, D’OU TOUT DE SUITE JE DOIS QUITTER LE LIEU.
    TOUTES CES HISTOIRES DE RACISME, D’ANTISEMITISME, DE DISCRIMINATION EXISTENT EGALEMENT PARTOUT DANS LE MONDE ET PAS SEULEMENT EN EUROPE, OUTRE-ATLANTIQUE MAIS PARTOUT.
    QU’UN POURRAIT ME DIRE LE LIEUX DUDIT CAFE, ET LA POLICE RIVIER. DU QUARTIER DUDIT BAR?
    MERCI.

  3. À Kinshasa aussi les européens ne viennent pas se hasarder dans des boites de nuits ou s’aventurer dans le Zamba de Werra Son dans la cité!
    Eteya bino!
    J’avais connu une angolaise, qui travaillait dans une boite des blancs à Cologne, elle n’avait pas voulu servir une congolaise, qui était tout juste par politesse boire son café! Deux jours après, la fille angolaise fut chassée du café. Elle commençait à raconter partout, que le patron de ce café est un raciste. Voilà la réalité des africains, qui aiment être les blancs.

    1. Pardon pour correction:
      À Kinshasa aussi les européens ne viennent pas se hasarder dans des boites de nuits dans des quartiers sombres comme Matete, Ngiri-ngiri ou s’aventurer dans le Zamba PLAYA de Werra Son dans la cité!
      Eteya bino!
      J’avais connu une angolaise, qui travaillait dans une boite des blancs à Cologne, elle n’avait pas voulu servir une congolaise, qui était tout juste là, par politesse, venue pour boire son café! Deux jours après, la fille angolaise fut chassée du Café pour discrimination. Elle, l’an-golaise, commençait maintenant, en guise de vengeance à salir la réputation du patron de ce Café, en le diffament d’être un raciste. Voilà la réalité des africains, qui aiment être les blancs.

  4. Chers Compatriotes,
    Ceci n’est pas un événement. Le plus important pour un jeune noir en Allemagne est d’aller dans des bars ? Pendant que nous avons des luttes pour des choses plus importantes, vous nous amenez quelque chose que vous ne contrôlez pas. Si vous suivez bien cette histoire, vous apprendrez la responsabilité de ce jeune noir dans cette histoire et vous risquez d’avoir honte d’être noir. Soyons prudents. J’ai l’impression que Congomikili a maintenant la palme des publications impertinentes. Nous avons besoin de plus que cela pour avoir des problèmes avec les allemands. Soyons prudent et que Dieu nous vienne en aide.

  5. Nous avons d’autres problèmes trop durs au Congo, celui de chasser l’occupation et que le congolais soit fier d’être congolais chez lui et dicter la loi dans son Pays natal selon sa propre volonté.
    Si les allemands vous chassent dans leurs boites où est là le Problème? Il y a des femmes, congolaises aussi, qui chassent leurs maris du domicile et sans pardons et vice versa. Devrions-nous maintenant nous occuper des problèmes privés et des sentiments des autres?

  6. Comment voulez-vous etre accepte’ dans un bar plein des autochtones (blancs) avec une barbe a consonnance terroriste? Mais franchement!! En cette periode d’incertitude ou’ tout le monde a peur de l’autre….. Cette mode en vogue de la barbe a montre’ ses limites. Keba..Kebaa………Oyo aza na matoyi … ayokaa