URGENT: Le gouvernement Badibanga se dit en impossibilité de mobiliser 1.8 milliards pour les élections en 2017

  • 3691 Views
  • 14 Comment(s)
February 15, 2017 Yeba
Shares




Le ministre d’État en charge de budget Pierre Kangudia a déclaré ce mercredi 15 février vouloir être sincère sur l’argent à mobiliser par le gouvernement pour organiser les élections en 2017.

« Je vais être sincère sur cette question, tenant compte des indications actuelles, il est impossible, je dis bien impossible, de mobiliser les 1 milliards 800 millions exigés pour la tenue des élections…je ne veux pas faire de la politique politicienne…Il est impossible que nous puissions mobiliser cet argent…nous sommes devant une réalité, il sera difficile de mobiliser les 1 milliards 800 millions de dollars cette année » déclaré Pierre Kangudia ce mercredi 15 février en conférence de presse.

La raison:

« C’est le déficit de mobilisation des recettes, le niveau des recettes est faible…. C’est vraiment impossible quelque soit la personne que vous allez mettre », a renchérit le ministre d’État en charge du budget

Pierre Kangudia a notamment fait l’État de lieu des finances publiques tout en notant une légère amélioration de la mobilisation des recettes.

« Nous avons convenu de nous concerter sur les dépenses à payer sur basse caisse….la situation est fragile, mais il faut consolider les acquis…. Nous allons travailler sur l’augmentation de la pression fiscale, il ne s’agit pas d’augmentation d’impôt… », a-t-il ajouté indiquant en outre que des mesures incitatives pour augmenter les recettes de l’État ont été prise

» Nous avons déjà pris des mesures incitatives..restauration de la totalité de la prime de rétrocession, instauration de la chaîne des recettes, mise sur pied du guichet unique, réorganisation des services… »

Le ministre d’État en charge des finances a également affirmé qu’il va lancer dans les prochains jours, les travaux d’élaboration du budget 2017.

Ce dernier a cependant précisé qu’ils ont hérités des « casseroles trouées »


Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

14 thoughts on “URGENT: Le gouvernement Badibanga se dit en impossibilité de mobiliser 1.8 milliards pour les élections en 2017”

  1. Oyo tout akozala contre NE MUANDA NSEMI akolela na munoko ya mboka bozua primature bino rassemblement boyeba pe ko organiser élection soki bokokoka boyebi Kabila te aussi longtemps akozala président boko vivre ba film c’était l’occasion il y a 1 jour botomboka na ba massacre ya BDK bovandi ba spectateur pona kolengela primature NANU BOLELI TE BOKOLELA NA MUNOKO YA MBOKA WUMELA NA YO TAXIMAN PEUPLE ZOBA

    1. @MBANZA NGUNGU

      MAIS NA YO PE OKOLELA NA MUNOKO YA MBOKA.
      NDENGE PAYS EZOSOUFRIR BISO NYOSO TOZA NA KATI! AU MOIN QUE YO OZA NA YO CONGOLAIS/ KIN TE. SI NON BISO NYOSO TOZA NA KATI EZOSENGA NDE INTELLIGENGE NA SAGESSE. MAFINGA TE. MUANDA NSEMI AZA RIEEEEEN SUKA NA DISTRACTION. NDENGE MOKO NA HONORE NGBANDA. MUKOLO CONSCIENCE NA YO EKOZONGA KOBOSANA TE OSENGA BOLIMBISI NA PEUPLES.

      1. @ KANDA TE ZUWA TE
        Ndeko soki nalobi boye naza na kanda makasi tangu nakomona bibembe sans batu ba bouger namoni ya ba adeptes ya BDK eza awa na site d’autres connards des congolais trouve ça normal parceque baza ba membres ya BUNDI DIA KONGO mais eza GR ya Kabila ebomi bango ekomi lokola balobaka TSHISEKEDI abomisi batu chanson wana MUANDA NSEMI abomisi batu mais c’est des Congolais oyo bakufi namona ya ba manif toujours pareil silence radio ni homme politique moko atomboka farouchement ou population nasilika te ?
        Boko discuter plus sur masolo ya mausolée ya ya TSHTSHI bo se focalisé kuna entre temp batu bakokufa na KONGO CENTRAL na²KASAI il y a même un député na TWIT na ye akomi qu est ce qui se passe Kasai Kongo Central Martin FAYILU akozela prochain gouvernement sans ko soucier na oyo bakokufa nasilika te ye kutu parlementaire mutu aza habilité à éclaircir biso NASEPELA ?INTELIGENCE NINI YA KOTIA NA MBOKA YA BA BOLOLE BOYE NAZA CONGOLAIS NAZA NA KANDA

  2. je crois qu’il est temps que le peuple congolais s’élève pour bouter cet imposteur et sa bande s’il le faut avec la perte de nos vies humaines. ces gens de MP se sont abusés de la patience des évêques. jamais malgré les nombres de dialogues qui peuvent avoir lieu ,cette bandes ne cédera jamais.Ceux qui croient que la voix pacifique sera la solution se tromper.

    vous vous rendrez compte que le pays va basculer dans l’anarchie sans savoir comment le sauver.IL est temps d’informer le peuple de se défendre contre les imposteurs.

  3. Ils ne sont plus crédibles à piloter les affaires de l’état congolais ,Ils doivent plier bagages et quitter le pouvoir se sont des voleurs de haut niveaux , les sacs des billets arreter à bich de Brazzaville ça sort d’où ???? Badibanga et son gouvernement n’est pas désigné à organiser les élections…mais ce le gouvernement du 31 décembre 2016 (le ressemblent) qui va piloter les élections, Pourquoi Badibanga s’entête de rester au pouvoir ???

  4. Uuuuuh bobandi lisusu?
    Banzembo oyo esi esambwa.
    Bokoluka esika bokokima mbaloyo.
    Bokoki kolosaka peuple mbula na mbula te.
    Mbala oyo penza biliaki bino bikoki po bokosenga liwa bino moko mais liwa ekoya te. Tiiii bokobanda komiboma bino moko.
    Yango wana boye lisusu na muana nsemi po na ko distraire batu ndenge bomesana? MBALA OYO TE, EKOSIMBA TE. YE MOKO MUANDA NSEMI NDE AKOBANDA KOMIBOMA APRES CHAINE EKOZALA MULAYI PO BOLEKISI.

  5. LE KONGO EST SOUS OCCUPATION DU TUTSI POWER. LA DÉMOCRATIE EN RDC (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATURE DU CONGO DE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA) N’EST QU’UN SLOGAN CREUX POUR DUPER LES DISTRAITS NAÏFS ET CYNIQUES SIMPLES D’ESPRIT DEVENUS DES FANATIQUES AVEUGLES ADEPTES DE LA PENSÉE UNIQUE…

    Quand on fait de la politique du ventre avec l’espoir d’avoir le pouvoir pour le pouvoir sans imperium, sans la mainmise sur les ministères régaliens avec une impossibilité volontaire d’avoir la possibilité d’exécuter textuellement son programme politique social progressiste soi-disant, c’est comme être un petit animal insignifiant qui veut survivre dans une jungle d’Amazonie ou de l’Equateur au milieu des grands chasseurs prédateurs qui dévorent toutes les proies faciles qui sont à leur portée sans état d’âme, c’est la loi de la Jungle…

    Au Kongo occupé par le Tutsi Power soumis dans une démocrature latente et manifeste par les sous-traitants Africains (Tutsi Power, Rwanda, Ouganda, Angola, Burundi, Afrique du Sud) avec l’aide politique, économique et logistique des commanditaires Occidentaux (ONU, Union Européenne, Royaume-Uni, USA, France, Belgique, Allemagne, Canada…), avec la complicité de la main d’oeuvre locale Kongolaise corrompue, médiocre qui est la classe politique inconsciente congénitale accompagnatrice de l’occupation Tutsi Power comme des simples exécutants (Le Rassemblement de Genval, les plates-formes politiques ventriloques, la société civile, la CENCO, les Binzambi Nzambi, l’Armée non Républicaine infiltrée par les faux Kongolais du Tutsi Power), il y a malheureusement une frange d’inciviques fanatiques aveugles avérés qui croient mordicus à une libération protocolaire sans coup férir par la révolution imaginaire des négociations biaisées et bâclées pour marchander une terre qui est un scandale géologique, convoitée par des charognards déterminés, armés qui agissent en mafia organisée pour les intérêts des nations Occidentales et leurs multinationales…

    Au détriment de la Souveraineté KONGOLAISE , au nez et à la barbe des fanatiques aveugles adeptes de la pensée unique, l’ultra libéral cheval de Troie Rwandais au Kongo Dictateur imposteur Kanambe alias Joseph Kabila pourrait être remplacé concomitamment par le chouchou nouveau gérant des Occidentaux le Juif Zambien Moses Soriano alias Moïse Katumbi infiltré hypocrite comme calife imposteur Zambien à la place de l’autre calife imposteur Tutsi Rwandais pour corroborer la thèse de l’occupation étrangère des terres KONGOLAISES, tel est le souhait des inaptes intellectuels fanatiques aveugles adeptes de la pensée unique afin de différencier la Vérité et le Mensonge, l’Excellence et la Médiocrité, la Vertu et le Vice, la Clarté et la Confusion, la Cohérence et l’Incohérence, le Bon-sens et le Non-sens, la Bonne foi et la Mauvaise foi, la Démocratie et la Pensée unique ou Démocrature, le Nationalisme Patriotisme et le Fanatisme Aveugle qui est une forme d’esclavagisme mental…

    VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE ÉBOULEMENT FINAL COMME UN SECOND 04 JANVIER 1959 POUR UN CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. 2017 EST L’ANNÉE DE LA LIBÉRATION TOTALE DU KONGO OCCUPÉ PAR LE TUTSI POWER. INGETA. IBOBO. AINSI SOIT-IL

  6. Le peuple congolais est malade de croire, que cette classe prolétarienne sera en mesure d’organiser les élections. Ils sont venus avec des bottes en caoutchouc, ils ne veulent plus rentrer chez eux, aussi longtemps, qu’ils ont senti l’odeur du cuir. Il faut les tuer tous. Les élections c’est la volonté, Meme avec peu d’argent, on peut organiser des élections, Un peuple mal-organisé ne sera jamais en mesure d’organiser quoi que ça soit, sauf tuer.

    1. GOUVERNEMENT BADIBANGA NE CONFIRME AUJOURD’HUI QUE CE QU’IL AVAIT DÉJÀ DIT BIEN AVANT. LES ELECTIONS ÉTAIENT PRÉVUES POUR 2018 (PEUT ETRE)..