Kamwa/Yeba

Boko bina bina kaka, Il y aura jamais de soulèvement populaire au Congo, sans ceci…

Shares




Konzo force maintenant disponible en ligne en Europe: https://zando.congomikili.com/

Un soulevement populaire a lieu lorsque un peuple s’uni pour reclamer liberté et justice contre une élite politique qui l’oppresse de force, et jouit des richesses seul leur familles au détriment de la majorité qui souffre.

Ce genre de situation existe au Congo depuis maintenant plus de 60 ans,..pourquoi le peuple ne se soulève pas?

L’élement clé d’un soulèvement populaire est le mot unité.

Les occidentaux disent l’union fait la force, mais n’ont jamais dit aux pauvres idiots congolais qu’est-ce qui fait l’unité d’un peuple.

Je vais vous revelé leur secret aujourd’hui.

Qu’est-ce crée l’unité d’un peuple pour qu’il arrive à ce soulever?

Ce qu’un peuple a en commun, est ce qui le soude, et l’unifie, crée son unité et sa force.

Donc plus ont un des choses en commun, plus on est unis.

Voici les facteurs qui determine la force de l’unité d’un peuple:

Une langue commune, une religion commune depuis la création du peuple, une histoire commune depuis la création du peuple, une identité culturelle commune(musique,cuisine,dance).

En observant le peuple congolais on a ni langue commune, chaque province a sa langue, ni religion commune on utilise la religion de notre oppresseur, depuis 1960 on a une histoire commune falsifiée, peu de congolais connaissent même encore aujourd’hui les causes de la mort de Lumumba, de la prise de pouvoir de Mobutu, ou des Kabila en 1997.

Nos cultures par province sont tellement differentes, que de fois on a plus de chose en commun qu’un belge qu’entre un congolais du Katanga et d’un kinois.

La musique congolaise est la seule chose que nous avons plus au moins en commun, car la même rumba s’écoute fortement dans toute les provinces. Mais à cause des combattants, elle est mourante.

Plusieurs personnes se demande pourquoi les soulevements populaires on lieu seulement dans des pays musulmans, comme encore recemment en Algérie et au soudan.

C’est à cause de l’Islam. Islam unis fortement les populations des pays musulamans et constitue une base de départ pour regrouper le peuple, et ainsi déclencher la révolte populaire pour la liberté et la justice.

En Egypte le regroupe populaire se faisait chaque vendredi à la mosquée avant les marches.

Souvent nos politiciens sont fiers de dire que na RDC le vote est tribal. Oui il n’ont pas tort c’est pourquoi Lamuka a écrasé les autres partis aux élections car leur leader était des plus grandes provinces de la RDC.

Même Etienne Tshisekedi et les 13 parlementaires en créant l’UDPS avait tenu compte de la répresentation de toute les provinces du pays.

Donc au lieu de perdre du temps en faisant de videos à appeler le peuple à se soulever, il faut revoir les fondamentaux, si non jamais soulevement eko salema, mundele a yebi yango,..a talaka bino kaka mpe bazo seka..LOL

Donc je résume pour que soulevement populaire e salema na Congo, il faut renforcer ce qui crée l’unité d’un peuple, et le permet de se soulever:

Enseigner au congolais leur vraie histoire pour qu’il comprenne qui sont leurs vraies ennemis, ne pas ignorer d’ou on vient et nos ancètres, Trouver une religion commune qui peut féderer tous les congolais( pas une religion de nos ennemis), parler une langue commune, renforcer notre identité culturelle, et enfin trouver un leader qui peut mener le peuple avec une vision de droit, justice économique et liberté réelle pour tous les congolais.

Sans makambo oyo eloko moko te eko salema, milele ne milele, Mundele a pesi mibeko, et vous dirait toujours oui Amen…bo ko bina bina kaka seee yeeeeh monkonzi ya Congo ti bo ko lemba!

Si vous voulez materialiser cette vision, et elle vous a touché particulièrement, contacter moi au whatsApp +1514-6227985.

Okinawa, Bouliste universel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

6 thoughts on “Boko bina bina kaka, Il y aura jamais de soulèvement populaire au Congo, sans ceci…”

  1. tokobinaka kaka mais keba que kobina na biso un jour ekokimisa yo tangu oza na wc,

    il faut non plus dire “jamais de soulèvement au Kongo” .po yo oza NZAMBE YA BA KONGOLAIS TE OYO ALINGI LIBERATION IMMEDIATE DU KONGO

    D’abord tu es rwandais et tu veux que le Kongo puisse continuer à être assujetti par kagame ,museveni et kabila,à qui tshilombo le corrompu traitre collabo a vendu le Kongo po boumelaka ,bobomaka ba kongolais, bo pillaka, ,là TU REVES., BOKOZONGA NA BA MBOKA NA BINO AVEC VOTRE BEAU FRERE TSHILOMBO

    KONGOLAIS BIMISA KONGO NA BOUMBU YA BA SATANISTES FRANC-MACONS TSHILOMBO ,KABILA ET LEURS BANDES,
    JAMAIS TOKOTIKELA TSHILOMBO, KONGO ,UN FRAUDEUR, SANS DIPLOMES,VOLEUR DE VICTOIRE DE FAYULU ET LE PEUPLE,NOMME PAR UN EX-PRESIDENT USURPATEUR COMME LUI ,NOMME SUR DEAL ET FRAUDES A LA PLACE DU VRAI VAINQUER FAYULU PO ATEKA KONGO NA KAGAME ,MUSEVENI ET KABILA TE,KONGO EZALI YA FAMILLE YA TSHILOMBO TE:

    BOZELA. BOKOYEBA PEUPLE VALEUR YA KONGOLAIS OYO BOKOMISI YE NYAMA A VIVRE LELO COMME BA MBWA ,NA BOUMBU NA KATI NA MBOKA NA YE MOKO PO NA LOKOSO YA POUVOIR YA TSHILOMBO NA FAMILLE NA YE, TOKOBUNDA NA BINO TI BA KONGONGOLAIS BAKOBOTOLA SOUVAIRENETE YA KONGO
    TSHILOMBO ASENGELI KO DEMISSIONNER , IL N’EST PAS ELU PAR LES KONGOLAIS, MAIS PAR KABIILA, PO KABILA NA BA OCCUPANTS GENOCIDAIRES OYO YE AZA KO COUVRIR BABIMA,TOZA NA BESOIN YA BA VOYAGES YA KO VIDER CAISSE YA L’ETAT PAMBA PAMBA TE

    TOZA PE NA BESOIN NI YA MISALA YA KOBAMBA BA NZELA, TANT QUE KONGO EZALI OCCUPE PAR DES RWANDAIS ,OUGANDAIS ET BURUNDAIS QUI CONTROLENT TOUTES LES INSTITUTIONS DU KONGO

    TOZA NDE NA BESOIN YA LIBERATION DU KONGO D’ABORD,

    ,NA PAYS NINI UN PEDRDANT YA 15 % AKOKI KO DIRIGER UN PAYS NA SUR DEAL ET FRAUDES ,KONGOLAIS AZALI NGULU OU BATO,EN PLUS UN FAUSSAIRE DE DIPLOMES AYIBI VICTOIRE PE BOBENGA YE CHEF DE L’ETAT SANS GENE NI HONTE DEVANT LE MONDE ENTIER QUI SAIT QUE C’EST FRAUDEUR NOMME SUR DEAL ? AKOBONGISA ELOKO TE PO TANT QUE KONGO EZALI OCCUPE ET DIRIGE PAR KAGAME ET KABILA

    SOULEVEMENT ESENGELI KOSALEMA SANNS DELAI PO NA KOBENGANA LE COLLABO TSHILOMBO ET SON MAITRE KABILA AISI QUE TOUS LES CRIMINELS RWANDAIS;OUGANDAIS ET BURUNDAIS QUI DOIVENT D’OFFICE RENTRER DANS LEURS PAYS

  2. Eza difficile esalema po eza pays fabriquer par le roi Belge soki owuti KONGO CENTRAL okeyi ISIRO ou owuti KASAI okeyi MOBAYI on dirait okomi na pays mususu en plus okoki jamais ko s’imposer kuna ata na business il faut oleka na mwana mboka moko kuna on dirait oza na pays étranger à part mutation ya travail

    Exemple ya Lumumba un compatriote tobomaka ye sans raison soki ba transférer ye chez ye na LODJA mais akufaka te ba Katangais babomaka ye on dirait un étranger genre lelo ndenge Congolais azuaka Tutsi ndenge ba Katangais ya Sud bazalaka na haine ya Lumumba tolanda reportage ya kala na TV BELGE un Katangais alobi soki azui Lumumba akolia ye imagine tangu wana
    Kabila ayebi que unité eza te a utilisé yango ewumisi ye evandisi ye

    MAKELELE TOUT TOSALAKA YA PAMBA IDEE YA NE MWANDA NSEMI EZALAKI BIEN TOVANDA BA GRAND PARTI POLITIQUE NIONSO NA BA LEADER YA BA REGION NIONSO TOSALA GENRE YA TABLE RONDE NA BISO TOSOSOLA TOLUKA BA SORTI YA BA PROBLEME NA BISO QUE KOTAMBOLA NA OCCIDENT NA USA BANGO BAKO POMPER BA MINERAIS TOBONGA TOBONGA TE BOZALA NA MISERE ETALI BANGO TE

  3. @ NGE MFUMU NDOMBASI,
    NKI MAMBU KO! NGE MPE ZOLANGA MAKINU? SIKA NGOMA YE MAKINU MENA MENGA ZI BA KONGOLAIS.
    DANS LE MONDE, LE GRAND KONGO EST CLASSE COMME PUISSANCE MONDIALE MU SIKA NGOMA YE MAKINU.
    AVEC CETTE OISIVETE-LA ET DU PARASITISME, JAMAIS IL Y AURA UN SOULEVEMENT AU GRAND KONGO. IL Y AURA SOULEVEMENT, SEULEMENT AAVEC UN COUP DE POUCE DES AUTRES PAYS. MFUMU NDOMBASI ETES-VOUS AU COURANT QUE TOUT KONGOLAIS, HOMME OU FEMME, MEME VOUS-MEME MFUMU NDOMBASI SI ON VOUS DIT DE SORTIR DANS LA RUE, VOTRE REPONSE ET AUSSI DES AUTRES BOKOLOBA: JAMAIS NAKOBIMA NA BALABALA TE, BONGO NATIKA BISENGO YA MOKILI NA NANI?
    MEME VOS GENERAUX 20 ETOILES FULL ET SIMPLES SOLDATS A L’EPOQUE DE SESE SEKO MOBUTU KUKU WA ZABANGA NE VOULAIENT PAS SE BATTRE CONTRE LES CHETIFS ET MIOCHES KAGOGOS RWANDAIS DE MZEE LAURENT DESIRE KABILA DU FAIT QUE LEUR NOBLE SLOGAN EZALAKI : BOTIKA NGAI KIMIA, NAKENDE KOKUFA PAMBA PAMBA, BONGO BISENGO YA MOKILI EKOTIKALA NA NANI? VRAI OU FAUX? LE MEME SLOGAN EST TOUJOURS ENCRE DANS LES TETES DE TOUS LES KONGOLAIS. POUR MATRAQUER LES CIVILS, WANA ILS SONT CHAMPIONS DES TOUS LES CHAMPIONS TOUTES LES CATEGORIES.

    BISO BA KONGOLAIS SOMMES COMME DES SCOUTS, LOUVETEAUX QUI PARTENT EN EN BIVOUAC SOIT AU JAMBORE POUR ASSISTER AU MEETING DE ROBERT STEPHENSON BADEN POWELL, DANS LE BUT DE CHANTER, JOUER AU TAM-TAM, DANSER, MANGER LE LIYOTO, BOIRE/ KUNUA MALAFU ET A LA FIN DU MEETING ON PLIE BAGAGE, TOUT JOYEUX ON RENTRE CHEZ-SOI A LA MAISON SANS RESOUDRE LE VIF DU PROBLEME QUI EST LE DROIT DES PEUPLES A DISPOSER D’EUX-MEMES, PRINCIPE ISSU DU DROIT INTERNATIONAL SELON LEQUEL CHAQUE PEUPLE DISPOSE D’UN CHOIX LIBRE ET SOUVERAIN DE DETERMINER LA FORME DE SON REGIME POLITIQUE INDEPENDAMMENT DE TOUTE INFLUENCE ETRANGERE. POUR QUE CE PRINCIPE PUISSE REUSSIR, NOUS DEVRIONS LAISSER NOS QUERELLES ET DIVISIONS TRIBALES A COTE.
    APPLIQUEZ CE PRINCIPE DE DROIT INTERNATIONAL NE VOUDRAIT PAS DIRE INCITER SON PEUPLE A LA PHOBIE, NON LOIN DE-LA MFUMU NDOMBASI.
    DANS CETTE LUTTE CONTRE NOTRE ENNEMI COMMUN: L’OCCUPANT, TOUTES LES FORCES VIVES DU PAYS SONT NECESSAIRES: MUKONGO, MONGALA, MOLUBA, MUSWAHELI, SOYONS TOUS UNIS ET DISONS TOUS TRIBALISME, REGIONALISME A BAS, A BAS, A BAS LA JALOUSIE, A BAS LA HAINE, A BAS LES DIVISIONS, A BAS, A BAS,
    A BAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.
    L’ENNEMI NE DORT PAS, IL CHERCHE PAR TOUS LES MOYENS A NOUS DIVISER ET NOUS AFFAIBLIR.
    OUVRONS LES YEUX ET SOYONS TRES UNIS POUR FAIRE ECHOUER LES MAUVAIS CALCULS DE L’ENNEMI D’OU QU’IL VIENNE.
    JE M’ARRETE LA.
    PLEASE, NO COMMENTS ARE NEEDED HERE! PLEASE, BE GENTLEMAN, NO COMMENTS. I AM KONGO, I LOVE KONGO.
    AND YOU, TELL ME, WHO ARE YOU? WHO LOVE YOU BABY?

  4. Pona soulevement ya peuple moko esalama, il y a trois conditions oyo esengeli kozala remplies successivement, sans quoi il n’y en auara point. Babengaka yango les 3i, à savoir:
    1) l’indignation d’une grande partie de la population sans pause (ko bayer situation ya mboka), na RDC ezalaka, mais ya tantôt plus tôt. Comportement ya Congolais ezalaka lokola mutu alingi pe alingi te ko divorcer. alors po makambo etikala idem à perpétuité, ba distractions e tondi mboka (danses, muziki, sectes su salut immédiat du genre Baraka, bars, matanga, mangengenge, Kinkole, concerts, kermesses, humoristes,politichiens, jeux du hasard, prêches interminables, des adorateurs tribaux, foisonnement de la magie, propension à émigrer, etc.). Comme cela, soki bobini bini, boseki seki, bomeli meli, alors bobosani ba pasi, donc une indignation à reconstruire continuellement.
    2) l’information. Soki batu ba zali indignés esengeli ba luka information pona koyeba comment ça se passe ailleurs. que disent les documents scientifiques ou non scientifiques sur les éléments qui indignent. Yango wana pouvoir public ya ba pays de démocrature (démocratie dictatoriale) bakata Internet, kokanga ba journaux, kokata téléphonie mobile, kokanga radio, etc. Pire encore, en RDC, batu batangaka ba livres, ba rapports de recherche te , ni ba articles scientifiques très rarement. En plus de cela, les églises deviennent l’opium du peuple, surtout féminin(totalela kaka Nzambe, mokano na ye, bokonzi eutaka na ye…). Même ba universitaires, obele ba syllabus ya 1900 wolowo.
    3) la mobilisation soutenue, awa nade suka ya likambo. soki batu bazali indigner (kanda + soni = enrager), après ko yeba que ailleurs ezlaka boye te, epayi na biso moyen te penza, esengeli kosala quelque chose po situation e chnager. Alors batu bako bima. Ko bima yango, esengeli batu ébele, minimum 5% ya population (ex. en 2019, il faudra minimalement 600 000 personnes quotidiennement dans les rues de Kinshasa (12 millions d’hab. présentement), et ce, pendant 21 jours consécutifs pour changer l’histoire de la RDC). Yango wana pouvoir public oyo ayebi que ba congolais basi ba bayer (indignation), pe ndambu ezwaka information, surtout na diaspora, alors il faut interdire et dispérser les marches, meeting, émergence d’un leadership de situation (mobilisateur). De plus, pouvoir eyebi ko maintenir batu na misère absolue (pauvreté extrême) po ba kanisa ata te ko se mobiliser ou kokufela changement. bazala kaka kuluka d’abord les biens de première nécessité (base de la pyramide d’Abram Maslow) avant ya koluka honneur, prestige positif (ki bomoto) ou reconnaissance.

    Voilà ma contribution chers frères et soeurs pour vous expliquer les conditions d’une révolution

Pricing Plan

PLAN VISIBILITÉ:

60$/MOIS 2$/JOUR

Post will come on top every 7 days in the category boosted

MAX VISIBILITÉ:

200$/MOIS

Post will come on top every 3 days in the category boosted

WITHOUT PLAN

5$/3days:

Bump up without plan