Sepela/Yeba

Délégation de Fatshi chassé pour non paiement à l’hotel, présidence mais mpiaka béton!

Shares

(Konzo force à 15$ en ligne et sikoyo disponible na ba boutiques africaines nionso na Europe, Amérique, et Canada. Po na ba adresses contactez +1438-9696652.)





La délégation du Président kongolais Felix Antoine TSHILOMBO arrive en limousine, porte des montres Rolex et des sacs Louis Vuitton mais est incapable de régler ses factures d’hôtel. Ce n’est pas moi qui le dis mais un journal Suisse:

Scandale au sein de la délégation du président de la République Félix Tshisekedi qui ont fait le déplacement de Davos en Suisse.

Selon un journal suisse (blick.ch), 20 personnes qui ont fait partie de ce voyage n’ont pas payé les frais d’hôtel pour les 2 nuits qui s’élevant à 10. 000 Francs Suisse (10330.56 USD).

Selon ce média, les proches de Félix Tshisekedi venus en Limousine en portant des montres Rolex et des sacs Louis Vuitton sont chassés par les responsables de l’hôtel, car ils sont incapable de régler leurs factures.

Pour ce faire, les responsables de cet hôtel ont introduit depuis quelques jours une demande à l’ambassade de la RDC à Berne pour qu’une solution soit réglée, malheureusement la demande est restée sans réponse.

Voici l’article:

Les puissants du monde des affaires et de la politique se trouvaient au Forum économique mondial de Davos GR ces jours-ci. Parmi eux, le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi (56 ans). Il était accompagné d’une foule de délégués. Mais parce que l’espace était restreint et les prix pendant le WEF à Davos sont exorbitants, une vingtaine de délégués congolais ont dû passer à Arosa GR.

Ils y séjournèrent au Chamanna Bed & Breakfast de l’hôtelier Bündner Marco Bühler. “Ils sont venus en limousine, portaient des montres Rolex, des diamants et des sacs Louis Vuitton”, explique Buhler à BLICK. Ils ont réservé 20 chambres pour 20 personnes sur deux nuits. Coût: CHF 6’868. Apparemment trop pour la délégation congolaise. Il a fait rebondir la mine! “Portez des gros bazars mais n’avez pas d’argent”, dénonce Bühler.

BLICK a les documents pertinents. Et la recherche montre: Buhler n’est pas le seul à avoir réussi de cette façon. Des chambres pour l’entourage du président congolais ont également été réservées à l’hôtel Bellevue à Arosa, mais n’ont pas été payées. Plus précisément: dix chambres pour cinq nuits. Le prix: CHF 7’300.

«Quand j’ai essayé de retirer l’argent, la carte de crédit n’était pas valide»
Dans le cas de Buhler, la réservation a été effectuée par l’intermédiaire de Joseph A., à l’hôtel Bellevue via Elias T.. Tous deux prétendaient être des diplomates et des employés de l’ambassade congolaise à Berne.

Les réservations sont arrivées à bref délai. “Quand j’ai essayé de retirer de l’argent, la carte de crédit n’était pas valide”, explique Bühler. Hansjörg Oliveira da Cruz (46 ans), directeur de l’hôtel Bellevue, a vécu la même chose.

Les deux diplomates se sont ensuite présentés à Arosa dimanche. Joseph A. “ressemblait au prince de Zamunda”, a déclaré Buhler. Les hommes voulaient regarder l’hôtel. Seul: les nuitées n’ont pas été payées à nouveau.

Le lendemain, l’entourage du président congolais est arrivé à Arosa. Parmi eux se trouvaient, selon Buhler, le ministre des Finances et cuisinier personnel de Tshisekedi, son secrétaire personnel et son pilote. Il est rapidement devenu évident que ces délégués avaient atterri à tort à Arosa au lieu de Davos.

«Je suis diplomate, tu ne peux pas me faire de mal»

Lorsque les délégués se sont rendu compte que Davos n’était pas au coin de la rue, mais à environ une heure et demie de route en voiture, la situation a presque dégénéré. Quand ils étaient censés payer eux-mêmes les nuitées, il y avait une forte dispute parmi les délégués. “Ils ont gratté leur argent ensemble”, a expliqué Bühler.

Bühler a collecté environ 2 900 CHF. Oliveira da Cruz n’a été payée que 1200 dollars – l’équivalent de 1165 francs. “C’est un gâchis”, explique à BLICK l’administrateur de l’hôtel Bellevue.

Sa réceptionniste et ex-épouse Enedina Oliveira da Cruz (38 ans) s’est même disputée avec les invités congolais. «Tu étais très effronté. On a même volé une couverture », dit-elle à BLICK. Elle leur a dit de payer la facture ou de partir. Ils n’ont fait ni l’un ni l’autre et se sont assis autour de la réception pendant des heures.

Lorsque l’hôtelier de Chamanna, Marco Bühler, a demandé à Joseph A., employé de l’ambassade congolaise, de payer la facture en souffrance, il a déclaré: «Je n’ai pas d’argent. Je suis diplomate, tu ne peux pas me faire de mal. »

«Sous toutes les semailles, comme un message pour faire des affaires»
Cependant, il n’a pas expulsé l’entourage du président congolais. «Ils étaient assez pauvres avec la situation. Travailler dans de telles conditions et continuer à payer. »

Les paiements en souffrance dans les deux hôtels n’ont pas encore été payés. “Je pense que c’est un cochon de se comporter ainsi et de faire des affaires comme un message”, explique Bühler. Au poste de police d’Arosa, il a déposé une plainte contre Joseph A. pour bagarre. À la demande de BLICK, un porte-parole de la police cantonale des Grisons a confirmé que les enquêtes en cours étaient en cours.

Oliveira da Cruz n’a jusqu’à présent fait aucune annonce. Mais il enverra immédiatement la facture à l’ambassade congolaise à Berne. Cependant, il n’a pas beaucoup d’espoir. “Nous restons souvent sur la défaite”, explique Bühler.

La demande de BLICK à l’ambassade congolaise à Berne est restée sans réponse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 thoughts on “Délégation de Fatshi chassé pour non paiement à l’hotel, présidence mais mpiaka béton!”

  1. On ne voit nul part Kabuya et Kabund réagissent concernant
    une situation qui honnore pas notre pays par la dénonciation
    du journaux suisses. Si c’était madame Mabund qui condamne
    de tel acte , ca allait etre une grande taulée politique et des ménaces
    des morts qui vont courrir d’un sens a l’autre.Pourtant on devrait tiré
    l’oreil de leur Béton de limiter des déplacements et des déclaratios inutiles.

  2. Basenzi bawuti na mpiaka na bruxelles bakomi kolala na ba hôtels mais baza na mbongo te. Ba nyangalakata, ba partenaires ya ba rwandais…Idée ya chekula ti na pouvoir…mawa trop !

  3. EN VRAI DIRE, U.D.P.S C’EST UN PARTI EBOMA MBOKA NA BISO NA PILLAGES, VILLES MORTES, AGRESSER LES GENS, SACCAGER LES BIENS PUBLICS VOIRE DÉSHONORER RÉPUTATION NE NOTRE NATION DE L’INTÉRIEUR JUSQU’ A L’ETRANGER …
    LELO CETTE U.D.P.S AU POUVOIR, NOUS ESPÉRONS RIEN AUTRE QUE DES DÉTOURNEMENTS, COOPS, INCOMPÉTENCE, ET SONI NA SONI
    VIVE TSHINVUNDU, ETAT DE DROIT HI HI HI HI HI HI ….

Pricing Plan

PLAN VISIBILITÉ:

60$/MOIS 2$/JOUR

Post will come on top every 7 days in the category boosted

MAX VISIBILITÉ:

200$/MOIS

Post will come on top every 3 days in the category boosted

WITHOUT PLAN

5$/3days:

Bump up without plan

Shares