fbpx


Yeba

Les permiers mots du premier ministre Ilunga Ilunkamba, choisi par Kabila, et accepté par Félix

Shares

Les permiers mots du premier ministre Ilunga Ilunkamba, choisi par Kabila, et accepté par Félix.



Konzo force maintenant disponible en ligne en Europe: https://zando.congomikili.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

7 thoughts on “Les permiers mots du premier ministre Ilunga Ilunkamba, choisi par Kabila, et accepté par Félix”

    1. E KO BONGA NDENGE NINI TANGO TO ZALI NA 2 PREZO ?

      E ko bonga ndenge nini tango premier ministre au lieu a loba ete “Majorité parlementaire nde eponi ye”,,, a zo tanga kombo ya Kabila… kie kie kie

      Le pauvre premier ministre doit soumission á Kabila et Felix… deux présidents en fonction au Congo… kie kie kie
      Donc, tango nionso avant a sala mwa eloko, il faut a kende nanu ko tuna epayi ya Kabila… avant a zongela Felix… Kie kie

      E ko simba te !

  1. Ba Tutsis baleki biso na musika, bien dit nommer par Kabila, accepter par Tshilombo. Ezali buzoba que ba congolais po bo réconnaître mutu ya Kabila, il faut azala mutu ya ba mbeba. Kabila gagne partout, il n’ya pas le peuple gagne toujours. Tshilombo makelele ya ko déboulonner esili, wc c’est la volonté de Kabila qui prime partout. Premier ministre mutu ya PPRD c’est tout, le gagnant c’est Kabila.

  2. La constitution du pont entre Kinshasa -Brazza n’est pas une priorité. …..Le bas Congo dans certaines de ses sous régions, souffre déjà perte démographique à cause de l’exode rural, la constitution de ce pont entraînera le déplacement massif de la population du sud vers congo-brazza et après ils seront refouler par Sassou N’guesso et ils vont laisser derrière eux leurs biens, argent, maison, famille. Ils seront chassé comme des chiens, Brazzaville a toujours refouler les Rdcongolais. … ……………………….. .Entre Kinshasa et Brazzaville, utilisons seulement le fleuve Congo comme moyen principal de la communication entre les deux pays et à ça il faut ajouter le trafic aérien. …………… ………………………..En RDC tout est urgent, urgence pour construire un port import -export, construction des autoroutes reliant toutes les parties de la RDC, construction des ponts utra-modern dans toute la RDC y compris à Luozi, une autoroute reliant Kinshasa et les fins fond du secteur de kinkenge, bouster l’agriculture et l’industrie dans les fins fond du pays, Encouragez les échanges économiques entre les provinces pas du genre de ce qui s’était passé à Bandundu avec l’envahissement des éleveurs venus de je ne sais où. Mais que la population soit au courant de tout ce qui passe en République, les négociations et échanges interprovinciales. ……………………..Construire un pont Kinshasa -brazza ,pour le moment, n’est qu’une désolation pour la RDC. …………………………………………Il faut d’abord booster l’économie de la RDC, sécuriser les frontières, éradiquer toutes les maladies liées à la saleté, standardiser toutes les maisons avec au moins une toilette moderne dans chaque maison ou parcelle et la gestion ‘ des évacuations déchets des nos toilettes, eau salle ,des égouts. … …………………………………La construction du pont entre Kinshasa et Brazzaville n’est pas une nécessité pour la RDC.

    1. > LE DRIAN

      Les congolais n´ont pas vu Le Drian, ce ministre de Macron qui était pourtant le premier á dire tout haut que Fayulu avait gagné les élections… kie kie mais qui s´est pointé á Kin pour promettre d´accorder 300 millions d´Euro á la RDC après une rencontre avec Felix..

      BOLLORE

      Lili@ L´histoire du pont Kin-Brazza est avant tout une histoire de la FranceAfrique.. Ce qu´une entreprise francaise est “proprietaire” du port de Pointe Noire.. Parmis les raisons de la visite de Le Drian il ya cette histoire du pont.. où la France tente d´imposer cette infrastructure qui peut aider Bolloré á rentabiliser son port de Pointe Noire.

      FIN DE MATADI ET BOMA

      Si les congolais acceptent ce pont entre Brazza et Kin, ils doivent se dire qu´ils decident de mettre fin á l´existence des ports de Matadi et Boma… et nous devons oublier le projet Banana.
      Or, le Kongo Central sans ces deux villes cesse d´exister tout simplement.
      L´ONATRA quelque soit le nom que cette entreprise porte va cesser d´exister aussi sans ces deux ports…. Tout comme le chemin de fer Matadi-Kin va cesser d´exister tout simplement.

      Allons-nous sacrifier toute une province du Congo pour faire plaisir á la France ?

  3. “Les permiers mots du premier ministre Ilunga Ilunkamba, choisi par Kabila, et accepté par Félix”
    .
    HI HI HI HI HI … HEURE NA LOBAKA: L’HOMME EST FORT, SAGE ET INTELLIGENT.
    HEURE NA BENGAKA YE, LE TOUT PUISSANT @RAÏS, EST-CE QUE NATIAKA MAYI NA MUNOKO ??? TOSI TO MESENI.
    KIE KIE KIE KIE KIE … PARDON POLITIQUE ELEKI BILANGA NA PASI ….

Pricing Plan

PLAN VISIBILITÉ:

60$/MOIS 2$/JOUR

Post will come on top every 7 days in the category boosted

MAX VISIBILITÉ:

200$/MOIS

Post will come on top every 3 days in the category boosted

WITHOUT PLAN

5$/3days:

Bump up without plan

Shares