Sepela/Yeba

Mjaladazi, FAYULU: Prince Epenge a lobi Katumbi azalaki agent ya Kabila na Tshisekedi banda kala

Shares

Mjaladazi, FAYULU: Prince Epenge a lobi Katumbi azalaki agent ya Kabila na Tshisekedi banda kala.




Konzo force maintenant disponible en ligne en Europe et USA: https://zando.congomikili.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 thought on “Mjaladazi, FAYULU: Prince Epenge a lobi Katumbi azalaki agent ya Kabila na Tshisekedi banda kala”

  1. Déjà impliqué dans plusieurs assassinats Vincent KAREGA, le nouvel ambassadeur-flic de Kagamé à Kinshasa !

    Depuis que ces deux proxys de Kagamé, «Félix » et «Vital», ont supprimé le visa entre Kinshasa et Kigali et ont établi un pont aérien entre les deux capitales, ils ont ouvert un boulevard aux officiers de renseignements et aux tueurs à gages de Kagamé qui ont été déversés dans la capitale congolaise par centaines depuis bientôt deux mois !

    Et maintenant que ses troupes opérationnelles ont investi le terrain, grâce à la complicité de Félix Tshisekedi, Kagamé vient d’envoyer le maître d’ouvrage, son tueur à gage le plus réputé dans le monde, comme nouvel ambassadeur du Rwanda en RDC ! Il s’agit de Vincent KAREGA que l’Afrique du Sud ne veut plus comme ambassadeur chez elle, parce qu’il est impliqué dans l’assassinat de plusieurs opposants rwandais réfugiés dans le pays de Mandela. Le plus grand scandale fut son implication dans l’assassinat du général rwandais Patrick KAREGEYA, ancien chef des services secrets rwandais dont le corps a été retrouvé le 02 janvier 2019 dans l’hôtel «Michelangelo» à Johannesburg. Cet officier rwandais, jadis très proche de Kagamé, était devenu ensuite son farouche opposant. Il a été éliminé justement parce qu’il détenait beaucoup de secrets sur les nombreux crimes de guerre et crime contre l’humanité commis par Paul Kagamé. Parmi ces crimes figurait la planification par Kagamé du génocide rwandais de 1994 dont il s’apprêtait à livrer les preuves accablantes à la justice française. Cet assassinat, on s’en souvient, avait provoqué une forte tension diplomatique entre Pretoria et Kampala. L’ambassadeur-flic de Kagamé, Vincent KAREGA, a été désigné par les enquêteurs sud-africains comme étant le commanditaire de la tentative d’assassinat contre le général tutsi rwandais KAYUMBA NYAMWASA le 19 juin 2010 en pleine coupe du monde. Il a été cité aussi dans la tentative d’assassinat du bras-droit et demi-frère de Kadhafi à Johannesburg, le sulfureux SALIM SALEH, sur instructions de son chef, Paul Kagamé !

Pricing Plan

PLAN VISIBILITÉ:

60$/MOIS 2$/JOUR

Post will come on top every 7 days in the category boosted

MAX VISIBILITÉ:

200$/MOIS

Post will come on top every 3 days in the category boosted

WITHOUT PLAN

5$/3days:

Bump up without plan